Mon avis sur « Au-delà des étoiles » de Beth Revis

Chronique #98

Avril 2015

couv25966433

Titre : Au delà des étoiles
Auteur : Beth Revis
Editeur : PKJ
Parution : novembre 2014
Nombre de pages :  441 pages


Synopsys

Dans 300 ans, Amy sortira de son sommeil glacé pour coloniser une nouvelle planète avec d’autres volontaires. Mais, bien avant la fin du voyage, Amy est débranchée… On a tenté de la tuer.


Mon avis

Voilà voilà ! J’avais mis ce livre en concours pour l’anniversaire du blog et une petit chanceuse à gagner mon deuxième exemplaire. J’en ai profité cette semaine pour lire le livre également de façon à vous donner mon avis. C’est désormais chose faite ! Alors, qu’en aies-je pensé ? Réponse maintenant.

Au-delà des étoiles est un roman de science-fiction jeunesse écrit par Beth Revis. Toute l’histoire se passe dans un vaisseau spatial énorme (plusieurs étages, des cultures agricoles, une ville entière… bref, une vie pas tout à fait comme les autres que des milliers de personnes partagent) où la population nait, se reproduit et décède… sans jamais voir le jour, les étoiles ou même toucher le sol d’une planète. A bord de ce vaisseau, deux types d’individus : la population « normale » (qui est selon moi, tout à fait anormale) et les personnes qui sont cryogénisées (c’est-à-dire congelées). Ces derniers ne sont pas censés participer au voyage, ils ne seront réveillés qu’à l’arrivée du vaisseau sur la nouvelle planète.

Tout se déroule bien jusqu’au jour où Amy est réveillée de son sommeil de glace. Son caisson est ouvert et elle commence à « décongeler »… sans toutefois respecter la procédure adéquate ! Personne ne sait qui à essayer de la tuer mais Elder, un jeune garçon et futur commandant du vaisseau, est là pour l’aider à retirer les tubes et autres appareils qui la maintenaient dans son état de cryogénisation. Il est directement subjugué par sa beauté. Elle qui a une longue chevelure rousse et une peau si blanche… la seule qui n’a pas une peau métis, comme toutes les personnes à bord du vaisseau. Elle est le symbole de la différence mais aussi celle qui va apporter des questions et des tas de problèmes. Avec son éveil, certains passagers du vaisseau vont découvrir des choses qu’ils n’auraient peut-être jamais voulu savoir…

Cette histoire est vraiment originale. Je n’ai pas lu beaucoup de livres sci-fi / Y-A de ce type et c’était vraiment sympa d’avoir un aperçu intergalactique tel que celui-là. L’auteure a de bonne idée, surtout lorsqu’elle mentionne les trois causes qui mène au chaos, à la guerre et à la mésentente. La différence comme un des premiers problèmes de désordre… on ne s’étonne pas de trouver ce type d’argument dans un livre dystopique de ce genre. Le but de ce vaisseau est de quitter la terre, source de discorde, de guerre et de conflits pour trouver une terre promise, nouvelle où on pourra tout recommencer. Quoi de mieux que de supprimer la différence pour que chaque personne soit vue de manière égale ?

Amy est donc réveillée 50 ans trop tôt et se retrouve piégée sur ce vaisseau sans pouvoir réveiller ses parents qui sont nécessaires à la création de la nouvelle vie lorsqu’ils auront atteint leur destination. Elle a une apparence complètement différente au reste de la population et est la seule personne (éveillée) à bord du vaisseau qui soit née sur Terre. Une chose que personne ne conçoit vu que cela fait plusieurs générations que la population nait et meurt sur le vaisseau.

Un vaisseau intergalactique qui vole depuis plus de 200 ans, une jeune fille « décongelée » qui n’aurait pas dû l’être avant l’atterrissage de l’appareil et une population uniforme, sans différence aucune… En deux mots : une histoire de science-fiction qui vous fera voyager très loin mais qui saura aussi vous faire réfléchir. Ce n’était pas un coup de cœur mais tout de même un bon livre jeunesse qui se lit très facilement et qui donne un aperçu un peu original de ce que la vie dans l’espace pourrait être.

Une histoire intrigante qui comprend plusieurs rebondissements et des bonnes questions sociétales mais qui aurait pu contenir un peu plus de suspense ou de profondeur dans la personnalité des personnages et les détails des décors. A conseiller pour les fans de récits qui se déroulent dans l’espace et ceux qui aiment une héroïne qui pose les bonnes questions et qui ne se laisse pas marcher sur les pieds !

 Pour être tenu au courant des actualités du blog, suivez-moi sur Facebookhttps://www.facebook.com/justamadgirlandherbooks

atouchofbluemarine

04/2015


FOLLOW ME !

  


I just can’t stop reading… 
Publicités

5 réflexions sur “Mon avis sur « Au-delà des étoiles » de Beth Revis

  1. Pingback: [Bilan mensuel] – Avril 2015 | a touch of blue... Marine

  2. Pingback: C’est lundi, que lisez-vous ? #47 | a touch of blue... Marine

Laissez une trace de votre passage :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s