Prince Captif 1. L’esclave • C.S. Pacat

Capture d’écran 2016-01-14 à 22.45.06

prince-captif,-tome-1---l-esclave-572836-250-400

Titre : Prince Captif 1. L’escalve
Auteur : C.S. Pacat
Editeur : Milady
Parution : 2013
Nombre de pages : 307 pages
Genre : Fantasy

CHRONIQUE #218

Août 2016

Il devait être roi, il est devenu esclave. Damen est un héros pour son peuple et le légitime héritier du trône d’Akielos. Mais lorsque son demi-frère s’empare du pouvoir, Damen est capturé, dépouillé de son identité et ofert comme esclave de plaisirs au prince d’un royaume ennemi. Beau, manipulateur et mortellement dangereux, son nouveau maître, le prince Laurent, incarne ce qui se fait de pire à Vère. Mais dans la toile mortelle de la politique vérétienne, les apparences sont trompeuses. Pris dans les manigances de la cour, Damen doit s’allier à Laurent pour sa survie et celle de son royaume. Sans jamais oublier une règle vitale : cacher sa véritable identité à tout prix. Car l’homme dont il a besoin est celui qui a le plus de raisons de le haïr…

Capture d’écran 2016-02-23 à 08.57.03

Une couverture alléchante, un résumé qui vend du rêve et le tout publié chez Bragelonne/Milady, on ne peut que céder devant cette trilogie. Comme beaucoup d’autres, je me suis enfin lancée dans Prince Captif, une romance se déroulant dans des temps oubliés, aux côtés de deux hommes que tout oppose. Autant vous dire qu’on est parti dans une aventure palpitante, originale et… sensuelle !

Ce premier ne fut pas le livre le plus excitant au monde, il m’a d’ailleurs un peu déçu dans le sens où je m’attendais à des scènes +18 (vous m’avez comprises) entre Damen et Laurent mais l’auteur est douée pour faire durer le suspense et nous donner envie de lire la suite, ça je peux vous l’assurer. Cet épisode est donc avant-tout un prologue, un aperçu de ce monde que l’on apprend à découvrir.

Comme C.S. Pacat a vraiment imaginé tout un univers neuf, il n’est pas étonnant de retrouver une très belle carte en début d’ouvrage ainsi qu’une longue liste de personnages pour aider le lecteur à s’en sortir lorsqu’il commence sa lecture. Et heureusement ! Car il m’a fallu un petit temps d’adaptation avant de pouvoir me détacher de cette liste. La majorité des prénoms sont inventés et il est donc assez compliqué de se repérer parmi toutes ces nouveautés. Théomède, Damianos, Kastor, Adrastus, Lykaios ou encore Guion… il faut s’habituer ! Mais une fois qu’on rentre dans cet univers, il est difficile d’en sortir. Pour tous vous dire, je suis déjà à la moitié du second tome et je vais enchainer rapidement sur le troisième que je viens d’acheter en grand format (pas de bol pour ma bibliothèque qui devra se contenter d’une trilogie disparate vu que les deux premiers sont en poche chez moi).

L’histoire se déroule donc à Vère où l’héritier du trône Laurent, se voit attribuer un nouvel esclave : Damen. Mais cet homme n’est pas ce qu’il semble être… En réalité, il est loin d’être un bête esclave vu qu’il s’agit du fils héritier de Théomède, le roi d’Akielos (le pays voisin qui s’avère être en guerre avec Vère) que tout le monde croit mort au combat. Pire encore, Damianos/Damen est celui qui a tué le frère de Laurent, Auguste. Mais Laurent ne le reconnaît pas et commence donc à côtoyer l’homme responsable de sa peine et de la mort du successeur au trône.

Il y a beaucoup de blabla que j’ai trouvé un peu inutile à la cour de Vère où l’on se rend compte que le régent actuel, l’oncle de Laurent, est un homme corrompu aux moeurs douteuses. Il faut un moment avant que l’on rentre bien dans cette histoire et ce n’est vraiment que vers la fin qu’on a envie de suivre les pas de Laurent et Damen. Ils commencent alors à former un duo des plus attachants. Heureusement, il n’y a pas que des diners et des causeries dans ce livre mais aussi quelques scènes sensuelles entre les différents esclaves ainsi que des complots, mensonges, trahisons et quelques combats qui font monter la sauce.

Un premier tome « pas si mal » qui nous fait surtout découvrir les personnages et l’univers de CS Pacat pour qu’on ait envie de lire la suite.

Bilan : 15/20.

Capture d’écran 2016-07-24 à 13.20.51Lecture approuvée par #atouchofbluemarine

et KILI KOBALT, le koala qui lit !

Publicités

Une réflexion sur “Prince Captif 1. L’esclave • C.S. Pacat

Laissez une trace de votre passage :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s