Prix des lecteurs Club – Présentations des 6 romans en lice

Bonjour et bon dimanche à tous, 

Aujourd’hui, je prends le temps de vous parler un peu de mon expérience avec le Prix des Lecteurs Club. Comme je l’expliquais dans cet article, j’ai été sélectionnée pour faire partie du Jury qui délivrera le prix lors de la Foire du Livre de Bruxelles. Grâce à ce prix, j’ai reçu une liseuse tolino (que j’adore!) ainsi que les six romans en format numérique. 

Comme les romans sélectionnés étaient tous très courts, j’ai pu lire la sélection très rapidement (en moins de 10 jours). Je désirais donc vous faire part de mon avis et vous fournir par la même occasion une brève présentation de ces romans. Je reste très vague sur mon ressenti car je ne veux pas encore en dire trop vu que la décision sur le lauréat n’a pas encore eu lieu. Bien sûr, je ne suis pas la seule à décider, nous serons 20 lecteurs à donner notre avis. En espérant que cela vous inspire à lire la sélection… ou au moins à vous motiver à découvrir le lauréat d’ici quelques semaines !

  • ❤ : j’ai adoré …
  • ♡ : j’ai un peu moins aimé …

Au fil de ses promenades nocturnes, des rencontres s’enchaînent, l’étonnent et, souvent, la fascinent. Petit à petit, des certitudes tombent, des brèches s’ouvrent. Et c’est d’un compagnon de route, artiste insomniaque comme elle, que viennent les mots qui soulagent et bousculent sa solitude. Progressivement, Elise reprend goût à la vie…
Alizée Seny nous livre une histoire entre conte et roman, étayée de surprises et de personnages dont les humeurs et les vies intérieures sont décrites avec justesse et réalisme. On sympathise avec eux, on éprouve avec eux, on renaît avec eux. Fort contemporain, ce livre est cohérent, vrai, quelques fois douloureux mais beau.

La jeune auteure nous entraîne dans une aventure urbaine chargée de sens, d’humanité et d’espoir.

.•°•.Mes quelques mots.•°•.

  • Thèmes : Art. Deuil. Bourgeoisie. Nuit. Solitude. Rencontre.
  • Emotions : touchant, beau, mélancolique, poétique, calme.
  • ❤ : atmosphère, happy end, sourire. Vie !

« C’est vrai que je l’ai payé cher. Une jambe et un bras, tout de même. Et puis, plus beaucoup de temps à vivre. Mais : on y est. Le renouveau politique de l’Europe, ça y est, le mouvement est lancé. La VI ? République, la fédération d’un noyau dur dans l’Union, c’est en route. Ca n’a l’air de rien, maintenant que c’est fait. Mais qui aurait parié un kopeck là-dessus il y a à peine cinq ans ? » Le roman met en scène, de façon réaliste et ironique à la fois, l’irrésistible ascension de TOUS, un mouvement de démocratie directe en France et en Europe, à travers les yeux d’une jeune activiste belge, d’un vieux diplomate grec et d’un citoyen polonais. C’est le roman des chemins qu’on n’a pas pris, le roman d’une génération qui a emprunté les voies de la politique pour reprendre goût à l’avenir. C’est le roman d’une réalité qui n’a pas eu lieu. Pas encore.

.•°•.Mes quelques mots.•°•.

  • Thèmes : Politique. Indignation. Choc. Réalisme.
  • Emotions : Intéressant. Réflexion. Authentique.
  • ♡ : trop de longueurs

« Tu vas écrire un roman. » Albert Palombieri, mon père, n’est venu que pour me dire ça. Lui qui ne m’a jamais lu ! Quand j’étais enfant, il jetait mes poèmes à la corbeille. Ceux que mes neuf ans inquiets posaient sur son bureau. Mais je tiens ma revanche : je vais lui écrire l’histoire de Rosa, sa mère. Albert ne sait rien d’elle. Il ne sait pas qu’elle fut fasciste, puis résistante, ni qu’elle a été déportée. Une poignante saga familiale qui navigue entre l’Italie fasciste d’hier et la Belgique d’aujourd’hui. Bruxellois, Marcel Sel est écrivain, chroniqueur et scénariste. Il a publié quatre essais qui ont cartonné en librairies dont Walen BuitenLes Secrets de Bart de Wever et Indignés de cons. Rosa est son premier roman.

