Marche où la vie t’ensoleille • Juliette Allais // Masse Critique Babelio

Capture d’écran 2016-01-14 à 22.45.06

Titre : Marche où la vie t’ensoleille
Auteur : Juliette Allais
Editeur : Eyrolles
Parution : 2017
Nombre de pages : 212
Genre : Feel-Good / Développement personnel romancé

CHRONIQUE #326

Septembre 2017

C’est bien la dernière chose qui préoccupe Élodie Garnier ! Elle a déjà tout pour être heureuse : des parents aimants, un métier valorisant, un bel appartement, et surtout Pierre Laurent, LE fiancé dont toutes les filles rêvent – beau, riche et protecteur. Pourtant, depuis quelques jours, rien ne va plus ! Son boss est complètement « à l’ouest », Pierre Laurent semble plus intéressé par les petits fours que par la nuit de noces… Et elle-même commence à se conduire de façon étrange au risque de tout gâcher. Qui va l’aider à y voir plus clair ?

Un soir, le hasard (mais s’agit-il vraiment du hasard ?) la conduit dans une librairie à l’atmosphère chaleureuse. Elle feuillette distraitement un livre ancien, le Petit Manuel de Réenchantement, dont la couverture l’a irrésistiblement attirée. Une phrase lui saute aux yeux :

« Vous ne le savez peut-être pas mais tout ce qui vous arrive a du sens… »

Sceptique, elle s’apprête à quitter la boutique lorsqu’une voix grave et profonde la retient : « Aurons-nous le plaisir de vous revoir ? » L’énigmatique monsieur Wolf vient de faire son apparition. Élodie est alors loin de se douter que cette mystérieuse rencontre va bouleverser son destin. Et qu’elle n’est qu’au début d’une promenade initiatique qui va tout simplement l’aider à prendre son envol et la révéler à elle-même.

Car heureusement, la vie est toujours de notre côté et nous offre, au moment voulu, tout ce dont nous avons besoin pour avancer…

Capture d’écran 2016-02-23 à 08.57.03

Tout d’abord, je voudrais remercier Babelio et les éditions Eyrolles. Grâce à eux, j’ai pu découvrir un nouveau livre, une nouvelle auteur et une nouvelle maison d’édition : bingo !

Si vous ne connaissez pas encore les éditions Eyrolles, sachez que c’est eux qui ont publié le livre dont on a beaucoup entendu parler dernièrement « Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n’en as qu’une » de Raphaëlle Giordano. Je ne l’ai personnellement pas lu mais je l’ai feuilleté en librairie et j’ai entendu certains échos (positifs) qui me font dire que « Marche où la vie t’ensoleille » est un peu dans le même style.

Ce sont des romans… mais pas que ! Grâce aux conseils que les auteurs transmettent, ces livres sont avant tout des livres de développement personnel, des genres de manuel du « comment mieux vivre » et du « comment reprendre sa vie en main ». En bref, vous lisez une histoire avec une héroïne (dans ce cas-ci, Elodie Garnier) tout en lisant des recommandations afin d’améliorer votre quotidien, votre mode de penser, votre vie même. Le côté psychologique n’est pas dérangeant et il est agréable d’avoir des éléments de réflexions mis en second plan qui font réfléchir notre inconscient au fil de la lecture.

Cependant, il me manqua vraiment quelque chose pour accrocher à cette histoire-ci. Le récit n’est pas exceptionnel et les conseils pratiques manquent. Il y en a très peu au final et l’héroïne met longtemps à les mettre en pratique. Depuis le début, on sait très bien ce qu’il va se passer dans sa vie amoureuse, on le sent dès l’élément déclencheur mais Elodie nous fait patienter jusqu’à la fin pour enfin arriver à faire ce qu’on attendait depuis la page un et qui semblait logique.

La plume n’est pas dérangeante mais pas poignante d’humour ou de bons conseils non plus. On reste beaucoup en surface des techniques de « réenchantement » et au final, on en apprend peu.

Personnellement, le livre ne m’a donc pas beaucoup plu. Le récit n’était pas désagréable mais il ne m’a pas touché et je n’en retire pas grand chose. En conclusion, une déception qui ne casse pas du tout la baraque et une promenade initiative dont je cherche encore le chemin.

Capture d’écran 2016-07-24 à 13.20.51


Lecture approuvée par #atouchofbluemarine

et KILI KOBALT, le koala qui lit !

Une réflexion sur “Marche où la vie t’ensoleille • Juliette Allais // Masse Critique Babelio

  1. Pingback: Marche où la vie t’ensoleille • Juliette Allais // Masse Critique Babelio — a touch of blue… Marine – musnadjia423wordpress

Laissez une trace de votre passage :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s