La Perle de Pondichéry • Rose Morvan

Capture d’écran 2016-01-14 à 22.45.06

51dzhe6go7l-_sx195_

Titre : La Perle de Pondichéry
Auteur :  Rose Morvan
Editeur : Gloriana
Parution : 2017
Nombre de pages : 147 pages
Genre : Historique / Collection Vicky

CHRONIQUE #253

Janvier 2016

Lorsqu’une princesse orgueilleuse rencontre un voleur désespéré… Pondichéry, un des comptoirs de la Compagnie des Indes orientales, fut considérée comme la capitale de l’Inde française au XVIIIe siècle. Cultures française et tamoule se sont côtoyées et ont donné naissance à de nombreuses histoires de princesses et de maharajas. La Perle de Pondichéry est l’une de celles qui nous sont restées aujourd’hui. Dans les jardins du palais de Jaipur, sous les étoiles étincelantes va se jouer une rencontre qui changera à tout jamais la vie de la princesse Haydée… Reste à savoir si cela ne marquera pas sa chute.

Capture d’écran 2016-02-23 à 08.57.03

Avec La Perle de Pondichéry, je découvre non seulement une nouvelle auteure mais également une nouvelle maison d’édition. Paru chez Gloriana, ce petit roman historique inaugure la collection Vicky qui propose des romans courts qui entrent dans tous les genres (romance, historique, imaginaire). Une petit texte très bien mis en page (j’ai adoré l’illustration qui sert d’en-tête au début des chapitres) qui m’a donné l’impression de lire un conte revisité, une espèce de réédition d’Aladin (sans le génie ni la lampe magique).

La plus grand surprise de ce roman fut sans aucun doute la richesse du vocabulaire et le phrasé de l’auteur. J’ai à plusieurs reprises découvert de nouveaux mots que je n’avais jamais croisé avant. Un bonheur pour une fan de livres comme moi que de découvrir un texte aussi beau. Merci la langue française ! L’histoire en soi, quant à elle, est très plaisante. On débarque dans le palais du maharajah où un voleur tente de subtiliser des bijoux de très grandes valeurs, y compris la Perle de Pondichéry, un joyau inestimable qui fait la fierté et la grandeur de la famille « royale ». Seulement, tout ne va pas se passer comme prévu pour le jeune homme caucasien, le sacré voleur… Il va tomber sur la fille du maharajah, Haydée, et va également subir une blessure au flanc qui lui fera perdre connaissance dans les jardins du domaine sacré.

La seule chose qui m’a fait un peu « tiquer », c’est l’héroïne, qui fait, à plusieurs reprises, preuve d’un comportement enfantin et pourri gâtée. Une vraie petite peste ! Ses manières et sa façon de parler sont un peu rebutantes au début mais on apprend à l’apprécier au fur et à mesure de l’avancement de l’histoire. La fin, quant à elle, est digne d’un conte de fée.

L’intrigue est bien ficelée même si on passe deux-trois chapitres « sur place » en attendant la date fatidique du dénouement. En soit, le récit est très court et j’ai lu quasi tout le roman d’une seule traite. C’est agréable, bien écrit, onirique… en bref, une excellente découverte de cette maison d’édition.

Seul bémol d’un point de vue de la forme, j’ai eu la malchance de tomber sur un exemplaire qui a subi un petit souci d’impression. Arrivée au dernier chapitre, quelle ne fut pas ma surprise de voir que la dernière page se terminait sur une phrase incomplète. Haaaa mais où est la fin !? Je me suis donc empressée de contacter l’éditeur par le biais des réseaux sociaux. Et, heureusement, Gloriana a répondu à mon message facebook dans la minute afin de s’excuser pour cet exemplaire défectueux. Ils m’ont permis de découvrir la fin (il ne manquait que quelques lignes) directement ce que j’ai beaucoup apprécié. Un petit problème de fabrication qui peut arriver à tout le monde mais qui a été détecté un peu trop tard malheureusement. Au moins, je me console avec mon exemplaire unique qui se termine au milieu d’une phrase ! Cela arrive rarement :p

Je vous recommande en tout cas cette jeune maison d’édition qui s’est lancé dans le monde du livre en 2016. Ils ont déjà quelques publications à leur actif et il parait que de belles pépites sont à venir dans les mois qui viennent ! Découvrez vite leur catalogue et leur page Facebook. Ils y sont très présents !

4 quatre koala

Capture d’écran 2016-07-24 à 13.20.51


Lecture approuvée par #atouchofbluemarine

et KILI KOBALT, le koala qui lit !

Publicités

Une réflexion sur “La Perle de Pondichéry • Rose Morvan

Laissez une trace de votre passage :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s