[Charleston] – Dans la peau de Coventry • Sue Townsend

Capture d’écran 2016-01-14 à 22.45.06

9782368120477FSTitre : Dans la peau de Coventry
Auteur : Sue Townsend
Editeur : Charleston
Parution : 2016
Nombre de pages : 257 pages
Genre : Roman

CHRONIQUE #167

Février 2016

Fuyant un mari ennuyeux qui voue un amour inconditionnel à ses quatre tortues domestiques, une existence monotone dans le lotissement des Chemins Gris où il ne se passe jamais rien, et surtout la police, Coventry va se découvrir une âme d’aventurière… et de fugitive sans le sou. Tandis que tout le monde la recherche activement, ses tribulations en plein coeur de Londres, aux côtés de personnages tous plus rocambolesques les uns que les autres, vont se révéler bien plus drôles qu’une vie de femme au foyer dans la banlieue anglaise…


*** L’avis de Marine ***

N’ayant pas encore lu La femme qui décida de passer une année au lit, je découvre la plume de Sue Townsend avec cette nouveauté parue chez Charleston. Dans la peau de Coventry est un livre atypique et satirique comme je n’en ai jamais lu. Le personnage et l’histoire même sont très étranges. Coventry, de son prénom, est une mère au foyer qui n’aime plus trop son mari (qui passe plus de temps avec ses tortues qu’avec elle) mais qui ne le montre pas. Aux yeux de ses voisins, elle est une épouse parfaite. Et ennuyante. Jusqu’à ce jour où, témoin d’une agression en face de chez elle, elle tue un homme avec une figurine action man. Devenue meurtrière, Coventry va fuir la scène de crime pour se réfugier à Londres. Mais sans le sou et couverte de suie, elle va découvrir que la grande ville n’est pas tendre. Elle se battra pour manger une banane, sera pointée du doigt et regardée de travers. Pendant plusieurs jours, elle va errer dans les rues et rencontrer des individus tous plus étranges les uns que les autres.

Cette histoire est déjantée et drôlement amusante. On ne s’attend pas du tout à ce qui se passe et l’auteur a un don pour faire faire des choses loufoques à son héroïne. Grâce au journal intime que son fils a retrouvé dans la maison, on découvre aussi certains secrets de Coventry que personne dans sa famille n’aurait pu imaginer. La ménagère découvre un nouveau versant de la réalité. Sa vie jusqu’alors simple et sans histoire se complique mais elle tient bon. Elle sort de ce moule de « femme au foyer » pour enfin retrouver une personnalité et son vrai « soi ». Absurde et loufoque, ce roman ne vous laissera pas de marbre !

J’ai également adoré la plume de l’auteur qui est loin d’être ennuyante. De plus, on remarque assez rapidement que l’auteur est fan de livres et j’avoue m’être retrouvée dans cette magnifique citation :

J’ai toujours adoré les livres. Je les aime passionnément. Je les trouve sexy. Ils sont solides et doux au toucher, pleins de délicieuses surprises. Ils sentent bon. Ils tiennent dans un sac à main, on peut les emporter avec soi et les ouvrir à n’importe quel moment. iIs ne changent pas. ils sont ce qu’ils sont, et rien d’autres. Un jour, j’aimerais posséder beaucoup de livres dans ma maison, pour n’avoir qu’à choisir celui  qui me plait sur mes étagères. Un harem. Je dormirai avec mes préférés dans mon lit. 

Le livre n’est pas très long et on n’a pas envie de le lâcher. Les événements et rencontres surréels se succèdent mais ne se ressemblent pas. La fin m’a légèrement déstabilisée avec les « noms de code » et nouveaux personnages qui viennent se rajouter à l’histoire mais j’ai été contente d’arriver et de lire l’épilogue qui a répondu à certaines de mes questions. Un chouette roman qui ne ressemble à nul autre et que je recommande à tous ceux qui veulent un peu sortir de ces livres « habituels » pour retrouver un peu d’originalité !

masse-critique-babelio

Logo-CHARLESTON_180px

#atouchofbluemarine


I just can’t stop reading… 

Publicités

Laissez une trace de votre passage :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s