Finaliste Prix Rossel 2017

Prix des Bibliothèques de la Ville de Bruxelles

Prix Saga Café 2017 (Meilleur premier roman belge francophone)

.•°•.Mes quelques mots.•°•.

  • Thèmes : Guerre WWII. Relation père-fils. Ecriture. Sacrifice. Héritage. Secret.
  • Emotions : Emouvante saga familiale. Touchant. Fort. Triste.
  • ❤ : contenu (thématique centrale) et relation paternelle.

La Bruxelloise est drôle, multiple et un peu surréaliste. Elle a son propre langage et défie les codes. Elle vit dans la capitale de l’Europe et pourtant, elle sait que le monde ne tourne pas autour d’elle. La Bruxelloise, c’est un peu de chacune d’entre vous en même temps.
Découvrez le quotidien de Nour, Yaël et Sidney : trois jeunes femmes exceptionnellement ordinaires et parfaitement imparfaites. Partagez leurs rêves, leurs interrogations et leurs déboires.
Nour défie le monde de lui prouver que le cynisme n’est pas la réponse. Yaël découvre que son couple et la maternité ont absorbé son individualité. Sidney est amoureuse d’un homme marié.
Vivez avec elles le stress d’avant un rencard, la lassitude du mariage, l’angoisse de commencer un nouveau boulot, et surtout la complexité des relations humaines.

Un roman rafraîchissant qui se lit d’une traite et dont l’énergie débordante est à l’image de la génération de trentenaires d’aujourd’hui.

.•°•.Mes quelques mots.•°•.

  • Thèmes : Féminité. Amour. Récits de ville. Relations.
  • Emotions : Apaisant. Style sex and the city.
  • ♡ : Manque d’intrigue, d’une quête.

Abandonnée par ses parents, Hope est une jeune femme au physique ingrat et aux humiliations multiples, qui n’a connu toute sa vie que moqueries et quolibets. A l’aube de son quarante et unième anniversaire, elle décide de se venger en frappant fort ! Elle élabore un plan diabolique qui trouvera sa concrétisation le 20 octobre 2017 : dix personnes choisies au hasard mourront. Qui sera choisi ? Comment et pourquoi ? C’est ce que le lecteur découvre au fil de ce roman choc.

.•°•.Mes quelques mots.•°•.

  • Thèmes : Attentat. Mort. Religion. Handicap. Rancoeur.
  • Emotions : Choc. Méchant. Critique de la société. Tragique. Effrayant.
  • ❤ : la narration choc de Hope (début et fin de récit)
  • ♡ : milieu du livre style « nouvelles » indépendantes

À 17 ans, Lionella, d’origine italienne, ne vit que pour le violoncelle, ce qui la distingue des autres adolescents de Seraing, la ville où elle habite en Belgique. Elle peine toutefois à trouver le morceau qui la démarquerait au prochain grand concours Arpèges. Jusqu’au jour où son meilleur ami lui apporte un coffret en métal, déniché dans une brocante. Lionella y découvre un journal intime, une médaille coupée et… une partition pour violoncelle qui ressemble étrangement à une sonate de Vivaldi. Elle plonge alors dans le destin d’Ada, jeune orpheline du XVIIIe siècle, pensionnaire de l’Ospedale della Pietà, à Venise, dans lequel « le prêtre roux », Antonio Vivaldi, enseignait la musique à des âmes dévouées.

Entremêlant les époques avec brio, ce premier roman vibrant nous fait voyager à travers la Sérénissime, rencontrer l’un des plus grands compositeurs de musique baroque, et rend un hommage poignant à ces orphelines musiciennes, virtuoses et très réputées au XVIIIe siècle, enfermées pour toujours dans l’anonymat.

.•°•.Mes quelques mots.•°•.

  • Thèmes : Musique. Italie. Passé et présent. Passion. Vérité. Talent.
  • Emotions : Passionnant. Authentique. Style.
  • ❤ : Intrigue. Personnages. Côté musical.
Publicités

3 réflexions sur “Prix des lecteurs Club – Présentations des 6 romans en lice

  1. C’est en lisant ton article que je me suis décidée à lire « La sonate oubliée » qui était dans ma PAL depuis plusieurs mois déjà. Et j’ai tout simplement adoré ! Ce roman est rempli de beauté et de poésie. J’ai hâte de lire ton avis détaillé. 🙂

    J'aime

Laissez une trace de votre passage :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s