∞ « Secret Story » dans l’espace : c’est « Phobos » de Victor Dixen ! ∞

Chronique #143

Octobre 2015

Titre : Phobos
Auteur : Victor Dixen
Editeur : Robert Laffont
Parution : juin 2015
Nombre de pages : 448 pages
Genre : Science-Fiction / Y-A


 L’avis de Marine ☼

#@qsgjnqerkmhlgr#@{çà[] MAIS POURQUOI ?! Pourquoi l’auteur nous torture-t-il avec une fin pareille ! On termine ce tome 1 en plein milieu de l’intrigue !!! Heureusement, le tome 2 sortira dans moins d’un mois et je pourrais enfin savoir ce qu’il en est. Je suis du coup heureuse d’avoir lu le livre seulement maintenant car si je l’avais lu à sa sortie, en juin, j’aurai explosé de rage ! Quelle attente interminable. Ce n’est vraiment pas sympa de nous laisser dans un tel pétrin, cher Victor Dixen ! #@qsgjnqerkmhlgr#@{çà[]

Enfin bref, je vais arrêter de me plaindre et plutôt vous dire pourquoi j’ai aimé ce livre.

  • 1. L’histoire : si on m’avait dit que c’était un récit à la Secret Story, je n’aurais peut-être pas lu le livre. Mais savoir que cela se passe dans l’espace, en direction de Mars, ça j’adhère ! J’adore les aventures SF où les héros sont dans des vaisseaux spatiaux. J’avais d’ailleurs eu un coup de coeur pour la série d’Amy Kathleen Ryan (Glow) qui est un peu similaire. Le titre « Phobos » de cette histoire-ci est en rapport avec la lune de Mars. Les 12 héros sont donc dans un vaisseau à destination de cette planète rouge et pendant le temps du voyage qui durent plusieurs mois, ils vont avoir droit un par un et une fois par jour, à une séance de speed-dating. Il faut savoir que le vaisseau est divisée en 3 partie : une pour les filles, une pour les garçons et une partie centrale qui s’appelle le parloir où les séances de speed-dating ont lieu (en apesanteur). Chaque séance dure 6 minutes. Une séance par jour. Cela veut dire que chaque fille a droit à une séance de 6 min avec un garçon au choix, une fois tous les six jours. A la fin du voyage, chacun (filles et garçons) dresse sa « liste de coeurs » en nommant dans l’ordre, ses prétendants favoris. Arrivés sur Mars, les six couples seront mariés. Ah et petit détail, tout est diffusé en live sur la terre. C’est le plus grand show télévisé jamais créé … et le plus visionné de la planète.
  • 2. La présentation du texte : dans ce livre, il n’y a pas de chapitre. Il y a cinq actes et dans chacun d’entre eux, il y a des mentions « lieu-date-heure ». On passe donc des événements qui se passent sur le vaisseau à divers lieux terrestres (salle de commande de la NASA, maison de Serena McBee, la présentatrice du show et autres personnages secondaires qui participent à l’intrigue). La lecture n’est donc pas monotone, on switch facilement d’un lieu à l’autre, comme dans un policier ou une série TV. Champ, contrechamps… On pourrait croire qu’on est au milieu du scénario.
  • 3. Les personnages : c’est très bling-bling comme concept de faire une émission TV de speed-dating en live d’un vaisseau spatial. Et cela aurait pu être très bateau. Mais ce qui renforce le caractère de ce roman, ce sont les personnages. Pas seulement l’héroïne principale qui est simplement géniale mais aussi les autres prétendant(e)s qui sont tous des enfants abandonnés, orphelins, qui ont eu une vie difficile, des problèmes sociaux et relationnels pendant leur enfance, etc. De plus, les différents personnages sélectionnés pour aller sur Mars représentent bien la population terrienne car ils sont tous de nationalités différentes. Cela unit donc tous les habitants de la terre dans ce concours de love story.
  • 4. L’intrigue : contrairement à ce qu’on pourrait penser, il ne s’agit pas seulement d’une love story. Il y a une intrigue derrière, un complot pourrait-on dire… et cela augmente le rythme du récit. On découvre peu à peu qui est impliqué dans cette histoire et quelles seront les conséquences sur la vie de nos futurs martiens. L’idée est vraiment bien pensée et les pièces du puzzle s’assemblent correctement pour que le lecteur soit en suspense jusqu’à la dernière page !

En résumé, il s’agit vraiment d’un super premier tome. J’ai dévoré chaque page et je suis tombée sous le charme de notre héroïne. J’attends le tome 2 avec grande impatience parce que le livre se termine, comme je vous l’ai dit, sur un cliffhanger de dingue ! A ceux qui aiment ce genre de livres, je vous le recommande vivement !

#atouchofbluemarine


Résumé couverture

Six prétendantes.
Six prétendants.
Six minutes pour se rencontrer.
L’éternité pour s’aimer.

Il veulent marquer l’Histoire avec un grand H.

Ils sont six filles et six garçons, dans les deux compartiments séparés d’un même vaisseau spatial. Ils ont six minutes chaque semaine pour se séduire et se choisir, sous l’oeil des caméras embarquées. Ils sont les prétendants du programme Genesis, l’émission de speed-dating la plus folle de l’Histoire, destinée à créer la première colonie humaine sur Mars.

Elle veut trouver l’amour avec un grand A.

Léonor, orpheline de dix-huit ans, est l’une des six élues. Elle a signé pour la gloire. Elle a signé pour l’amour. Elle a signé pour un aller sans retour…

Même si le rêve vire au cauchemar, il est trop tard pour regretter.

Le premier tome de la nouvelle série de Victor Dixen, double lauréat du Grand Prix de l’Imaginaire.


Le tome 2 sortira le 19 novembre 2015.

La couverture officielle n’a pas encore été révélée…


I just can’t stop reading… 
Publicités

10 réflexions sur “∞ « Secret Story » dans l’espace : c’est « Phobos » de Victor Dixen ! ∞

  1. Coucou 🙂 Oui enfin les candidats ne Secret Story sont loin du niveau des candidats de Phobos quand même :p Moi j’ai lu le tome 1 avant sa sortie et pourtant je suis contente d’avoir à attendre, j’aime quand une sortie me fait envie à un tel point 🙂 Sinon j’ai vu plein de photos de la couverture 2, je te laisse un lien si tu veux mettre à jour ton article http://www.images-booknode.com/book_cover/652/full/phobos,-tome-2-651651.jpg bisous

    J'aime

  2. Pingback: Les nouvelles / prochaines parutions que me donnent envie … | a touch of blue... Marine

  3. Pingback: Vous cherchez des cadeaux de Noël ? | a touch of blue... Marine

  4. Pingback: Phobos 2 • Victor Dixen : une suite tout aussi époustouflante ! | a touch of blue... Marine

Laissez une trace de votre passage :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s