★★★★☆ La dernière traversée • Caroline Pignat

Capture d’écran 2016-01-14 à 22.45.06

Encore une découverte Charleston qui ne me laissera pas indemne. La dernière traversée est un roman basé sur une histoire vraie. Une histoire aussi tragique que celle du Titanic, pourtant personne n’a l’air au courant. J’ai eu du mal à arrêter ma lecture tant le rythme est trépidant et le suspense intense ! Merci les éditions Charleston pour cet envoi ! 

╰☆ Résumé ☆╮

Bannie de la résidence familiale en Angleterre, Ellie est embauchée pour travailler à bord de l’Empress of Ireland. Elle est tout de suite attirée par Jim, un jeune homme mystérieux qui travaille comme souffleur dans les fournaises du paquebot. Après un magnifique moment à Québec, la nuit de l’horreur. Les cris, les corps, les eaux si froides… Elle tente de se dire que Jim a survécu au terrible naufrage, mais le nombre de morts ne cesse de croître. Alors lorsque Wyatt Steele, journaliste au New York Times, lui demande de raconter son histoire, Ellie commence par refuser. Mais lorsqu’il lui montre le journal de Jim, retrouvé parmi les débris du paquebot, la jeune femme saute sur l’occasion. Elle veut en savoir davantage sur l’homme dont elle est tombée amoureuse. Le deal est clair : en échange de son témoignage, Steele lui donnera les pages du journal, une par une…

✿ Mon avis ✿

Et si le naufrage du Titanic n’était pas la plus grande tragédie maritime que le monde ait connue ?

On vous a menti ! On vous a caché la vérité. On a fait un tel « foin » du Titanic qu’on en a oublié, quelques temps plus tard, l’horreur qu’on vécut les passagers de l’Empress of Ireland. Car oui, cette histoire est bien basée sur des faits réels et oui, il y a eu plus de décès lors de cet événement que lorsque le Titanic a coulé à pic. Pourtant, on n’en a jamais entendu parler. Pourquoi ?

L’auteur émet l’hypothèse que le fait soit passé inaperçu car il a eu lieu juste après le Titanic qui avait déjà fait couler beaucoup d’encre mais aussi car cette tragédie a eu lieu la veille de la première guerre mondiale. L’homme est friand de mauvaises nouvelles dans les journaux du matin mais trop is te veel (comme on dit chez moi).

Alors voilà, c’est comme cela que cette horrible et mémorable histoire est tombée dans l’oubli. Nous avons simplement oublié d’en parler… Heureusement, Caroline Pignat nous permet de découvrir ce récit grâce à son imagination et ses recherches mêlant ainsi fiction et Histoire pour le plus grand plaisir de ses lecteurs.

Une récit magnifique que j’ai dévoré en un rien de temps. Il s’en est fallu de temps pour que cela frôle le 5/5. Malheureusement, j’ai deviné certains des éléments de l’intrigue qui était parfois trop prévisible. J’aime être surprise et bien que le récit m’ait touché, le suspense ne m’a pas retournée comme une crêpe.

L’héroïne ainsi que les autres personnages principaux sont très touchants et parfaitement mis en scène. On découvre leur histoire petit à petit ainsi que leur sombres secrets tout en découvrant sous nos yeux la tragédie de l’Empress of Ireland qui a coulé à pic en seulement 14 min.

Un roman historique et romantique mais surtout tragique et dramatique… L’histoire d’Ellen/Ellie mais aussi celle de l’Empress vous bouleverseront à coup sûr. Vie à bord d’un paquebot, lutte des classes sociales, maternité, sauvetage, naufrage, espoir, lutte, survie… amour et destin. Quelques mots-clés pour vous donner envie de vous plonger au cœur de l’océan. A lire, à lire, à lire 🙂

CHRONIQUE #364 – Février 2018 

Titre : La dernière traversée
Auteur : Caroline Pignat
Editeur : Charleston
Parution : 2018 janvier
Nombre de pages : 400
Genre : Historique / Grand Roman

Publicités

Une réflexion sur “★★★★☆ La dernière traversée • Caroline Pignat

Laissez une trace de votre passage :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s