J’ai lu « Harry Potter and the cursed child »… et j’en ai apprécié chaque mot !

  • Harry_Potter_and_the_Cursed_Child_Special_Rehearsal_Edition_Book_CoverTitre : Harry Potter and the cursed child
  • Auteur : JK Rowling, John Tiffany and Jack Thorne
  • Editeur : Little Brown
  • Parution : 31 juillet 2016
  • Nombre de pages : 330 pages
  • Genre : Fantastique / pièce de théâtre

CHRONIQUE #211

Août 2016

(VO) – The Eighth Story. Nineteen Years Later. Based on an original new story by J.K. Rowling, Jack Thorne and John Tiffany, a new play by Jack Thorne, Harry Potter and the Cursed Child is the eighth story in the Harry Potter series and the first official Harry Potter story to be presented on stage. The play will receive its world premiere in London’s West End on July 30, 2016. It was always difficult being Harry Potter and it isn’t much easier now that he is an overworked employee of the Ministry of Magic, a husband and father of three school-age children. While Harry grapples with a past that refuses to stay where it belongs, his youngest son Albus must struggle with the weight of a family legacy he never wanted. As past and present fuse ominously, both father and son learn the uncomfortable truth: sometimes, darkness comes from unexpected places.

Capture d’écran 2016-02-23 à 08.57.03

Oui, tout le monde dit que ce n’est pas pareil.

Oui, tout le monde dit que ce n’est pas vraiment du JK Rowling. 

Oui, tout le monde dit que c’est une fanfic ou un « faux Harry Potter ». 

MAIS… 

C’est vrai, il y a beaucoup d’attentes autour de ce « 8ème tome » et beaucoup de choses que l’on peut critiquer. Tout d’abord, ce n’est pas un roman, c’est une pièce de théâtre. Ce nouvel opus n’est donc pas comparable à notre saga favorite. Mais ce que moi j’ai envie de vous dire, en tant que fan inconditionnelle d’Harry Potter, c’est que ce livre, je l’ai dévoré. Pour une fan comme moi, avoir la chance de replonger dans l’univers qu’elle adore, c’est juste l’extase. Un vrai petit paradis. Et le fait que c’est une pièce de théâtre n’a pas eu d’impact sur mon amour pour le monde magique que JK Rowling a créé et que l’on retrouve ici, 19 ans plus tard.

Harry Potter and the cursed child, c’est simplement ce que j’ai toujours revé. « Ils vécurent heureux et eurent beaucoup d’enfants », très bien mais après ? Et bien voilà, on est dans le « après ». Grâce à cette pièce, on a le bonheur de découvrir ce qu’il se passe avec le fils d’Harry et de Ginny. Albus Severus Potter. Nous avons pu l’apercevoir dans l’épilogue du tome 7 (et du film 7.2.) et c’est ainsi qu’on le retrouve dans ce scénario. Quai 9 3/4. Départ vers Poudlard. L’enfant du célèbre « boy who lived » va devoir affronter la célébrité de son père.

No spoilers, rassurez-vous. Mais je me dois de partager avec vous ce sentiment de joie intense que j’ai rencontré en tournant les pages de ce volume. Les auteurs sont parvenus à réaliser une histoire entièrement neuve tout en restant dans le passé d’une certaine manière, en reprenant des éléments des tomes précédents. Retourneur-de-temps, prophétie, Tournoi des Trois Sorciers, l’Armée de Dumbledore… tout ce que nous avons adoré dans les tomes 1 à 7 revient en avant-plan et c’est juste génial !

Entre le moment où le tome 7 est paru et le jour de la sortie de cette nouvelle histoire, de nombreux fans ont développés des fanfictions et des théories sur « comment cela aurait pu se passer pour éviter la mort de leurs personnages préférés ». La bataille de Poudlard qui se déroule dans Harry Potter et les Reliques de la Mort reste a tout jamais gravé dans nos mémoires comme le moment où Tonks, Lupin, Fred Weasley, Severus Rogue… et tant d’autres sont morts. Mais si l’histoire pouvait changer ? Que pourrait-il bien se passer ? Pourrait-on sauver certains d’entre eux ?

