Avant de t’oublier • Rowan Coleman

Capture d’écran 2016-01-14 à 22.45.06

Titre : Avant de t’oublier
Auteur : Rowan Coleman
Editeur : Milady
Parution : 2015
Nombre de pages : 382 pages
Genre : Littérature

CHRONIQUE #310

Juillet 2017

Claire mène une vie heureuse en compagnie de son mari et de ses deux filles. Mais son bonheur est de courte durée : elle découvre qu’elle est atteinte de la maladie d’Alzheimer. Sa mémoire part à la dérive, et elle oublie ce qu’elle croyait gravé en elle pour toujours. Pour lutter contre sa disparition, son mari lui offre un carnet dans lequel elle notera tout ce qu’elle n a pas encore oublié. Une façon de faire comprendre à ses filles que même si ses jours sont comptés, la vie a encore de beaux jours devant elle.

Capture d’écran 2016-02-23 à 08.57.03

Ma première lecture d’août est dans la continuité de ma dernière chronique de juillet, à savoir un roman « littérature » paru chez Milady et acheté pour ma part lors de la Foire du Livre de Bruxelles 2017. Seule différence, ce roman-ci, je l’ai lu en poche. Ce que j’adore dans les romans de ce genre, ces livres de littérature contemporaine, c’est que l’on s’y sent bien. On se lie facilement avec les personnages et la lecture est un véritable plaisir qui se déroule sans accroche. Pas de réflexion étourdissante, pas de piège ou de mal être… une belle histoire qui me touche et un sujet simple mais actuel. Quoi de mieux pour passer des soirées au calme à apprécier la vie qu’on mène ?

Rowan Coleman est une auteure que je n’avais jamais lu auparavant. Apparemment, elle a déjà écrit une dizaine de romans mais je n’en ai jamais beaucoup entendu parler. A mon avis, ils n’ont simplement pas encore été traduit en français. Mais si vous en connaissez des bons, n’hésitez pas à me le faire savoir. Bref, ce fut donc une plume découverte et j’ai été totalement emballée par le style. Tant dans le style simple mais honnête que dans la forme alternant les points de vues et les narrateurs, j’ai fort apprécié entrer dans l’univers de Claire, Caitlin, Ruth, Greg et Esther.

Cette petite famille qui doit faire face à une terrible épreuve : un alzheimer précoce qui pend comme une épée de Damoclès au dessus de la mémoire de Claire. Cette gentille maman qui tente de faire son maximum mais qui a parfois des pertes de mémoires. Elles peuvent arriver à tout moment et pour n’importe quel sujet. Soudain, la voilà qui se balade en rue sans savoir où elle allait ni quand elle est partie. Soudain, elle ne sait plus utiliser son téléphone. Soudain, elle oublie qu’elle est amoureuse de son mari. Une histoire tragique au fond… une maladie qui transforme un être cher en un inconnu qui ne semble plus vous reconnaitre. Cela doit être terrible à vivre. Heureusement, l’auteur écrit avec douceur et légèreté. Pas de moment inconfortable ni de pitié, on aime suivre l’histoire et on la trouve belle, tout simplement.

Ce n’est pas facile de traiter d’un sujet tel que celui-ci mais Rowan Coleman a su trouver le bon angle et le bon ton pour nous raconter une histoire comme on a envie de les lire. Une leçon de vie sur la maladie, l’amour et la vie de famille. A recommander aux amateurs de romans contemporains simples mais émouvants. Tout simplement.

Capture d’écran 2016-07-24 à 13.20.51


Lecture approuvée par #atouchofbluemarine

et KILI KOBALT, le koala qui lit !

Publicités

Une réflexion sur “Avant de t’oublier • Rowan Coleman

Laissez une trace de votre passage :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s