Désolée, je suis attendue • Agnès Martin-Lugand

Capture d’écran 2016-01-14 à 22.45.06

Titre : Désolée, je suis attendue
Auteur : Agnès Martin-Lugand
Editeur : Michel Lafon
Parution : 2017 (pocket)
Nombre de pages : 416 pages
Genre : Contemporain

CHRONIQUE #279

Mai 2017

Yaël ne vit que pour son travail. Brillante interprète pour une agence de renom, elle enchaîne les réunions et les dîners d’affaires sans jamais se laisser le temps de respirer. Les vacances, très peu pour elle, l’adrénaline est son seul moteur. Juchée sur ses éternels escarpins, elle est crainte de ses collègues et ne voit quasiment jamais sa famille et ses amis qui s’inquiètent de son attitude. Peu importe les reproches, elle a simplement fait un choix, animée d’une farouche volonté de réussir. Mais le monde qu’elle s’est créé pourrait vaciller face aux fantômes du passé…

Capture d’écran 2016-02-23 à 08.57.03

Quel bonheur de retrouver la plume d’Agnès Martin-Lugand ! Je l’ai lu pour la première fois cette année en enchaînant Les gens et La vie est facile. Je suis tombée complètement amoureuse de sa plume et de sa façon de raconter des histoires. Je compte bien me procurer le poche que je n’ai pas encore très vite ainsi que ses nouveautés prochainement. Cette auteur est très vite montée dans ma liste d’auteurs chouchous. Quand on sait, on sait, n’est-ce pas.

Dans cette histoire-ci, j’ai pu découvrir le personnage de Yaël, cette workaholic qui n’a rien à voir avec Diane (vous voyez de qui je parle ?). Ici, l’héroïne choisi une autre voie que l’exil pour faire face à un moment douloureux de sa vie. Elle se plonge dans le travail et fait son maximum (mais alors à un niveau hors du commun!) pour devenir la meilleure dans son domaine, pour ne pas décevoir son patron, Bertrand, qu’elle idolise comme personne. Rien n’est plus important que son travail. Collée à son téléphone et à ses mails 24h sur 24, même quand elle va nager ses longueurs le matin à la piscine, Yaël ne décroche jamais. Pas un seul jour de congé pris en quatre ans… même ses collègues ont peur d’elle et la traite d’un robot. C’est bien de s’investir dans son emploi mais parfois c’est un peu too much. Et pour Yaël, c’était vraiment trop. Trop de pression, trop de journées qui se terminent à pas d’heures, trop de distance avec ses amis et sa famille qu’elle ne voit quasi plus… A un moment le corps de Yaël dit stop. Et heureusement, son patron à le bon sens de lui faire entendre raison. Après plus de quatre ans sans congé, Yaël part enfin en vacances avec ses amis d’autrefois. Une chose qui la rebute, elle qui est accro à son travail et qui ne rêve que d’une chose : travailler ! Seulement, le passé va revenir la hanté et particulièrement un ami qui lui était cher lorsqu’elle était étudiante. Yaël saura-t-elle décrocher ?

Ce roman, je peux vous le dire, il m’a beaucoup plu. J’ai un peu moins attaché au personnage de Yaël que de Diane. Elle est plus froide, plus « robot » et tellement distante avec ses proches… Heureusement, cela ne reste pas comme cela pendant tout le livre. Elle va se révéler petit à petit et évoluer grâce à l’aide de ses amis. Il y a de quoi admirer une femme forte et indépendante comme elle. C’est une des choses que j’adore avec cette auteure, elle les rend plus vrais que natures ! Ses protagonistes avec qui elle doit vivre pendant des jours, des semaines, des mois… on rêve de les rencontrer, de les croiser simplement dans la rue et de ses dire « je ne connais mieux que toi-même »! Une lecture plaisir et détente qui m’a fait sourire à plus d’une reprise.

Une chose est sûr, quand on trouve une auteure comme ça, on ne l’a laisse plus partir. Et je compte bien être au rendez-vous pour chacun de ses ouvrages ! J’aurai bien mis 4,5 mais mon système est strict. Cependant, je ne suis pas passé loin du 5/5… A lire partout : sur la plage, dans le canapé, en milieu de forêt ou dans un avion. Vous ne pouvez pas vous tromper avec un A.M-L !

Du même auteur :   

Capture d’écran 2016-07-24 à 13.20.51


Lecture approuvée par #atouchofbluemarine

et KILI KOBALT, le koala qui lit !

Publicités

2 réflexions sur “Désolée, je suis attendue • Agnès Martin-Lugand

Laissez une trace de votre passage :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s