[Lecture Charleston #10] – Je peux très bien me passer de toi : de la chick-lit de qualité !

Chronique #96

Avril 2015

CVT_Je-Peux-Tres-Bien-Me-Passer-de-Toi_6201

Titre : Je peux très bien me passer de toi
Auteur : Marie Vareille
Editeur : Charleston
Parution : juin 2015
Nombre de pages :  320 pages
dfSfFr2HfLyL9DVepP4FTl7oY_I


 Présentation de l’éditeur

Chloé et Constance sont bonnes copines, bien qu’elles n’aient en commun que leurs vies sentimentales catastrophiques. Un soir, les deux jeunes femmes décident de prendre leur vie en main en concluant un pacte. Chloé, séductrice dans l’âme et Parisienne jusqu’au bout des ongles, devra s’exiler en pleine campagne avec l’interdiction d’approcher un homme pendant six mois. Constance, incorrigible romantique, s’engagera à coucher le premier soir avec un parfait inconnu. Des vignobles du Sauternais à Londres en passant par Paris, cet étrange pacte entraînera les deux amies bien plus loin que prévu…


Mon avis

Après le succès de son livre « Ma vie, mon ex et autres calamités », Marie Vareille nous revient ici avec une aventure tout aussi amusante qu’adorable. « Je peux très bien me passer de toi », un titre qui convient parfaitement aux deux héroïnes qui nous sont ici mises en scène. Chloé, une parisienne dans l’âme et dans l’attitude qui ne sait pas s’habiller autrement qu’avec des talons aiguilles, et Constance, une fan incontestée de Jane Austen et du mode de vie que celle-ci présente dans ses livres.

Deux filles qui n’ont a priori rien en commun mais qui, étrangement, se retrouveront, grâce à un club de lecture, à se faire un pari mutuel. Chloé met Constance au défi de coucher au moins une fois avec un gars le premier soir (vu que cela fait 29 mois qu’elle fait la grève du sexe, il est vraiment temps qu’elle s’y remette si elle ne veut pas redevenir vierge) et Constance oblige Chloé à faire l’inverse (elle qui a déjà eu tout Paris – ou presque – sous sa jupe) c’est-à-dire, de ne coucher avec personne pendant six mois. Et pour faciliter ce défi, Chloé décide de se rendre à la campagne, là où il n’y aura pas de tentation. Loin de Paris, loin de son ex, Guillaume – qui se marie prochainement avec une autre, n’oublions pas de le mentionner -, et loin de son boulot, elle pourra ainsi se consacrer au roman qu’elle rêve d’écrire depuis toujours.

Pour essayer de réussir son pari (= sortir du no sex land), Constance décide de prendre les choses en main en s’inscrivant à un cours –  complètement hors-de-prix – de séduction ; cours qui l’aidera à changer de look, d’attitude et d’habitudes. Désormais, c’est en la personne d’IceQueen qu’elle agira dans les bars ou sur la scène de Pool Dance car grâce à ce cours qui rebooste sa confiance en elle, Constance se sent prête à tout … enfin presque ! De son côté, Chloé va commencer une petite vie pépère en campagne en essayant coûte que coûte d’oublier son ex et de ne pas tomber sous le charme du rustre (mais charmant !) villageois, Vincent.

Une histoire dégantée, deux filles délurées qui sont parfois complètement à côté de la plaque niveau relation amoureuse mais qu’on ne peut qu’adorer. Marie Vareille fait encore une fois preuve de talent en décrivant des filles « de tous les jours » dans lesquels chaque lectrice peut se reconnaitre. Que ce soit celle qui préfère rester chez elle à regarder la TV ou lire des livres plutôt que d’oser sortir pour vivre une vraie aventure ou bien celle qui n’arrête pas de faire la fête avec tout le monde sans vraiment trouver le bonheur… vous trouverez au moins un de vos traits de caractère chez l’une de ces deux héroïnes !

Je l’ai aimé, je l’ai adoré, je vous le recommande ! Que ce soit pour vous remonter le moral ou vous détendre en cette période estivale, ce livre est une valeur sûre pour les filles qui aiment la chick-lit de qualité.

Sortie prévue le 8 juin 2015

 Pour être tenu au courant des actualités du blog, suivez-moi sur Facebookhttps://www.facebook.com/justamadgirlandherbooks

atouchofbluemarine

04/2015


Logo-CHARLESTON_180px  LC2015


Découvrez aussi

 

   Ma chronique en ligne ici !

portrait-m-copy1.jpg

L’auteur Marie Vareille


FOLLOW ME !

  


I just can’t stop reading… 
Publicités

9 réflexions sur “[Lecture Charleston #10] – Je peux très bien me passer de toi : de la chick-lit de qualité !

  1. Pingback: C’est lundi, que lisez-vous ? #46 | a touch of blue... Marine

  2. Pingback: [Bilan mensuel] – Avril 2015 | a touch of blue... Marine

  3. Pingback: Confessions of a bookaholic #14 – Voilà, j’ai craqué… | a touch of blue... Marine

  4. Pingback: [Lectrice 2015] – Les éditions Charleston tirent mon portrait | a touch of blue... Marine

  5. Pingback: [TTT] – Top Ten Tuesday #42 – Last Ten Books That Came Into My Possession | a touch of blue... Marine

  6. Pingback: Les lectrices Charleston 2015 : des filles et des blogs géniaux ! | a touch of blue... Marine

  7. Pingback: Elia, la passeuse d’âmes • Marie Vareille | a touch of blue... Marine

Laissez une trace de votre passage :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s