Mon #VendrediLecture n°12

LECTURE EN COURS

1016511_552873874754168_949703331_n#TGIF – Voulez-vous savoir quel livre je vais lire aujourd’hui ? Et bien vous avez de la chance car nous sommes Vendredi ! Et qui dit Vendredi, dit #VendrediLecture. 

Cette semaine, je replonge dans une collection que j’aime particulièrement. Il s’agit de la Collection du Québec, ces romans édités par Kennes Editions en langue « française/québécoise ». Les auteurs nous viennent tout droit du Canada et les textes ne sont pas modifiés ou traduits … ce qui nous permet de découvrir des expressions et un vocabulaire vraiment particulier 🙂


LECTURE EN COURS

Les héros, ça s’trompe jamais 1

Marie Potvin

pot

Un seul regard suffit pour les aimer. Forts, beaux et intègres, les frères Grondin semblent être des gaillards inatteignables et inébranlables. Max, l’aîné, est un protecteur-né à qui son entourage accorde une confiance aveugle. Philippe, de son côté, mène d’une main de maître l’entreprise familiale et se réfugie dans son rôle de père depuis la mort de son épouse. Deux hommes de coeur, des héros à leur façon. Qu’advient-il lorsque le coup de foudre les frappe l’un après l’autre, bouleversant leur vie bien réglée ? Se laisseront-ils dérouter aussi facilement ? Ainsi mis au défi, les frères se retrouveront confrontés aux émotions profondément humaines et déstabilisantes que provoque l’amour !

Happy Friday Everyone ! 

Publicités

2 réflexions sur “Mon #VendrediLecture n°12

  1. Pingback: C’est lundi, que lisez-vous ? #48 | a touch of blue... Marine

Laissez une trace de votre passage :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s