L’appel du Coucou • Robert Galbraith

Capture d’écran 2016-01-14 à 22.45.06

9782246809043-x

Titre : L’appel du Coucou
Auteur : Robert Galbraith
Editeur : Grasset
Parution : 2013
Nombre de pages : 572 pages
Genre : Policier / Thriller

CHRONIQUE #226

Septembre 2016

Lorsque le célèbre mannequin Lula Landry est trouvée morte, défenestrée, dans un quartier chic londonien, l’affaire est vite classée. Suicide. Jusqu’au jour où John Bristow, le frère de la victime, frappe à la porte du détective privé Cormoran Strike. Cet ex-lieutenant de l’armée, revenu d’Afghanistan amputé d’une jambe, est au bout du rouleau : sa carrière de détective est au point mort et sa vie privée, un naufrage. Aidé par une jeune intérimaire finaude, virtuose de l’Internet, il reprend l’enquête. De boîtes de nuit branchées en palaces pour rock stars, Strike va passer de l’autre côté du miroir glamour de la mode et du people pour plonger dans un gouffre de secrets, de trahisons, et de vengeances.

Capture d’écran 2016-02-23 à 08.57.03

Quand on entend que Robert Galbraith et JK Rowling sont en réalité une seule et même personne, on ne peut s’empêcher de tendre l’oreille. La créatrice d’Harry Potter a écrit une enquête policière, tiens donc ! Qu’à cela ne tienne, allons jeter un petit coup d’oeil, n’est-ce pas !? Bon, il m’a fallu quelques mois (deux ans, soyons honnête) pour que je me mette enfin à la lecture de ce polar. Le livre est imposant et ce n’est pas parce que JK Rowling en est l’auteur que j’ai ouvert le livre en 4ème vitesse. J’aime les romans policiers mais ce n’est pas mon genre de prédilection. Cependant, comme j’ai décidé de ne lire que des romans « adultes » pendant le mois de septembre, je me suis dit que ce serait une bonne occasion de le sortir enfin de ma PAL.

Je suis contente de pouvoir enfin visualiser le personnage de Cormoran Strike dont j’ai tant entendu parler quand le livre est sorti et récemment également lorsque j’ai découvert que le livre allait être adapté… en série TV (le tournage débutera cet automne d’après les médias). Je vous avoue ne pas avoir tremblé pendant la lecture de ce roman. Il ne s’agit pas d’un thriller où l’on stress à chaque instant avec les personnages, où le héros est en danger de mort… Non, il s’agit d’une enquête pure et dure, menée avec brio par le détective privé et vêteran de l’armée, Cormoran Strike. Mais nous sommes loin d’un livre à la Gillian Flynn, Patricia Cornwell ou encore J-C Grangé. J’ai suivi l’enquête de l’extérieur, telle une spectatrice, sans vraiment participer à celle-ci. Je trouve cela dommage de ne pas avoir mis plus de suspense ou de mise en danger dans le roman, mais cela reste un choix de l’auteur. L’intrigue n’est donc pas le point que j’ai plus apprécié.

Cependant, je tiens à féliciter JK Rowling pour avoir une fois de plus su dessiner des personnages charismatiques auxquels on ne peut que succomber. J’ai adoré le personnage de Strike, un homme imposant, caractériel, qui a un lourd et difficile passé et qui a des difficultés à arrondir ses fins de mois ainsi que Robin, l’assistante intérimaire qui rêve de devenir détective privé et qui voit dans ce travail temporaire une aubaine à ne pas louper. Leur relation n’était pas amoureuse (tant mieux!) contrairement à beaucoup de policiers de nos jours (où le héros et la gonzesse finissent ensemble) mais amicale et tendre. Ils ne se connaissent pas mais se respectent et travaillent fort bien ensemble.

L’histoire en elle-même est assez classique. Une star de cinéma qui tombe de son balcon en plein hiver. La police déclare un suicide mais trois mois plus tard, le frère de la victime débarque chez le détective privé pour faire réouvrir l’enquête : il est persuadé que quelqu’un a tué sa soeur ! Le gros de l’histoire repose ici sur la collecte d’indices et l’interview des différents suspects et personnes qui entouraient la jeune fille avant sa mort. Le détective est très précis dans son travail et ne néglige aucune piste. Nous suivons son enquête pas à pas, sans arriver à deviner qui est le véritable coupable. Ce qui est une bonne chose pour moi qui aime être surprise quand la vérité éclate enfin au grand jour ! Au fur et à mesure, les éléments s’imbriquent pour donner sens à cette mort tragique. La fin m’a bluffée 🙂

En résumé, un roman policier aux personnages attachants et charismatiques mais qui a manqué de suspense et d’émotions pour arriver à me faire trembler. Un peu plus de danger n’aurait rendu le livre que plus palpitant !

Bilan : 14/20.

Aussi disponible…

1540-1 51fhv4hmgil-_uy250_

Capture d’écran 2016-07-24 à 13.20.51Lecture approuvée par #atouchofbluemarine

et KILI KOBALT, le koala qui lit !

Publicités

5 réflexions sur “L’appel du Coucou • Robert Galbraith

  1. Il est justement dans ma P.A.L. pour cet automne, et ton avis me donne encore plus envie de le lire, j’espère qu’il va me plaire. C’est justement parce que les médias ont parlé de l’adaptation en série que je me suis dit qu’il était peut-être temps que je m’y mette…

    J'aime

  2. Je suis contente de découvrir ce roman (dont la couverture magnifique m’avait déjà tapé dans l’oeil) grâce à ton article. Le fait que le lecteur ne soit pas trop impliqué me gêne et je ne sais pas si j’irai jusqu’à le lire ^^

    J'aime

Laissez une trace de votre passage :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s