« Le phénomène de l’autoédition Young-Adult » ne m’a pas décu !

Chronique #75

Février 2014

nos-faces-cachees-510548-250-400

Titre : Nos Faces Cachées
Auteur : Amy Harmon
Editeur : Robert Laffont / collection R
Parution : 22 Janvier 2015
Nombre de pages : 436 pages
Genre : Young Adult

En lecture commune avec

La bibliothèque aux mille et une vies

&

Bulle de Caladhiel

 Capture d’écran 2014-11-08 à 10.23.00


Résumé de 4ème de couverture

Le roman phénomène de l’auto-édition Young Adult, best-seller aux États-Unis. Ambrose Young est beau comme un dieu. Le genre de physique que l’on retrouve en couverture des romances. Et Fern Taylor en connaît un rayon, elle en lit depuis ses treize ans. Mais peut-être parce qu’il est si beau, Ambrose demeure inaccessible pour une fille comme elle. Jusqu’à ce qu’il cesse de l’être… Nos faces cachées est l’histoire de cinq amis qui partent à la guerre. L’histoire d’amour d’une jeune fille pour un garçon brisé, d’un guerrier pour une fille ordinaire. L’histoire d’une amitié profonde, d’un héroïsme du quotidien bouleversant. Un conte moderne qui vous rappellera qu’il existe un peu de Belle et un peu de Bête en chacun de nous…


Mon avis sur le livre

Des livres, il en sort tous les jours. Mais des livres dont on parle autant, il y en a moins. Nos faces cachées est un de ces phénomènes comme il en arrive peu. C’est le genre de livre qui fait un tabac énorme bien avant sa sortie en magasin. Ce genre de livre qui est en rupture de stock le jour de sa sortie… 

En tant que bloggeuse littéraire, je me suis laissée entrainer dans la vague Amy Harmon sans résistance aucune. Les blogs en parlent, les maisons d’éditions en font de la pub, l’internet s’enflamme. Pourquoi tout ce bruit ? Pourquoi ce livre là et pas un autre ? 

Et bien c’est très simple : tout simplement parce que l’histoire est magnifique. Sublime. Inédite. Le récit, les personnages, le style, la douceur et les émotions… Rares sont les livres qui font un carton sur tous les fronts. Et celui-là en est un très bel exemple.

Une touche de John Green, du drame comme on les aime, une petite crise de larme et des personnages qu’on ne veut plus quitter… voilà, en résumé, le contenu de Nos faces cachées. Le trio Ambrose-Fern-Bailey est le plus bizarre que l’on puise imaginer mais également le plus attendrissant, le plus mignon et le plus émouvant. Le premier des ces trois ados est un sportif de haut niveau qui ressemble à un top model, la seconde est une jeune fille rousse complétement banale et invisible pour la plupart des gens, le troisième, quant à lui, est un jeune garçon en chaise roulante qui essaye tout simplement de survivre à sa maladie – la myopathie – le plus longtemps possible.

Fern est la voisine de Bailey depuis leur naissance. On pourrait les prendre pour des frère et soeur tellement ils sont proches et constamment collés l’un à l’autre. Sans Fern, Bailey ne saurait d’ailleurs pas faire grand chose vu qu’il ne sait pas bouger/lever ses bras à cause du stade avancé de sa maladie. Toujours là l’un pour l’autre, ils se complètent et forment un duo impressionnant dont on ne se lasse pas une seconde. Ambrose Young, lui, est dans une catégorie complétement différente de cette paire là. Il est magnifique, musclé, sympa, adoré de toute l’école et plus célèbre qu’aucun lutteur dans l’état. Il est le capitaine de l’équipe et aime montrer le bon exemple à ses troupes. Un dur, un vrai… mais aussi un ange qui se cache bien.

Le début de cette histoire peut vous sembler simple, sans action ou banale mais le sentiment ne restera pas. Bien vite, vous tomberez sous le charme d’Amy Harmon et de ses personnages aux caractères forts à qui il arrive des choses horribles. En s’appuyant l’un sur l’autre, ce petit groupe va commencer à tisser des liens indestructibles. Amour ou amitié, la différence ne se fait plus. Au fil des pages, le petit duo va faire un peu de place en son sein pour accueillir un nouveau membre… quelqu’un de physiquement blessé (comme Bailey) et de psychologiquement meurtri (comme l’a été Fern la plupart de sa vie). Tous ensemble, ils vont se tenir les coudes et découvrir que, même au milieu d’événements tragiques et de vies détruites, la vie vaut quand même la peine d’être vécue.

Une histoire poignante qui vous prend aux tripes. Une plume qui glisse sur le papier tel un voilier sur une mer déchainée… De la poésie dans les mots et dans les citations sélectionnées par l’auteur, un parallèle avec les événements tragiques de 2001, un jeune dont le destin est voué à la tragédie et un couple qui en surprendra plus d’un… Vous n’en ressortirez pas indemne ! Un coup de coeur plus vrai et plus fort que Nos étoiles contraires !

Alors… Qu’attendez-vous ?

Résultat : 5/5

#atouchofbluemarine

02/2015


Biographie de l’auteur

Amy Harmon fait partie de ces rares auteurs auto-édités figurant au palmarès des meilleures ventes de USA Today et du New York Times. Dès sa plus tendre enfance, Amy a su qu’elle voulait devenir auteur, partageant ainsi son temps entre l’écriture de chansons et celle de ses histoires. Chanteuse, elle a également sorti un album de blues gospel en 2007 intitulé What I Know. Elle est l’auteur de cinq romans pour jeunes adultes. Véritable phénomène d’auto-édition aux États-Unis, Nos faces cachées a bouleversé la blogosphère et les lecteurs de tous âges.

Amy Harmon


I just can’t stop reading… 

18 réflexions sur “« Le phénomène de l’autoédition Young-Adult » ne m’a pas décu !

  1. Pingback: C’est lundi, que lisez-vous ? #37 | a touch of blue... Marine

  2. Pingback: [02/2015] – TOP 5 des articles les plus lus sur le blog ce mois-ci ! | a touch of blue... Marine

  3. Pingback: [TTT] – Top Ten Tuesday #40 – Top Ten Books I’ve Read So Far In 2015 | a touch of blue... Marine

  4. Pingback: L’infini + 1 • Amy Harmon – Bonnie & Clyde : le retour ! | a touch of blue... Marine

Laissez une trace de votre passage :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s