IMM #26 – Foire du Livre de Bruxelles

Capture d’écran 2016-08-06 à 22.01.40

Le rendez-vous « IMM » du dimanche est simple. Je vous y présente les nouveaux livres qui sont venus se rajouter à ma bibliothèque. En français, cela se traduit par « Dans ma boite aux lettres » mais je préfère l’appellation anglo-saxonne. Je vous présenterai donc chaque semaine (quand il y a quelque chose à présenter évidemment), les livres que j’ai reçu et acheté… mais aussi ceux que l’on m’a prêté ! 

Comme tous les ans, je me suis rendue à la Foire du Livre de Bruxelles. C’est une petite tradition mais aussi un réelle plaisir que de me balader parmi autant de livres et d’éditeurs. Un pur bonheur. Je n’avais pas prévu de passer faire des dédicaces ni d’acheter quelque chose de précis mais comme toujours, certains livres m’ont fait de l’oeil. Cependant, j’ai été bien raisonnable et je n’ai pas dépassé mon budget !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Constance : réception Charleston, milles merci  ! (oui, celui-là ne vient pas de la Foire du Livre!)

Très loin de son Angleterre natale – et d’un chagrin d’amour auquel elle ne pourra jamais vraiment échapper –, Connie (Constance) s’est créé une nouvelle vie à Bali, dans un endroit idyllique à la végétation luxuriante. Mais lorsqu’elle reçoit un appel de sa soeur Jeanette, mourante, elle se doit de retourner à Londres. Pourtant les sentiments qui les lient ne sont pas des plus simples. L’une était ténébreuse, l’autre, un véritable soleil. Jusqu’à ce qu’elles tombent amoureuses du même homme… Avec l’amertume de la trahison entre elles, les deux soeurs doivent apprendre à se pardonner. Pourront-elles retrouver les liens partagés lors de leur enfance et dépasser les mensonges ?

Timide : achat Foire du Livre et en plus il est dédicacé par la toute mignonne Sarah Morant !!! Et dire qu’elle est encore à l’école cette jeunette :p Je me sens vieille à côté d’elle.

IMG_2125

Discrète, discrète, discrète… Parce que c’est tellement plus facile de fuir le jugement des gens plutôt que de l’affronter en face. Réservée, réservée, réservée… Parce qu’elle se sent tellement mieux en faisant comme si rien ne c’était passé. Aimée, aimée, aimée Parce qu’il va entrer dans sa vie, et tout bouleverser tel un jeu de quilles… Une fille timide peut cacher tellement plus. Il faut juste qu’une personne prenne la peine de le découvrir.
Sarah Morant n’a que 17 ans quand elle décide de publier son premier roman sur la plateforme d’écriture WATTPAD. C’est ainsi qu’est né TIMIDE, un texte qui a très vite compté plus de 4 millions de vues et conquis une véritable communauté de fans.

Avant de t’oublier : achat Foire du Livre au stand Bragelonne, bien entendu !

Votre âge. Votre adresse. Le visage de votre amant. Jusqu’au nom de votre premier enfant. Que feriez-vous si tous ces souvenirs commençaient à s’effacer ? Voilà la question qu’on se pose en lisant ce roman inoubliable dont le sujet est justement « l’édifice immense du souvenir ». Notre mémoire représente en effet notre identité ; oublier revient donc à disparaître, mourir à soi-même et aux autres, les perdre lentement. C’est à cette lente déliquescence de toutes choses que Claire est confrontée.
Lorsqu’elle entame son journal, elle sait déjà que ce carnet, empli des souvenirs qu’elle tente de sauver du naufrage, constituera bientôt tout ce qui restera d’elle pour ses filles et son mari. Car Claire souffre d’une forme précoce de la maladie d’Alzheimer et doit faire face à une crise familiale majeure au moment même où tout lui échappe. Comment trouver les mots pour sa fille, renouer avec cet étranger qu’est devenu son mari et faire la paix avec son passé avant que vienne l’oubli ?

Sous le même toit : achat Foire du Livre, c’était LE livre que je voulais absolument m’acheter ce mois-ci !

Le temps était clément, offrant cette lumière de début de printemps qui insuffle de la beauté jusque dans les décors les plus usés ; dehors, des hirondelles se chamaillaient bruyamment dans les haies. Sa première pensée lucide fut : « Cette maison est comme nous. Elle a été désertée, abandonnée. Maintenant, elle va veiller sur nous, et nous la ramènerons à la vie. » Lorsque son mari meurt sans crier gare, lui laissant une montagne de dettes, Isabel Delancey doit radicalement changer de train de vie. Elle n’a d’autre choix que de déménager avec ses deux enfants pour s’installer à la campagne, dans une maison de famille délabrée. Tandis que les murs s’effritent autour d’eux, et que ses dernières économies fondent comme neige au soleil, Isabel espère pouvoir compter sur le soutien de ses voisins. Elle ne se doute pas que sa simple présence au village a réveillé de vieilles querelles… Les vies s’entrechoquent, et Isabel va découvrir que faire de cette maison le « home sweet home » dont elle rêve est un combat de chaque instant.

Suivez moi sur Instagram !

C’est tout pour aujourd’hui !  ❤

Publicités

4 réflexions sur “IMM #26 – Foire du Livre de Bruxelles

Laissez une trace de votre passage :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s