Le choix de la Vestale • Ophélie Pemmarty

Capture d’écran 2016-01-14 à 22.45.06

Titre : Le choix de la Vestale
Auteur : Ophélie Pemmarty
Editeur : Gloriana
Parution : 2017
Nombre de pages : 447
Genre : Contemporain / Historique

CHRONIQUE #313

Août 2017

Rome, l’an 273 avant J.C. Une jeune vestale est condamnée à être enterrée vivante pour avoir rompu ses voeux de chasteté. Son amant, ayant échappé à la justice, vient se suicider sur son tombeau. Le même espoir les avait animés : que leur amour renaisse un jour, peu importe le lieu ou l’époque… Paris, de nos jours. Benoit est tiré de son sommeil par un violent cauchemar, dans lequel figurait la Vestale. Mais plus de deux millénaires les séparent. Lorsqu’il est témoin de l’arrestation de Daphnée, quelques jours plus tard, il ne peut ignorer son étonnante ressemblance avec la Vestale martyre. Poussé par cette fascination, le jeune homme va tout tenter pour la faire innocenter et comprendre le lien qui paraît les unir l’un à l’autre. Comment pourraient-ils expliquer qu’ils fassent les mêmes rêves et qu’ils aient cette incroyable impression de se connaître depuis toujours ? Et si le passé et le présent n’étaient qu’une seule et même histoire ? Celle découlant du choix de la Vestale…

Capture d’écran 2016-02-23 à 08.57.03

Pourquoi ce livre ? C’est simple, j’adore l’époque de César et des romains, l’époque de l’Antiquité et de tous ses Dieux, les héros mythologiques ou historiques de cette époque me vendent du rêve et je suis donc immédiatement attirée vers ce genre de récit. D’ailleurs, si vous en connaissez, n’hésitez pas à laisser quelques idées de romans en commentaires !

Le choix de la Vestale est un roman publié aux éditions Gloriana, une petite M.E. qui s’est lancée dans l’aventure en 2016 et que j’apprécie beaucoup. Je vous invite d’ailleurs à suivre leur page facebook ou à découvrir leur site web. Ils publient peu mais ils publient bien !

Ecrit par Ophélie Pemmarty, ce roman est à découvrir dans sa langue originale en français. Un roman du pays comme on dit qui m’a embarquée dans une histoire d’amour qui traverse les siècles. Deux âmes sœurs, quatre personnages et deux époques : voilà quoi vous pouvez vous attendre dans ce roman un peu particulier. Particulier vous dites ? Oui, car rarement j’ai lu un livre où le personnage principal n’est autre qu’un prêtre ! La religion est au centre de cette histoire, que ce soit la religion catholique telle que nous la connaissons à notre époque ou la religion antique liée aux dieux romains. Par le biais de Vesta, déesse vierge du foyer romain, l’auteur établit une continuité religieuse entre les différentes époques (Rome, 270 BC ; Paris, 2009) dans lesquelles ses personnages interagissent.

Bien que présenté comme un roman historique, la majeure partie de l’histoire est contemporaine et se déroule à Paris où Benoit, un jeune et dynamique prêtre fraichement ordonné décide de porter secours à une femme jetée impunément en prison pour le meurtre de son mari. Convaincu qu’elle est innocente et reliée à elle par des rêves très étranges, Benoit va faire tout ce qui est en son pouvoir pour démêler cette sombre histoire et aider la jeune femme à se sortir de cette situation injuste.

Quand ce n’est pas les pas de Benoit que nous suivons, l’auteur nous embarque quelques milliers d’années plus tôt, à Rome où Delia, une jeune fille née dans la haute société romaine, va être choisi pour devenir Vestale. Un honneur où pendant les 30 prochaines années de sa vie, elle servira la déesse Vesta dans son temple. Une vie qui la place dans une position sociale intéressante car les vestales sont vénérés mais une vie qui lui empêche de vivre pleinement la sienne étant donné qu’elle ne fait que servir la déesse, jour après jour.

En tant que fan de cette époque, j’avoue avoir été charmée par les chapitres romains consacrés à Delia. Un chapitre sur deux (bien que généralement plus court que les chapitres parisiens) dévoué à la vie romaine m’a comblée de plaisir. J’ai renoué avec mon cours de latin lorsque certains souvenirs me sont revenus en mémoire et j’ai appris pas mal de choses sur la vie supposée des vestales de cette époque. Un choix de récit fort intéressant que l’auteur n’a pas négligé en n’omettant pas de faire des recherches pour instruire le lecteur tout en divertissant le public avec une romance originale.

Un récit original, rythmé et très bien écrit. J’ai passé un très bon moment à suivre les aventures de Benoit et de Delia. A recommander aux amateurs de lectures contemporaines mixées à des faits historiques de l’époque romaine ainsi qu’aux fans du concept d’âme-sœurs qui seront ici comblé par ce charmant duo!

Capture d_écran 2017-08-15 à 14.37.46

Capture d’écran 2016-07-24 à 13.20.51


Lecture approuvée par #atouchofbluemarine

et KILI KOBALT, le koala qui lit !

4 réflexions sur “Le choix de la Vestale • Ophélie Pemmarty

  1. C’est une période qui m’attire aussi dans mes lectures. J’aime beaucoup ma mythologie, je suis donc curieuse des suggestions qui te seront faites. Sur le thème je pense juste à Kate Quinn mais tu l’as sûrement déjà lue ?

    J'aime

  2. Après avoir vu ce livre parmi tes achats, j’avais hâte de connaître ton avis 😉
    Comme toi, j’aime énormément les récits qui se déroulent dans l’Antiquité. Celui-ci me tenterait s’il ne s’agissait pas d’une histoire d’amour. Dommage.

    J'aime

Laissez une trace de votre passage :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s