[Kennes] – Bébé Boum de Josée Bournival, 3 bonnes raisons de le lire !

Chronique #15

Juin 2014

COUV-Bébé-Boum-Kennes

Titre : Bébé Boum
Auteur : Josée BOURNIVAL
Editeur : Kennes Editions
Parution : juin 2014
Nombre de pages : 448 pages
Genre : chick-lit / contemporain

Disponible sur Amazon

Plus d’infos sur www.kenneseditions.com


Ma note  : Capture d’écran 2014-05-22 à 07.48.16


Résumé couverture

Lorsque Lili tombe enceinte pour la première fois, elle est certaine que les neuf prochains mois seront un véritable conte de fées pour elle et son chum. Ils ont tellement désiré ce bébé !
Esther, mère de deux enfants, accueille une grossesse imprévue en silence : son couple bat de l’aile et son mari vasectomisé pourrait croire qu’elle lui est infidèle.
Pour Frédérique, la croix qui apparaît sur le test de grossesse est synonyme d’un paquet d’emmerdes dont il faut se débarrasser au plus vite. Difficile de savoir qui est le père quand on jongle avec autant d’amants…
Même après des années d’essais infructueux, Jeannine espère, à quarante-trois ans, revivre le miracle d’une grossesse avant qu’il ne soit trop tard. Plus qu’un enfant, il s’agit pour elle d’une indispensable rédemption.
Quatre femmes, quatre personnalités, quatre visions complètement différentes, autant de bébés boums. Quatre trames qui s’entremêlent pour tisser une foule de situations savoureuses, de sautes d’hormones cocasses et de rebondissements incessants.


Mon avis

 » Bébé Boum : 3 bonnes raisons de le lire ! » 

1. Tout d’abord, une couverture magnifique, mignonne, colorée, sympathique, douce… Bref : un régal pour les yeux. J’avais déjà failli craquer en magasin lorsque j’ai entraperçu ce superbe livre en rayon. Je suis maintenant ravie de l’avoir enfin entre mes mains et dans ma bibliothèque. La jeune fille dessinée représente parfaitement l’ambiance de ce livre : jeune, jolie, en pleine conversation et avec une petite touche de rouge par-ci, par-là pour faire ressortir le côté piquant et alléchant du roman.

2. Une collection venue tout droit d’un endroit outre-Atlantique où… oui !, on parle bien français. Mais un français pas tout à fait identique à notre chère langue française. Le québécois est tout à fait compréhensible pour les européens francophones mais est encore plus sympathique à lire car on y découvre des expressions ou des usages complètement loufoques pour des lecteurs non-avertis. Clavarder, coudonc, pantoute… j’en ai appris des nouveaux mots lors de ma lecture ! Mais le vocabulaire n’est pas la seule excentricité de la langue. Lorsqu’on comprend qu’une blonde n’est pas une couleur de cheveux mais bien une fille en général (une copine quoi), qui d’ailleurs, est elle-même en couple avec son « chum », et qu’un char n’est pas un moyen de locomotion uniquement utilisé par Jules César mais bien une voiture du XXIème siècle, on se dit qu’on ne parle quand même pas tout à fait la même langue. Un délice de lecture qui m’a fait (sou)rire et que j’ai grandement apprécié lire en version originale. 

3. Des personnages attachants, réalistes, vrais… des futures mamans qui ont des hauts et des bas, des filles qu’on aimerait presque serrer dans nos bras. Le talent de Josée Bournival provient tant de sa capacité à créer une histoire formidable que de son aptitude à peindre des hommes et des femmes qui, au bout de quelques pages seulement, sauront conquérir le coeur et l’âme de chaque lecteur. Bébé Boum présente le quotidien de quatre femmes d’âge et de caractère forts différents que le destin va réunir pour qu’elles partagent ensemble le même miracle : une grossesse. Qu’elle soit attendue et désirée depuis longtemps où complètement imprévue, Esther, Jeannine, Lili et Frédérique vont vous faire ressentir un tourbillon d’émotions. Et ce, que vous soyez vous même mère, femme enceinte ou juste une adolescente sans histoire. Ce livre raconte à merveille le cheminement que mène la plupart des femmes depuis la nuit de temps. Etre enceinte est une situation que l’on peut considérer comme banale car cela arrive à des milliers de personnes chaque jour à travers le monde mais suivre le trajet physiologique, psychologique et relationnel de ces quatre courageuses fut un plaisir et un bonheur.

En résumé, un livre génial pour toutes les filles qui désirent être mère un jour où qui le sont déjà ! Un panorama de personnalités qui vous ferra rigoler et que vous dévorerez en un rien de temps. Un parfait premier roman que signe là Josée Bournival ! Un grand bravo à l’auteure qui est d’ailleurs occupée sur la suite de l’histoire (que j’ai très hâte de découvrir). Et surtout, merci aux éditions Kennes qui parviennent à nous faire découvrir des textes québécois sans bouger de chez soi. 


EN PARTENARIAT AVEC KENNES EDITIONS

logo kennes
Un grand merci à Kennes éditions pour l’envoi de cet ouvrage
mais aussi des quelques autres nouveautés
que je vais m’empresser de lire
et de chroniquer prochainement !


quebec

La collection du Québec, un joyau venu de loin…
enfin sur le sol européen !

51T+A0cWFML._   41jC8mWMvRL._   COUV-Bébé-Boum-Kennes


Challenge

lireenthemegrand  challenge-un-pavc3a9-par-mois


I just can’t stop reading… 

14 réflexions sur “[Kennes] – Bébé Boum de Josée Bournival, 3 bonnes raisons de le lire !

  1. Pingback: Challenge "Un pavé par mois" | a touch of blue... Marine

  2. Et oui, je suis pile poil en phase niveau timing pour découvrir ta chronique. Ton avis me donne plutôt envie de le découvrir car le sujet m’intéresse d’une part, je ressens qu’il t’a plu et je vois que le vocabulaire typiquement québécois ne t’a posé aucun problème. C’est pour le dernier point que j’ai peur de ne pas accrocher, j’ai déjà lu des livres d’auteurs québécois où les expressions, la façon de parler étaient vite problématique et me faisaient décrocher.

    J'aime

  3. Pingback: Challenge de l’été 2014 | a touch of blue... Marine

  4. Pingback: [Bilan mensuel] – Juin 2014 | a touch of blue... Marine

  5. Pingback: Liste des participants Challenge 1 pavé par mois | des livres, des livres !

  6. Pingback: Challenge 1 pavé par mois : livres lus en juin | des livres, des livres !

  7. Pingback: Confessions of a bookaholic #7 – Charleston & Kennes : des éditeurs que j’aime ! | a touch of blue... Marine

  8. Pingback: [KENNES EDITION] – Bébé Boum 2 : José Bournival nous dévoile la suite ! | a touch of blue... Marine

Répondre à atouchofbluemarine Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s