Lecture et Interview d’une jeune auteure de Bit-Lit : Sandrine Dos Santos.

Chronique #73

Janvier 2014

image_27569_1_20304_1_9323_1_38646_1_62301

Titre : Peyton, la gardienne de l’anneau
Auteur : Sandrine Dos Santos
Editeur : Edilivre
Parution : novembre 2014
Nombre de pages : 330 pages
Genre : Bit-Lit / Fantastique / Young-Adult

Acheter le livre 

En service de presse

pour Sandrine Dos Santos

10260019_374711689362410_2037708866289986400_n

en remerciant 

Logo-Edilivre


Résumé de 4ème de couverture

« Je m’appelle Peyton, je suis lycéenne dans la ville de New York et ma vie se résumait à la danse, mon père et mon meilleur ami Zach jusqu’à ce que je découvre l’extraordinaire secret qui entoure ma vie. Et vous savez quoi ? les vampires n’existent pas que dans les films…»


Mon avis sur le livre

Encore une histoire de vampire ? Et bien, oui ! Bien que les vampires existent en littérature depuis un certain temps (rappelons que Dracula est sorti en 1897, tout de même), cela ne fait qu’une quinzaine d’années qu’ils sont vraiment devenus populaires. Et puis, avec le succès de Twilight (même si vous la critiquez maintenant, avouez que vous avez aimé lire la saga, on l’a tous fait), c’est normal que les auteurs choisissent ce sujet de prédilection. C’est un thème qui tourne pas mal pour l’instant alors autant en profiter. Peyton, la gardienne de l’anneau est un livre que j’inscrirai personnellement dans la catégorie Bit-Lit de la littérature mais les avis peuvent être partagés. Car il n’y a pas qu’une histoire de vampires là-dedans ! Il y a aussi du fantastique, de la magie et une mission de la plus haute importance pour Peyton, cette jeune fille de 18 ans, qui hérite d’un « titre » qui va complètement changer sa vie.

Le jour de son anniversaire, Peyton se rend dans une fête forraine avec son meilleur ami et, alors qu’ils rentrent dans la roulotte d’une voyante (pour rigoler), voilà que cette dernière l’appelle « Gardienne ». Gardienne de quoi ? Pourquoi elle ? Quelle est toute cette histoire ? Peyton va alors apprendre de son père que sa mère, décédée quand elle était plus jeune, était en réalité la dernière descendante d’une lignée de gardiennes très importante. Désormais, ce sera au tour de Peyton de défendre bec et ongles cet objet qui a, si elle en croit le vieux journal de sa grand-mère, le pouvoir de rendre n’importe quel être vivant invincible. Désormais, c’est elle… la gardienne de l’anneau ! Et féroce elle devra devenir pour défendre cet objet face à la Triade, les trois vampires démoniaques qui n’ont qu’une chose en tête : trouver Peyton et s’emparer de l’anneau.

« Cet anneau peut rendre n’importe quel être vivant invincible aussi est-il très convoité par des prédateurs très dangereux. La plupart ne sont même pas humains. » (p.56)

Alors, tenté de découvrir la suite ? Personnellement, je ne savais pas à quoi m’attendre lorsque j’ai commencé à lire ce livre mais je dois avouer que je suis tomber sous le charme de l’auteure. La plume est fluide et sans prise de tête, ce fut un délice de continuer à la lire et je n’ai pas vu les pages défiler ! Bien sur, certains éléments m’ont un peu dérangés. Voir une jeunette de 18 ans tomber amoureuse du beau vampire qui apparaît magiquement pour la protéger même pas 24h après qu’ils se soient rencontrés est un peu « too much et déjà vu » si vous voulez mon avis mais bon, quand on voit que Bella fait pareil avec Edward, on se dit que les jeunes auteurs n’ont pas eu de très bons exemples.

