Hollow City (Miss Peregrine 2) • Ransom Riggs

Capture d’écran 2016-01-14 à 22.45.06

23164983
Titre
 : Hollow City
Auteur : Ransom Riggs
Editeur : Bayard
Parution : 2014
Nombre de pages : 510 pages
Genre : Young-Adult, fantastique

CHRONIQUE #205

Juillet 2016

Dix enfants particuliers sont pourchassés par une armée de monstres.
Une seule personne pourrait les aider : Miss Peregrine ! Mais elle est prisonnière dans sa forme oiseau… Les enfants particuliers sont désemparés : Miss Peregrine, changée en oiseau, est prisonnière de son état, suite à l’attaque des Estres, des âmes damnées. Ils n’ont plus qu’un espoir : trouver une Ombrune susceptible de redonner à la directrice de l’orphelinat sa forme humaine. Après avoir essuyé une tempête entre Cairnholm et le continent, le petit groupe d’enfants échoue sur une rive de Grande-Bretagne, en 1940, alors que la Seconde Guerre mondiale fait rage. Aussitôt pris en chasse par des Estres déguisés en soldats, ils se réfugient in extremis dans une boucle temporelle. Là, vit une curieuse ménagerie d’animaux singuliers. Parmi eux, Addison, un chien parlant, leur apprend que Miss Wren, la dernière Ombrune en liberté, est partie libérer ses soeurs à Londres. Il devient urgent pour les enfants particuliers de rejoindre la capitale…

Capture d’écran 2016-02-23 à 08.57.03

Après le premier tome qui permet au lecteur de découvrir les enfants particuliers et le monde des boucles, ce second volume est une chasse à l’homme (ou plutôt à la femme). Les enfants particuliers de Miss Peregrine se voient dans l’obligation de quitter leur domicile lorsque leur Ombrune est victime d’un terrible sort. Elle s’est transformé en oiseau mais ne peut plus reprendre sa forme initiale. Les enfants particuliers ont donc besoin de l’aide d’une autre Ombrune pour pouvoir défaire ce sort. Ils partent ainsi tous ensemble vers Londres pour retrouver Miss Wren. Jacob et Emma, mais aussi tous les autres particuliers que nous avons appris à connaitre dans le premier volume, se joignent à cette quête. Une dizaine d’enfants partent ainsi à l’aventure, dans l’espoir de pouvoir délivrer celle qui les a toujours protégés.

Ce second tome continue l’histoire telle qu’on l’a laissée à la fin du tome 1. Je vous conseille si possible de lire les trois volumes d’un coup pour ne pas perdre des informations en cours de route. Bien sûr, vous faites à votre guise, mais j’ai beaucoup apprécié le fait de lire les tomes – 2 et 3 – dans la foulée !

On a la chance de découvrir de nouveaux particuliers dans ce tome et ces nouveaux personnages sont comme d’habitude, accompagnés de photographies noires et blanches tel que cela était déjà le cas dans le précédent. Personnellement, j’adore avoir des illustrations qui m’aident à imaginer le physique des personnages. Ici, nous sommes au-delà de l’imaginaire car ce ne sont pas des dessins mais bien de véritable photos, vestiges du passé (parfois légèrement retouchées comme le dit l’auteur en fin d’ouvrage) qui donne une vraie valeur ajoutée au livre.

Contrairement au premier volume on l’on suivait majoritairement Jacob qui alternait entre réalité et monde des particuliers, ce tome-ci se focalise sur le petit groupe de voyageurs qui traverse du pays tous ensemble. Chaque journée est un épisode palpitant, rempli de tensions, de stress, de découverte et de course poursuite. Les particuliers sont continuellement en danger : le temps les rattrape et ils pourraient vieillir d’un instant à l’autre étant donné qu’ils ne sont plus dans une boucle ; par ailleurs, les Creux et Sépulcreux sont à leur poursuite ! Jacob sait les détecter mais il est difficile de les combattre. Et les particuliers ne sont pas à l’abri d’une attaque surprise. La montre tourne dans Hollow City. Le temps leur est compté. Il faut qu’ils se dépêchent et qu’ils ne se fassent pas prendre s’ils veulent pouvoir sauver leur Ombrune.

Un deuxième tome à la hauteur du premier qui laisse présager une fin tout aussi époustouflante. Courrez vite vous procurer la trilogie si ce n’est pas encore fait, le film du tome 1 sort bientôt ! Et c’est Tim Burton qui s’en est occupé 🙂 !

 Prochainement, la chronique du tome 3 !

Relire la chronique du tome 1

miss-peregrine-et-les-enfants-particuliers,-tome-2---hollow-city-516933

#atouchofbluemarine


I just can’t stop reading… 

 

Publicités

5 réflexions sur “Hollow City (Miss Peregrine 2) • Ransom Riggs

  1. Pingback: La bibliothèque des âmes (Miss Peregrine #3) • Ransom Riggs | a touch of blue... Marine

  2. Pingback: Challenge – Euro 2016 des livres : résultat (avec retard) | a touch of blue... Marine

Laissez une trace de votre passage :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s