[LC#6] – La Horde du Contrevent // Chap 17 à 19 (FIN)

twitter-post

Mon avis sur les chapitres 17 à 19

Nous y voilà ! Presque trois mois se sont écoulés depuis que j’ai ouvert la première page de ce roman d’Alain Damasio. Une aventure qui m’a laissé de fortes impressions et que j’ai pris beaucoup de plaisir à faire en partenariat avec Livraisons Littéraires. Sans les lectrices de ce blog et leur bonne idée de lire ce livre ensemble, je n’aurai peut-être pas ouvert ce bouquin avant plusieurs années. Il en faut du courage pour entamer ce périple ! Alain Damasio était un auteur que je n’avais jamais lu et j’avoue avoir été très surprise par son style et pas son épopée. Ce livre ne ressemble à nul autre. Il a véritablement sa propre marque, sa propre empreinte dans le paysage de la littérature Fantasy. Un livre qui vaut la peine d’être lu et peut-être bien RE-lu pour en comprendre toute la complexité et l’amplitude. Je ne prévois pas une seconde lecture d’aussitôt mais qui sait… peut-être que dans 20 ans, il me prendra l’envie que de redécouvrir cette aventure sous un regard neuf !

Avant de vous donner mes impressions finales, je vais quand même écrire quelques lignes sur ces trois derniers chapitres. Si vous ne désirez pas être spoilé par le contenu, je vous suggère de vous rendre directement en fin d’article 🙂

Chap 17 : KRAFLA est le titre de ce dix-septième chapitre et j’ai mis plusieurs pages à me demander ce que ce mot pouvait bien dire. Il s’avère qu’il s’agit en réalité du nom du volcan que nos hordiers (ceux qui restent du moins) tentent de traverser. Oroshi se demande d’ailleurs souvent où sont ses compagnons avant de se rappeler soudainement qu’ils sont morts… Dans ce chapitre, nous découvrons la septième forme du vent. Une révélation que nous attendions tous. Cette forme du vent est décrite comme étant « volcanique ». On l’appelle le « diavant », un vent qui se transforme en diamant et qui est encore plus fort que le furvent. Il y a de quoi s’inquiéter ! Ce que j’ai vraiment adoré dans ce chapitre, c’est le moment où l’un des personnages explique sa théorie sur l’Extrême-Amont. Cette explication m’a fait rêver et je me suis mise à imaginer un navire qui vogue à vive allure dans les tréfonds de l’espace. Et s’ils étaient en réalité tous sur un bateau… à la poursuite de la proue ? Seulement, ce moment de joie qui m’a fort intéressé fut coupé court lorsque le chrone a de nouveau fait des malheurs. Horst s’est vu rétablir une connexion avec son jumeau Karst. Enfin, c’est ce qu’il croit… Erg combat quant à lui son doublon qui agit en miroir lors de leur combat. Les voyageurs sont en détresse autour de ce volcan et il faut absolument qu’ils se taillent de là rapidement s’ils ne veulent pas tous y passer.

Chap 18 : Les vifs. Avec le concept de « chrone », le vif est celui qui m’a également laissé fort perplexe. On remarque une alternance de discours entre certains paragraphes en italique (représentant les vifs des hordiers décédés) et les autres (ceux des personnages encore bien vivants). Soudainement, les voilà 270 jours après Krafla. Sov devient l’apprenti d’Oroshi qui lui indique devoir maitriser toutes ses connaissances pour le lendemain puisque ces bientôt la fin. La prédiction que Caracole avait faite va se réaliser. Bientôt ! Nous découvrons également qu’Oroshi est enceinte de deux pères différents et que cette grossesse dure depuis plus de neuf mois.

Chap 19 : Ces derniers moments avec la Horde durent… durent. Ils sont arrivés à l’Extrême-Amont. Il n’y a personne. Il n’y a rien. Mais ils y sont. Ils accomplissent le rituel des voeux où ils lisent les voeux de toutes ces personnes qu’ils ont rencontrées au fil des trente dernières années, depuis qu’ils ont créé cette Horde. Ils lisent ces morceaux de papier qu’ils laissent ensuite voler dans les airs. Puis, il ne reste que Sov… le seul survivant. Comme le disait la prédiction. Il prend son courage à deux mains et décide de poursuivre son chemin, de voir ce qu’il y a plus loin. Il est celui qui saura enfin toute la vérité !!! Et cette vérité m’a coupé le souffle. Ces dernières lignes… OMG ces dernières lignes. J’ai été surprise même si d’un côté, je m’en doutais un peu. Quel chef-d’oeuvre !

Quelques mots pour clôturer cette lecture : 

Une lecture qui touche à sa fin et que je n’oublierai pas de sitôt. J’ai tenté de donner une note à ce roman mais je n’arrive pas à m’y résoudre. Ce livre sort tellement de l’ordinaire, il est tellement unique. Ce n’était pas un coup de coeur mais je ne peux me résoudre à dénigrer le talent de l’auteur tant il a mis de travail et de recherches dans l’écriture de cette histoire qui ne ressemble à nulle autre. Je n’ai pas passé que des bons moments car la lecture était parfois longue, parfois incongrue et j’ai eu des difficultés à tout comprendre, à saisir l’ampleur de chaque ligne. Cela n’a pas été simple de visualiser convenablement chaque personne et chaque moment de l’histoire. Tant d’imagination… c’est parfois dur à suivre ! Mais c’est véritablement un livre qui restera dans les annales de la science-fiction et il mérite d’être connu. J’ai apprécié l’ingéniosité, la structure (repartie en paragraphe où chaque personnage est narrateur à tour de rôle), le concept des numéros de pages inversées (on part de 700 pour arriver à 0) et la beauté du livre dans son ensemble. Bien que ce ne fut pas une lecture facile, je ne la regrette pas !

Relire LC#1 – Chap 1 à 3

Relire LC#2 – Chap 4 à 6

Relire LC#3 – Chap 7 à 9

Relire LC#4 – Chap 10 à 13

Relire LC#5 – Chap 14 à 16

Envie de participer à notre nouvelle LC ? 

=> AMERICAN GODS <=


Retrouvez aussi les avis de #Yuixem #FungiLumini #Coco 

Publicités

2 réflexions sur “[LC#6] – La Horde du Contrevent // Chap 17 à 19 (FIN)

  1. Haha, cette fin 😀 Perso, je pensais qu’il n’y aurait pas d’Extrême-Amont, donc je suis contente pour la Horde qu’il y en ait quand même eu un, même s’il n’était pas du tout ce qu’ils attendaient !

    Aimé par 1 personne

  2. Pingback: La Horde du Contrevent – Lecture commune 06 | Livraisons Littéraires

Laissez une trace de votre passage :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s