[FILM] – Avant-Première de Tokyo Fiancée à Paris (avec Amélie Nothomb dans la salle)

IMG_7978

Voilà, c’est parti ! La nouvelle catégorie FILM est lancée sur le blog. Ce site est, avant-tout et en premier lieu, un blog littéraire mais à l’heure d’aujourd’hui, il devient impossible de nier les films qui sont continuellement adaptés de livres, romans, séries, sagas et trilogies. Inutile que je vous fasse une liste d’exemples, vous n’avez qu’à regarder les affiches au cinéma, la plupart sont tirées de bouquins ! La littérature est un puit sans fond dans lequel les réalisateurs et producteurs n’arrêtent pas de puiser. Je ne connais plus les pourcentages exactes mais une très grande partie des nouveautés cinématographiques ont pour source…un roman.

Du livre au film… Si ce sujet vous intéresse, je me ferai un plaisir de vous poster un jour un extrait de mon mémoire dans lequel je mentionne, en long et en large, la problématique des adaptations cinématographiques.

IMG_7977En attendant, je profite de mon excursion à Paris pour vous parler de ce film que j’ai eu la chance d’aller voir en Avant-Première grâce à un concours organisé par Le Livre de Poche ! Il s’agit de Tokyo Fiancée, un superbe film qui raconte la vie (un peu modifiée) d’Amélie Nothomb au Japon. L’histoire est tirée du livre Ni d’Eve, Ni d’Adam paru en 2007 chez Albin Michel.

Je suis très contente d’avoir pu assister à cet événement car j’adore les romans d’Amélie Nothomb. J’ai lu quasi tous ses ouvrages (sauf deux, si mes souvenirs sont bons) et à chaque fois, c’est un régal d’observer son esprit si étrange s’écouler sur les pages. (Vous pouvez d’ailleurs retrouvez ma chronique de Pétronille ici). J’ai donc eu l’occasion de lire le roman avant d’aller voir le film mais cela date un peu. Je ne connaissais plus précisement tout ce qui se passait dans l’histoire, mais cela m’a permis de vraiment apprécier le film, avec un regard neuf. D’ailleurs, je pense que je vais peut-être relire le livre car j’ai très envie de retrouver l’histoire originale.

Voir la bande-annonce

L’histoire est simple : Amélie se rend au Japon, le pays où, dans le film, elle dit être née – même si en vrai, elle est née en Belgique ❤ – et commence à donner des cours de français à un jeune Japonais nommé Rinri. Le Japon est un pays qui a une signification particulière pour Amélie. Elle en est éperdument amoureuse. Son rêve serait de devenir une vraie japonaise… alors vous ne serez pas étonné si je vous dis que le sujet de l’histoire, c’est son histoire d’amour avec ce Japonais Tokyoïte.

Une histoire d’amour oui, mais pas comme les autres. Un japonais et une occidentale, ce n’est pas chose facile. Les parents de Rinri ne seront pas les plus grands fans d’Amélie (j’ai adoré la mère japonaise qui fait vraiment rire, rien qu’à la regarder) et il va falloir qu’Amélie fasse preuve de patience pour être acceptée (et comprise) par le groupe d’amis de Rinri.

Amélie, ce personnage décadent, étrange et vraiment particulier vous fera sourire, vous fera rire et vous fera même verser une petite larme à la fin si vous êtes vraiment bien dans l’ambiance. La fin a d’ailleurs été changée donc ne vous étonnez pas de ne pas reconnaitre celle du livre.

En résumé, un film FR/JPN qui ravira les fans d’Amélie Nothomb mais également les amoureux du Japon ! Les sushi, le Fuji et les fleurs magnifiques mais aussi la neige, la montagne et Tokyo. Des décors comme on en voit jamais en Europe ou en Amérique, une bande-son parfaite qui colle très bien aux images et des acteurs vraiment talentueux… Bref, un film à aller voir 🙂

Il sort le 4 mars prochain (en France).

IMG_7928

 Rinri (Taichi Inoue) et le réalisateur (Stefan Liberski)

IMG_7927

Idem … avec Pauline Etienne en plus

IMG_7948

 Et un petit coucou avec ma copine Chloé ❤

IMG_7934

Publicités

8 réflexions sur “[FILM] – Avant-Première de Tokyo Fiancée à Paris (avec Amélie Nothomb dans la salle)

  1. Très envie de voir ce film, vu que j’avais énoooormément aimé le livre (j’aime généralement les livres de l’adorable Amélie Nothomb).
    « Du livre au film… Si ce sujet vous intéresse, je me ferai un plaisir de vous poster un jour un extrait de mon mémoire dans lequel je mentionne, en long et en large, la problématique des adaptations cinématographiques. » = franchement, ça m’intéresse 🙂

    J'aime

  2. Pingback: C’est lundi, que lisez-vous ? #37 | a touch of blue... Marine

  3. Pingback: [Bilan mensuel] – Février 2015 | a touch of blue... Marine

  4. Pingback: « La nostalgie heureuse  d’Amélie Nothomb : la suite de « Ni d’Eve, ni d’Adam  ! | «a touch of blue... Marine

  5. Pingback: Amélie Nothomb revient avec « Le crime du comte Neville  | «a touch of blue... Marine

Laissez une trace de votre passage :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s