IMM #24 – Mes premiers achats de 2017

Capture d’écran 2016-08-06 à 22.01.40

Le rendez-vous « IMM » du dimanche est simple. Je vous y présente les nouveaux livres qui sont venus se rajouter à ma bibliothèque. En français, cela se traduit par « Dans ma boite aux lettres » mais je préfère l’appellation anglo-saxonne. Je vous présenterai donc chaque semaine (quand il y a quelque chose à présenter évidemment), les livres que j’ai reçu et acheté… mais aussi ceux que l’on m’a prêté ! 

Chaque année, je me dis que je vais essayer d’acheter moins de livres pour pouvoir réduire ma PAL qui déborde. Le problème, c’est qu’il y a vraiment trop de nouveaux livres géniaux qui sortent en librairies. Les nouveautés des auteurs connus, les nouvelles maisons d’édition que je découvre, les suites que j’attends avec impatience… Bref, c’est dur de ne pas craquer. La preuve, nous sommes à peine en janvier et j’ai déjà acheté tout ça…

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Les derniers jours de Rabbit Hayes : achat Belgique Loisirs sur base des chroniques élogieuses que j’ai vu sur les différents blog.

Neuf jours. C’est ce qu’il reste à vivre à Mia Hayes, surnommée affectueusement  » Rabbit « . Neuf jours, après plusieurs mois de combat – parce que Rabbit est une battante, une Irlandaise bien trempée.
À son chevet, famille et proches se relaient en un joyeux ballet de souvenirs. Entre silences, gaffes et fous rires, toute la vie de Rabbit ressurgit alors : l’enfance, l’adolescence, Johnny son grand amour, et Juliet, sa fille de 12 ans – une certaine idée du bonheur… Au fil des jours, tous s’interrogent sur leur vie et accompagnent Rabbit dans un voyage émotionnel d’une grande intensité. Quel meilleur bagage pour partir vers la lumière ?

La perle de Pondichéry : parce que j’ai découvert Gloriana Editions et que j’ai eu envie de découvrir cette nouvelle maison d’édition. Ce livre m’intrigue, il est tout petit et tout mignon !

Lorsqu’une princesse orgueilleuse rencontre un voleur désespéré… Pondichéry, un des comptoirs de la Compagnie des Indes orientales, fut considérée comme la capitale de l’Inde française au XVIIIe siècle. Cultures française et tamoule se sont côtoyées et ont donné naissance à de nombreuses histoires de princesses et de maharajas. La Perle de Pondichéry est l’une de celles qui nous sont restées aujourd’hui. Dans les jardins du palais de Jaipur, sous les étoiles étincelantes va se jouer une rencontre qui changera à tout jamais la vie de la princesse Haydée… Reste à savoir si cela ne marquera pas sa chute.

Marquer les ombres : aussi chez Belgique Loisirs, acheté la semaine de sa sortie simplement car c’est Veronica Roth qui en est l’auteur !

Dans une galaxie dominée par une fédération de neuf planètes, certains êtres possèdent un « don’, un pouvoir unique. Akos, de la pacifique nation de Thuvhé, et Cyra, soeur du tyran qui
gouverne les Shotet, sont de ceux-là. Mais leurs dons les rendent, eux plus que tout autre, à la fois puissants et vulnérables. Tout dans leurs origines les oppose. Les obstacles entre leurs peuples, entre leurs familles, sont dangereux et insurmontables. Pourtant, pour survivre, ils doivent s’aider – ou décider de se détruire.

Pour que tu sois mienne : que j’ai commandé sur Amazon parce qu’il me tentait vraiment vraiment beaucoup ! Il est sorti en librairie le 20 janvier !

« On est comme ça, ici. On sourit et on ne s’en fait pas. Ça flambe dans les rues, On sourit et on ne s’en fait pas. On voit des cadavres se balancer au bout d’une corde en plein square ? On sourit et on ne s’en fait pas. On ne peut pas être avec la personne qu’on aime parce que c’est contre la loi ? On sourit, bon sang. »
Sahar est amoureuse de sa meilleure amie depuis toujours. Pour combler le fossé social qui les sépare, elle travaille dur dans l’espoir de devenir médecin. Le reste du temps, elle prend soin de son père, qui s’est muré dans le silence depuis qu’il a perdu sa femme. Lorsque Sahar apprend les fiançailles de Nasrin, son rêve s’effondre. La cérémonie aura lieu dans trois semaines. Sauf si elle trouve un moyen d’empêcher ce mariage…
Mais dans un pays où l’homosexualité est punie par la peine de mort, si elle veut s’unir à une femme, elle n’a d’autre choix que de devenir un homme. Encore faut-il pour cela qu’elle accepte de se faire « réparer », comme ils disent, et qu’elle entame la métamorphose sans laquelle son union serait jugée contre nature.

Suivez moi sur Instagram !

C’est tout pour aujourd’hui !  ❤

Publicités

7 réflexions sur “IMM #24 – Mes premiers achats de 2017

Laissez une trace de votre passage :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s