Tous nos jours parfaits • Jennifer Niven

Chronique #159

(lu en décembre 2015)

Titre : Tous nos jours parfaits

Auteur : Jennifer Niven
Editeur : Gallimard
Parution : 2015
Nombre de pages : 380 pages
Genre : Young Adult


Résumé couverture

Quand Violet et Finch se rencontrent, ils sont au bord du vide, en haut du clocher du lycée, décidés à en finir avec la vie. Finch est la « bête curieuse » de l’école. Il oscille entre les périodes d’accablement, dominées par des idées morbides et les phases « d’éveil » où il déborde d’énergie. De son côté, Violet avait tout pour elle. Mais neuf mois plus tôt, sa sœur adorée est morte dans un accident de voiture. La survivante a perdu pied, s’est isolée et s’est laissée submerger par la culpabilité. Pour Violet et Finch, c’est le début d’une histoire d’amour bouleversante : l’histoire d’une fille qui réapprend à vivre avec un garçon qui veut mourir.


*** L’avis de Marine ***

Les romans Young-Adult, c’est la mode. Il y a le style dystopique, les livres fantastiques, les romans avec plein de créatures bizarres qui tombent amoureuses d’humains… et puis il y a les livres « à la John Green » (comme j’aime les appeler). Ce sont des livres qui racontent simplement l’histoire d’une fille et d’un garçon et qui, généralement, se finissent lorsque votre boite de mouchoir est vide. Je n’ai pas envie de vous raconter la fin, ni certains éléments essentiels à l’intrigue mais j’aimerais tout de même partager mon ressenti avec vous. Car ce fut une superbe lecture.

Je ne m’attendais pas du tout à ça ! La fin, surtout, m’a vraiment surprise et m’a prise au dépourvu. Finch et Violet sont deux personnages adorables. Ils ont du caractère, des faiblesses qui sont magnifiquement exposées dans le livre et surtout, ils méritent mieux que ça. Finch est un garçon qui a des hauts et des bas. Si on devait lui coller une étiquette, on dirait qu’il est bipolaire car il a des périodes où tout va bien, où il pète la forme et n’arrête pas de se faire remarquer au lycée et puis il y a ces moments où il peut rester plusieurs jours voir plusieurs semaines enfermé dans sa chambre ou même dans son placard à réfléchir sur lui-même ou à dormir. Violet de son côté avait tout pour plaire et pour vivre une vie géniale. Mais elle a eu un accident alors qu’elle était en voiture avec sa sœur et cette dernière ne s’en est pas sorti. Depuis, Violet culpabilise. Elle pense que c’est de sa faute si sa sœur est morte car c’est elle qui lui a demandé de prendre ce chemin où le pont était verglacé.

Finch et Violet ne se ressemblent pas : ils n’ont pas la même manière de travailler à l’école, ne trainent pas avec les mêmes personnes et n’ont certainement pas le même type de loisirs. Mais pour le moment (au début du livre), ils sont tous les deux dans un mauvais jour et se retrouvent donc à deux au sommet du clocher où l’un des deux s’apprêterait peut-être à sauter.

Suite à cet événement qui les a un peu rapproché, Finch décide de faire le travail de géo avec Violet. Ce travail qu’ils doivent rendre à la fin de l’année scolaire va faire en sorte que ces deux personnages vont passer beaucoup de temps ensemble. Ils vont apprendre à se connaitre et même si on n’y croyait pas, ils vont se trouver plus d’un point commun. Ils vont se supporter mutuellement dans leur période de crise. Finch va aider Violet à surmonter cette douleur liée à la perte de sa sœur et Violet va être la personne de référence quand il s’agit de savoir si Finch va bien ou s’il est encore en train de faire des bêtises.

Une fille qui apprend à vivre grâce à un garçon qui veut mourir… On aurait pu trouver moins déprimant comme synopsis mais bizarrement, ce livre est magnifiquement écrit et vous fera sourire plus d’une fois.

Road-trip, poésie, young love et musique… Voilà un livre poétique, sentimental, fun et triste à la fois qui aborde des thématiques bouleversantes et même taboues en mettant en scène des personnages attachants et charismatiques.

#atouchofbluemarine


Vous aimerez aussi :

le-soleil-est-pour-toi-585385-250-400 etoiles-contraires-1174769-616x0 dieu-me-deteste

I just can’t stop reading… 

Publicités

3 réflexions sur “Tous nos jours parfaits • Jennifer Niven

  1. Pingback: Tous nos jours parfaits • Jennifer Niven | musnadjia423wordpress

Laissez une trace de votre passage :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s