★★★★★ Deux secondes en moins ? • M. Colot et N. Guilbert

Capture d’écran 2016-01-14 à 22.45.06

Un énorme merci à Babelio et aux éditions Magnard Jeunesse pour cette découverte ! Je n’aurai jamais lu ce livre sans cette opportunité et je suis terriblement ravie de l’avoir lu. Un roman bouleversant à recommander sans plus tarder pour tous les fans de « Nos étoiles contraires » et « Tous nos jours parfaits ». 

╰☆ Résumé ☆╮

 » Vas-y, joue quelque chose. Ce que tu veux, ce que tu aimes, ce qui t’emporte ! « 

Depuis qu’un accident de voiture l’a complètement défiguré, Igor se mure dans le silence. Sa rancune envers son père, responsable de l’accident, est immense, comme sa solitude.
Rhéa sombre dans le chagrin après le suicide de son petit ami. Encore sous le choc, elle ne sait plus à qui ni à quoi se raccrocher dans la ville où elle vient d’emménager.
Pour l’un et l’autre, tout s’est joué à deux secondes.
Deux secondes qui auraient pu tout changer. …
Et pourtant, Igor et Rhéa reprennent jour après jour goût à la vie en se raccrochant à la musique.
Une fantaisie de Schubert et un professeur de piano pas comme les autres vont les réunir et les mener sur un chemin inespéré.
Un roman bouleversant, où un perroquet, le  » thé des sages « , l’amitié et les mots apportent une douceur salutaire.

✿ Mon avis ✿

Découvert grâce à Babelio et à une masse critique privilégiée, ce livre monte tout droit en haut de mon top pour ce mois-ci. Une pépite magique et magnifique à découvrir sans plus tarder. Pour les amateurs de livres (Y-A) jeunesses style Nos étoiles contraires et Tous nos jours parfaits, ce récit ne vous décevra pas ! Il est beau, il est fort, il est triste mais tellement puissant. Il créé de l’espoir, il vous donnera envie de vivre. Tout simplement. Oui, j’a adoré ce roman et j’espère que vous aussi.

Il faut savoir que cette histoire est écrite à quatre mains, chaque auteur se concentrant sur les chapitres propres à un des deux personnages principaux. La beauté de cette démarche est encore plus révélatrice et plus belle quand on sait que l’histoire raconte la vie deux ados qui finissent par jouer au piano à quatre mains. Une mise en abîme parfaite qui rend ce récit encore plus charmant.

Le début est dur et triste car on apprend à découvrir ces deux personnages que la vie à un peu laisser tomber. Rhéa a perdu son petit ami et elle n’arrive pas à contrôler son chagrin. La perte d’Alex, qui plus est a cause d’un suicide qu’elle ne comprend pas, va la transformer en fantôme. Un fantôme seul qui n’a plus goût à rien. De l’autre côté, nous avons Igor, un ado victime d’un accident de voiture. Ce crash causé par son propre père lui a coûté une partie de son visage qui est maintenant défiguré.

Deux personnages très différents mais pourtant tellement semblables qui vous réussir à reprendre peu à peu goût à la vie grâce à Fred, leur professeur de piano particulier. Car oui, ces deux jeunes gens partagent tous les deux une passion : la musique et plus spécifiquement, le doux son du piano. Deux secondes en moins, c’est tout ce qu’il a fallu au destin pour changer complètement leur vie. Heureusement, tout n’est pas perdu. L’espoir et l’amitié sont encore là ! Igor et Rhéa, deux héros, deux battants. Deux identités que vous aller pouvoir apprivoiser à travers ces pages.

D’une beauté mélancolique, ce roman vous procurera plus d’émotions qu’un roman d’amour ou d’action. C’est simple, mon petit coeur en a pris un coup, presqu’aussi profond que lorsque j’ai visionné le film Wonder où là, c’était les chutes du Niagara ! A découvrir absolument !!! Merci encore à Babelio pour cette belle surprise à laquelle je ne m’attendais pas du tout. Roman du terroir, écrit en français qui plus est. Ne vous privez pas. Ce serait vraiment trop bête de passer à côté. Et puis… les petits chapitres vous rendront accro à l’histoire d’Igor et Rhéa. Ah oui, j’oubliais : il y a aussi un perroquet qui s’appelle Obama. Et ça, c’est beau.

CHRONIQUE #368 – Février 2018 

Titre : Deux secondes en moins 
Auteur :  M. Colot & N. Guilbert
Editeur : Magnard 
Parution : 2018
Nombre de pages : 303
Genre : Littérature jeunesse 

7 réflexions sur “★★★★★ Deux secondes en moins ? • M. Colot et N. Guilbert

  1. J’ai rencontré Marie Colot à la Foire du livre ce jeudi 22 février pour Les baleines préfèrent le chocolat et ton article me donne envie de découvrir ce titre-ci.

    J'aime

Laissez une trace de votre passage :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s