Et comparé à Edward, le vampire-star de ce récit, prénommé David, est loin d’être un ange ! Ayant plusieurs décennies en plus que notre jeune héroïne à son compteur, il aurait apparemment déjà bien mordue la vie à pleines dents avec la grand-mère de Peyton (un peu incestueux à mon goût mais comme les vampires sont éternels, il faut bien qu’ils s’amusent de temps en temps, n’est-ce pas).

Au final, même si certains des éléments ne sont pas très réalistes ou déjà-vu (tomber sous le charme du beau vampire, emménager aussitôt avec lui et accepter l’inimaginable presque sans broncher…), ce qu’il faut retenir ne tient qu’en un mot : émotion ! Ce livre m’a-t-il fait vibrer ? Oui ! Et c’est à ça que sert un livre fantastique. A se plonger dans un univers magique, partir à l’aventure, combattre des monstres, tomber amoureuse du héros-vampire-qu’on-avait-vu-venir… Je l’avoue : je suis tombée sous le charme de David et de ce couple étrange, de cette histoire rocambolesque… même si les détails étaient parfois peu nombreux et certaines scènes un peu rapides à mon goût.

Les origines de cette histoire de gardienne sont un peu floues et les informations minimes. En bref, le mystère est encore présent, même après la dernière page… Pourquoi elle ? D’où vient cet anneau ? Quelle est sa raison d’être ? Qui l’a créé ? Le phénomène reste inexpliqué… mais heureusement, l’auteure a prévu deux tomes supplémentaires. Alors j’espère que la suite nous donnera davantage de détails sur la genèse de cette lignée de gardienne et sur le pouvoir de l’anneau !

Encore un grand merci à l’auteure, Sandrine Dos Santos, de m’avoir contactée pour me demander de lire son livre. J’adore avoir ce genre de surprise ! Découvrir des jeunes auteurs et avoir le privilège de communiquer avec eux grâce aux réseaux sociaux, c’est juste génial ! 🙂 Bravo pour ce récit et continue à faire vibrer tes lecteurs, je suis certaine qu’ils vont se multiplier ! 

INFO : une interview de l’auteure conduite par mes soins se trouve en dessous de l’article ! N’hésitez pas à découvrir ses secrets ! 

Résultat : 4/5

#atouchofbluemarine

31/01/2015


Les + :

  • La plume fluide et agréable
  • La romance « hot hot » de Peyton&David
  • Les émotions que l’auteure arrive à vous transmettre

***

Les – :

  • Le titre qui aurait pu être plus mystérieux
  • Le manque de détails et la rapidité de certaines scènes
  • Le too-much / déjà-vu de certains éléments

Mais qui est Sandrine Dos Santos ? 

Une interview en 9 questions

  • Peux-tu te présenter en quelques lignes (âge, ville, occupation dans la vie – à part écrivaine – , enfants ?… )

J’ai 40 ans (je les ai eu le 26 janvier), je vis en région parisienne pour le moment mais j’aimerais partir… Je travaille pour Air France parce qu’il faut bien payer ses factures mais je suis également éducatrice canine sur mon temps libre lorsque je n’écris pas. Je n’ai pas d’enfants mais l’amour de ma vie est un magnifique berger allemand de 3 ans, Thor.

  • Comment t’es venue l’idée d’écrire une histoire telle que celle-là ? Serait-ce la mode Twilight qui t’aurait influencée ?

Tout d’abord je suis flattée qu’on puisse comparer mon histoire à la saga twilight. En fait Peyton et moi c’est une longue histoire… J’ai commencé à écrire ce roman bien avant Twilight mais j’ai laissé ce roman inachevé pendant des années par manque d’inspiration, de temps ou lassitude, je ne sais plus. Mais j’y ai repensé l’année dernière, j’ai fouillé dans mes cartons pour le retrouver, le relire et enfin le terminer.

  • Peyton aura-t-elle droit à une suite ? Si oui, combien de tomes prévois-tu ?

