IMM #18 – Babelio et mini-craquage xD

Capture d’écran 2016-08-06 à 22.01.40

Le rendez-vous « IMM » du dimanche est simple. Je vous y présente les nouveaux livres qui sont venus se rajouter à ma bibliothèque. En français, cela se traduit par « Dans ma boite aux lettres » mais je préfère l’appellation anglo-saxonne. Je vous présenterai donc chaque semaine (quand il y a quelque chose à présenter évidemment), les livres que j’ai reçu et acheté… mais aussi ceux que l’on m’a prêté ! 

couverture_20-_20zoopolis0

==> Zoopolis que j’ai gagné avec la Masse Critique Babelio

Comment faire coexister l’espèce humaine et l’espèce animale au sein d’une même société en tenant compte leurs intérêts respectifs ? Défendre les animaux en se bornant à énoncer des interdits ne permet pas de promouvoir une société plus juste à leur égard. Les théories classiques servent à dénoncer les violences qu’ils subissent mais, dans les faits, les animaux sont traités comme des objets. Will Kymlicka et Sue Donaldson retracent le chemin accompli depuis quarante ans et vont plus loin. Ils proposent la première théorie relationnelle des droits des animaux, définissant les obligations concrètes que nous avons à leur égard. Les deux chercheurs distinguent trois classes d’animaux : les animaux domestiques, les animaux liminaux et les animaux sauvages. À chacune de ces classes, ils appliquent des catégories morales et politiques issues de la théorie de la citoyenneté. Ils établissent notamment une distinction entre les droits universels de base, qui servent à protéger tous les êtres sensibles, et les droits différenciés, qui dépendent du statut particulier de chaque groupe (citoyen, résident, membre d’une communauté souveraine). Se fondant sur les théories contemporaines de la justice et la notion de vulnérabilité, Zoopolis renouvelle profondément la question animale. Il est temps de ne plus traiter les animaux comme de simples moyens au service de nos fins. « Rigoureux, brillamment écrit, Zoopolis est un livre courageux et un tour de force intellectuel. C’est le travail philosophique le plus important jamais écrit depuis La libération animale de Peter Singer. Il inspirera tous ceux qui s’insurgent contre la façon dont les humains traitent les animaux. »


27362503=> It ends with us pour lequel j’ai craqué car il a l’air sublime ! 

Lily hasn’t always had it easy, but that’s never stopped her from working hard for the life she wants. She’s come a long way from the small town in Maine where she grew up – she graduated from college, moved to Boston, and started her own business. So when she feels a spark with a gorgeous neurosurgeon named Ryle Kincaid, everything in Lily’s life suddenly seems almost too good to be true. Ryle is assertive, stubborn, and maybe even a little arrogant. He’s also sensitive, brilliant, and has a total soft spot for Lily, but Ryle’s complete aversion to relationships is disturbing. As questions about her new relationship overwhelm her, so do thoughts of Atlas Corrigan – her first love and a link to the past she left behind. He was her kindred spirit, her protector. When Atlas suddenly reappears, everything Lily has built with Ryle is threatened. With this bold and deeply personal novel, Colleen Hoover delivers a heart-wrenching story that breaks exciting new ground for her as a writer. It Ends With Us is an unforgettable tale of love that comes at the ultimate price. This book contains graphic scenes and very sensitive subject matter.


C’est tout pour aujourd’hui !

Publicités

6 réflexions sur “IMM #18 – Babelio et mini-craquage xD

  1. Sympathique IMM, j’ai eu aussi beaucoup de livres cette semaine, je suis en train de me demander si je ne devrais pas faire aussi un article IMM, j’en avais déjà fait mais je trouvais que je perdais du temps

    J'aime

Laissez une trace de votre passage :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s