Forbidden • Tabitha Suzuma : le livre qui brise les tabous !

Capture d’écran 2016-01-14 à 22.45.06

Titre : Forbidden
Auteur : Tabitha Suzuma
Editeur : Milady
Parution : 2017
Nombre de pages : 536
Genre : Romance

CHRONIQUE #327

Octobre 2017

Il ne reste plus grand-chose de la famille Whiteley. Le père a refait sa vie à l’autre bout du monde, la mère essaie d’en faire autant. Elle dépense plus d’argent chaque mois en alcool et en fringues qu’en pension alimentaire pour ses cinq enfants. Dans la débâcle, les deux aînés, Maya et Lochan, seize et dix-sept ans, décident de prendre les choses en main. En effet, si les services sociaux s’en mêlent, ils seront séparés, placés dans des foyers aux quatre coins du pays. Luttant ensemble pour maintenir leur famille unie, ils partagent les mêmes joies et les mêmes peines. Mais peuvent-ils vraiment s’avouer ce qu’ils ressentent l’un pour l’autre ?

Capture d’écran 2016-02-23 à 08.57.03

J’ai commencé à voir ce titre sur les réseaux sociaux il y a quelques semaines. Un livre rouge, une histoire d’amour interdite, une parution chez Milady…. Et TOUT le monde qui en parle ! Je ne pouvais donc pas passer à côté de cette histoire qui fait un remue-ménage pas possible dans la blogosphère. Heureusement, je l’avais précommandé parce qu’il y a apparemment eu quelques problèmes de stocks vu le nombre de ventes.

Aussitôt arrivé, aussitôt commencé. Je suis rentrée du boulot, ai entamé le bouquin et en une soirée j’avais déjà lu la moitié (et c’est un pavé !).

Dès les premières pages, on est happé dans cette saga familiale. Lochan et Maya, leurs jeunes frères et sœurs, la mère absente, le père dont on ne parle même pas. C’est bouleversant ! Cette fratie, ce besoin de prendre soin les uns des autres, cette envie de rester souder, de ne jamais être séparé et de tout faire pour que la vie des petits se déroule le mieux possible, même si cela veut dire que les plus grands en souffre. Ils n’ont quasiment pas de vie si ce n’est le temps qu’ils passent à s’occuper les uns des autres. Entre l’école, le ménage, les devoirs, la cuisine, Lochan et Maya ne voient pas le temps passer. La vie à la maison n’est pas facile mais au moins, ils sont réunis. Alors qu’à l’école, Lochan vit un vrai calvaire. Il a un blocage lui rendant la prise de parole en public très compliquée. En classe, il a des « A » mais seulement aux travaux écrits. Il ne prend jamais la parole, ne participe pas et ses camarades le trouvent étrange et le traite comme un malade. A la maison, il souffre également de la rébellion de son frère qui n’accepte pas que Lochan soit l’adulte de la famille, celui qui prend les décisions et le surveille quand il sort.

Cette histoire est belle, poignante, horrible, géniale… je ne sais pas quoi choisir. J’ai adoré la lire, j’ai redouté ce qui allait se passer. J’ai eu envie que « cela » se passe et en même temps j’ai eu peur pour eux. Et si… ? Ils se posent tout le temps la question. Et le lecteur aussi ! Quand est-ce que… ? Vont-ils… ?

« L’amour est leur seul crime », voilà tout est dit. Et je ne vous en dirai pas plus. Car ce livre se lit sans a priori, sans tabou. Il se lit, tout simplement. Et il vous fera mal. Surtout la fin. Mais vous ne l’oublierez pas. J’ai tellement hésité entre 4 et 5/5 ! Alors voilà, je le note 4,5 car j’ai frôlé le coup de cœur. J’ai été retournée par la fin mais il m’a manqué un tout-rien-petit-quelque-chose pendant le reste de la lecture pour que cela me prenne vraiment aux trippes. Cependant, j’ai entendu de nombreux échos et les lectrices sont unanimes : il est CHOC ! Il vous retourne, il prend aux trippes. Et rien que pour ça, je vous le recommande. Pardon d’avance, mais vous ne regretterez pas !

Capture d’écran 2016-07-24 à 13.20.51


Lecture approuvée par #atouchofbluemarine

et KILI KOBALT, le koala qui lit !

Une réflexion sur “Forbidden • Tabitha Suzuma : le livre qui brise les tabous !

  1. Je lis très peu de littérature jeunesse et comme toi j’ai été tentée par la vague d’avis. Je l’ai lu par intérêt pour le thème et savoir comment cela serait amené. Et je suis ravie de ma lecture, ce roman est sublime, il nous retourne, nous touche, nous remue. J’ai adoré les personnages.

    Aimé par 1 personne

Laissez une trace de votre passage :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s