Oui, l’histoire est écrite pour le moment sur 3 tomes. J’ai déjà commencé à rédiger le second et le plan du 3 est presque achevé, je sais donc ce qu’il va se passer. Mais je ne saurais dire si cela s’arrêtera à 3 ou bien si je continuerais. Je pense m’arrêter à une trilogie…

  • As-tu également un tatouage ? Si oui, dis m’en plus. 

Oui, je suis tatouée et piercée… trois piercings sur chaque lobe, à l’arcade, labret et langue. J’ai plusieurs tatouages : des étoiles sous l’oreille, une étoile sur le poignet, deux pattes de chat sur la nuque, un diablotin sur l’omoplate et le mot freiheit (liberté en allemand) un mort fort en sens dans une langue qu’hélas je ne parle pas mais je suis une grande amoureuse de Berlin.

  • Quel est ton livre / auteur préféré ?

Je lis beaucoup et je serais bien en peine de n’en citer qu’un seul … mais Dracula de Bram Stoker reste LE classique du genre. Je lis tout type de roman allant de Victor Hugo à Stephen King … Pour citer quelques auteurs : Stephen King, J.K Rowling, Maxime Chattam, Sire Cédric … et plein d’autres.

  • Comment as-tu réussi à faire publier ton livre chez edilivre ? As-tu envoyé ton manuscrit à d’autres maisons d’édition auparavant ?

Je connaissais déjà édilivre car j’y ai publié un recueil de poèmes mais également un petit livre parlant des préjugés sur les gothiques afin de remettre les pendules à l’heure en le faisant avec humour. Je n’ai pas cherché ailleurs je dois l’admettre, sans doute par facilité mais le souci d’édilivre c’est que je suis seule pour essayer de me faire connaître et c’est extrêmement chronophage et difficile. Mais si mon roman tombait entre les mains de quelqu’un d’influent qui croit en cette histoire et qui puisse booster ma carrière ce serait fabuleux mais cela reste du domaine du rêve.

  • Est-ce que le personnage de David t’a été inspiré par un homme que tu connais (ou un acteur que tu aimes, par exemple) ou bien est-il le fruit total de ton imagination ?

David est un fantasme je pense. J’ai toujours trouvé l’image du vampire moderne très sensuelle et érotique dans une certaine mesure et je pense que j’ai simplement créé mon vampire idéal qui est un mélange de ceux que l’on connait déjà.

  • Si ton livre devait être adapté en film, quels acteurs choisirais-tu pour incarner les personnages de Peyton, David et Zach ?

Très difficile comme question je dois l’avouer … Peyton j’ai tout de suite pensé à Bella Thorne (je ne suis pas certaine que son nom s’écrive bien ainsi) mais David étant un fantasme, je n’ai pas en tête d’acteur susceptible de le jouer ou alors quelqu’un qui ne soit pas encore connu… Pour Zach non plus d’ailleurs. Mais je compte sur mes lecteurs pour avoir de bonnes idées sur le sujet 😉

  • Quel est ton plus grand rêve ?

Mon grand rêve serait bien sûr de voir mes ventes décoller et si je pousse le rêve jusqu’au bout et là c’est plus une illusion qu’un rêve, ce serait de pouvoir en vivre.  

Merci pour ta participation et ta sincérité, Sandrine ! 


 Vous pouvez la retrouver sur Facebook

et acheter son livre sur edilivre


I just can’t stop reading… 
Publicités

5 réflexions sur “Lecture et Interview d’une jeune auteure de Bit-Lit : Sandrine Dos Santos.

  1. Pingback: [Bilan mensuel] – Janvier 2015 | a touch of blue... Marine

  2. Pingback: C’est lundi, que lisez-vous ? #35 | a touch of blue... Marine

  3. Pingback: [02/2015] – TOP 5 des articles les plus lus sur le blog ce mois-ci ! | a touch of blue... Marine

Laissez une trace de votre passage :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s