Lola et le garçon d’à côté • Stephanie Perkins

Capture d’écran 2016-01-14 à 22.45.06

121146_couverture_Hres_0

Titre : Lola et le garçon d’à côté
Auteur : Stephanie Perkins
Editeur : La martinière fiction
Parution : 2011
Nombre de pages : 381 pages
Genre : Y-A

CHRONIQUE #215

Août 2016

Lola Nolan rêve de devenir styliste. Avec Max, son copain musicien, elle vit à 100 à l’heure, et plus ses tenues sont excentriques, mieux elle se sent. Mais quand Cricket Bell, son ancien voisin, s’installe à nouveau dans la maison d’à côté après des années d’absence, Lola est troublée. Pourtant, elle en gardait un bien mauvais souvenir. Et Cricket est si éloigné de l’univers qu’elle fréquente… Se pourrait-il qu’elle se soit trompée ? Que les concerts, les perruques et les paillettes masquent en réalité ses véritables désirs ? Après avoir été libraire, puis bibliothécaire, Stéphanie Perkins a réalisé son rêve en devenant écrivain. Elle vit aujourd’hui en Caroline du nord.

Capture d’écran 2016-02-23 à 08.57.03

Ce n’est qu’après quelques pages que je me suis rendue compte que Lola et le garçon d’à côté était la suite de « Anna and the French Kiss »… que je n’ai jamais lu ! Je connaissais ce premier tome à force de le voir partout sur les blogs mais je ne l’ai pas encore acheté. C’est donc lorsque j’ai lu que Lola était amie avec Anna que cela a fait tilt! Les deux tomes sont donc en partie connectée. Heureusement, ils peuvent se lire comme des one-shot donc je n’ai pas eu de difficultés à comprendre cette histoire-ci. En même temps, je ne vois pas comment quelqu’un pourrait avoir du mal à lire ce livre… il se lit vraiment tout seul !

Une histoire d’amour entre Lola et… le garçon d’à côté, vous vous en doutiez ! Enfin, au début, on est loin du compte. Car Lola a déjà un petit ami, plus âgé et pas très fréquentable, prénommé Max. Ses parents n’approuvent pas du tout cette relation et lui rendent la vie compliquée quand elle décide de sortir avec lui. Ah oui, avant que j’oublie, les parents de Lola sont un couple gay, super gentils tous les deux, que l’auteur décrit en toute simplicité. L’homosexualité n’est pas du tout une gêne ou une étrangeté dans ce livre, c’est même tout à fait normal. Et tant mieux ! Un bon point pour Stéphanie Perkins que j’ai commencé à apprécier grâce à cette histoire.

Venons-en à Lola maintenant. C’est une jeune fille de 17 ans qui est passionnée par la mode et le stylisme. Elle a des tas de perruques de toutes les formes et de toutes les couleurs dans sa chambre et s’habille tous les jours d’une manière des plus originales. Pour elle, on dirait que c’est tous les jours Carnaval. Halloween en avance ? Non, non, c’est juste Lola et elle a du style et de la personnalité. Dans le premier chapitre, on apprend que Lola ne veut plus jamais, mais alors JAMAIS, revoir les jumeaux Bell de sa vie. Les Bell, vous l’avez deviné, ce sont ses voisins qui ont déménagé il y a un moment mais qui reviennent apparemment dans le quartier au début de l’histoire. Horreur et désespoir pour Lola qui a peur de voir ce garçon, Crickett, qui lui a brisé le coeur.

Dans ce roman, on découvre une fille au coeur fragile qui a plus d’un problème sur le dos. Heureusement, elle a des amis géniaux et des parents qui s’occupent très bien d’elle. J’ai beaucoup apprécié le personnage de Lola qui est très originale dans son genre. Je n’ai vraiment réussi à m’imaginer correctement le personnage de Crickett mais je peux vous dire que c’est un garçon adorable qui ferait tout pour mettre un sourire sur le visage de Lola. Sa soeur jumelle par contre, est insupportable ! Le récit n’est pas vraiment unique à cause de ses péripéties (on est dans un lycée où il y a un bal, des élèves qui se critiquent les uns les autres, des ados qui sont privés de sorties et qui ont un petit job sur le côté) mais bien grâce à la personnalité de Lola qui apprend à se connaitre elle-même et à relever des nouveaux défis quand ils se présentent.

J’avoue n’avoir pas complètement compris pourquoi on a choisi cette image de couverture. Lola n’est pas DU TOUT comme cela dans le roman et le garçon d’à côté non plus… Un mauvais point pour l’éditeur ! Mais comme on dit, on ne juge pas un livre sur base de sa couverture. Je donne donc une bonne note à ce roman jeunesse qui vous fera passer un très bon moment au côté d’un héroïne à la personnalité débordante d’originalité et à une amitié qui ne s’arrête pas à la première épreuve.

Bilan : 15/20.

Couverture originale 

qui convient tellement mieux que la VF selon moi

15601186._SY540_

Capture d’écran 2016-07-24 à 13.20.51Lecture approuvée par #atouchofbluemarine

et KILI KOBALT, le koala qui lit !

Publicités

Une réflexion sur “Lola et le garçon d’à côté • Stephanie Perkins

  1. Pingback: C’est lundi, que lisez-vous ? • 2016/33 | a touch of blue... Marine

Laissez une trace de votre passage :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s