L’histoire de cette pièce de théâtre est indubitablement un produit de toutes les merveilleuses idées nées du génie qu’est JK Rowling. Tous les ingrédients types d’Harry Potter qui font qu’on adore cette univers s’y retrouvent : la désobéissance d’un enfant qui ne sait pas respecter les règles, l’amour qui règne entre les enfants et leurs parents qui font tout leur possible pour les protéger, la persévérance, l’amitié, la magie, le courage…

On a adoré suivre Harry, Ron et Hermione pendant leur adolescence. Ici, on les retrouve adultes, occupant des postes importants pour certains (un peu moins pour d’autres :p) et on apprend à découvrir la personnalité de leur progéniture. Mieux encore, d’autres personnages qu’on a adoré (détester) sont également présents : Drago Malfoy qui nous fait découvrir son fils Scorpius, Minerva McGonagall, Albus Dumbledore, Severus Rogue mais aussi… Lord Voldemort ! Car évidemment, comment écrire une bonne histoire sans un véritable méchant ?

Je suis certaine que de nombreux fans mais aussi journalistes, blogueurs et novices vont trouver comment critiquer ce livre. Car il a matière à le faire. Mais je refuse de vous laisser penser que vous ne retrouverez pas la magie de JK Rowling et de son monde magique. Ce livre est simplement différent mais il est tout aussi sensationnel que les histoires précédentes. On retrouve et découvre des personnages qu’on ne veut pas quitter, on retourne à Poudlard, ce lieu qu’on a toujours voulu visiter et enfin, on oublie pendant quelques temps qu’Harry Potter et la magie ne sont que fiction.

Vous vouliez une nouvelle histoire ? Vous vouliez de la magie ? Vous vouliez retrouver Harry Potter une fois de plus ? ET BIEN VOILA : c’est maintenant, c’est dément, c’est tout ce dont on rêvait ! Partez à l’aventure une fois de plus, je vous retrouve après. Merci à JK Rowling, merci aux scénaristes et merci à tous ceux qui ont participé à ce projet. Vous m’avez donné de quoi rêver et c’est tout ce que je demandais.

Capture d’écran 2016-07-24 à 13.20.51Bon maintenant… quand et comment est-ce que je vais pouvoir aller voir cette pièce de théâtre en live ???

Bilan : 19/20.

Lecture approuvée par #atouchofbluemarine

et KILI KOBALT, le koala qui lit !

Capture d’écran 2016-01-14 à 22.45.06

Publicités

24 réflexions sur “J’ai lu « Harry Potter and the cursed child »… et j’en ai apprécié chaque mot !

  1. Coucou 🙂 Il faut que je le lise rien que pour retourner dans le monde d’Harry Potter. Je ne sais pas encore si je l’achèterai en anglais, je n’ai pas un super niveau, disons que je suis dans la moyenne/potable. Du coup je me demande si j’arriverai a enchaîner facilement l’histoire entre le livre et mon dico pour traduire. C’est à réfléchir et en même temps ça m’aiderai à progresser aussi en anglais. A-t’on avis quelqu’un avec un niveau moyen en anglais pourrait-il facilement le lire ?
    Dans tous les cas je l’achèterai en français. Ca me donne envie de relire tous les tomes d’Harry Potter en entendant !
    Bisou

    J'aime

    • Franchement, étant donné que c’est en format pièce de théâtre et que le texte est super aéré, tu peux te lancer dedans. Bien sur, il y a certains mots (même pour moi qui gère bien l’anglais) qui sont un peu plus compliqué mais tu sais suivre l’histoire sans problème si tu as un niveau moyen. Et puis comme ça tu pourras le relire en français en octobre comme moi :p Allez lance-toi ! Beaucoup de personnes ont pris le goût de la lecture en anglais grâce à HP !

      J'aime

  2. D’un côté j’ai vraiment hâte de le lire mais d’un autre j’ai peur d’avoir trop d’attente parce qu’Harry Potter c’est la base ! 😉

    J'aime

  3. Pingback: IMM #13 – My New Books | a touch of blue... Marine

  4. Mon avis est quasi identique au tien !!!! J’ai adoré retrouver ces personnages et certaines scènes sont tellement émouvantes (cf acte 4 😥 ). Pour moi c’est une vraie réussite qui permet de faire la lumière sur certains non-dits et qui boucle la série ^^

    Aimé par 2 people

  5. Pingback: C’est lundi, que lisez-vous ? • 2016/32 | a touch of blue... Marine

  6. Je l’ai moi aussi dévoré, j’ai retrouvé comme toi l’univers et c’est ça qui m’a plu 🙂 Bien sûr, certains vont trouver à critiquer mais déjà pour les romans c’était le cas alors… laissez les dire et profitons du beau texte 🙂 J’aimerais bien aller la voir moi aussi la pièce 🙂

    J'aime

  7. Pingback: Harry Potter et l’Enfant Maudit – Jack Thorne et John Tiffany – les cibles d'une lectrice "à visée"

Laissez une trace de votre passage :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s