[KENNES EDITION] – Ce qui se passe au congrès… reste au congrès !

Chronique #153

Décembre 2015

congres

Titre : Ce qui se passe au congrès… reste au congrès ! 
Auteur : Amélie Dubois
Editeur : Kennes Editions
Parution : Décembre 2015
Nombre de pages : 392 pages

Prix :  19,95€

Plus d’infos sur www.kenneseditions.com


*** L’avis de Marine ***

Après Ce qui se passe au Mexique…reste au Mexique, on retrouve à nouveau nos trois gonzesses à l’accent québécois qui vont cette fois-ci profiter d’un week-end tous frais payés par l’école où elles travaillent en se rendant à… un congrès sur l’éducation! Second tome des aventures d’Amélie Dubois, Ce qui se passe au congrès… a, comme le premier livre, tous les bons éléments de la littérature Chick-Lit (littérature pour filles): des boissons à volonté, un programme chargé de conférences mais aussi de rencontres, des coiffures qui tournent au vert et des délits minimes dans la chambre du beau gars d’à côté… Bref, un programme qui s’annonce riche en rigolades et en pétages de plomb !

En prime avec tout cela, nous, européens, gagnons la chance de découvrir le magnifique vocabulaire d’outre-Atlantique. Car, oui, ce livre n’a pas été adapté en « langue française » et cela fait d’ailleurs tout son charme. C’est même une tradition chez Kennes Editions maintenant de conserver les textes québécois dans leur langue originale et de les faire connaître tel quel aux français qui n’ont pas l’habitude d’entendre « marde », « esti » et « cibole » tous les jours. Ainsi, ne vous offusquez pas lorsque vous lirez les mots « party », « pichenotte » ou encore « pantoute ». Evidemment, un lexique est présent à la fin de l’ouvrage mais il est toujours bien plus drôle d’essayer de deviner la signification des mots dans leur contexte, sans aller tricher! Mais bon, cela est parfois nécessaire car si vous ne savez pas ce qu’est une « graine » ou une « noune » en québécois, vous risquez de passer à côté d’un gros fou rire.

Cette histoire n’est pas un roman de littérature par excellence mais reste tout de même un très bon livre de chick-lit comme on les aime. Nous suivons trois filles qui préfèrent passer du temps dans le séminaire des comptables que dans celui sur l’éducation (raison pour laquelle elles se sont déplacées jusque-là), qui n’hésitent pas à participer à un show d’hypnose (où elles se réveilleront dans des positions un peu délicates et avec une haleine d’oignon cru démoniaque) et qui se feront remarquer plus d’une fois (tant par des hommes que par la police locale).

Caroline, Katia et Vicky sont ainsi victimes de déboires ridicules et se promettent de ne jamais raconter à qui que ce soit ce qui s’est passé ce week-end-là à Québec. Une aventure humoristique et légère qui saura vous redonner le sourire par ce temps déprimant et nuageux. Et puis, si cela vous tente de commencer le récit, sachez que vous allez être surpris lors des 80 dernières pages, moment de confessions intimes entre les filles où vous allez en entendre des belles et des pas mures ! Un vrai petit plaisir de filles !


 EN PARTENARIAT AVEC KENNES EDITIONS

logo kennes
Encore merci à Kennes éditions qui est devenu
l’un de mes partenaires les plus réguliers.

Aussi disponible ! 

   mexique

Laissez une trace de votre passage :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s