★★★★☆ Le jardin de l’oubli • Clarisse Sabard

Capture d’écran 2016-01-14 à 22.45.06

Troisième récit de la talentueuse Clarisse Sabard, rêve du roman feel good historico-contemporain où les secrets se découvrent au fur et à mesure d’une histoire moderne et romantique. Un roman qui fait du bien et qui m’a emmené dans une belle chasse au trésor et à la vérité. Merci les éditions Charleston de continuer à me faire découvrir ces merveilles de romans. 

╰☆ Résumé ☆╮

1910. La jeune Agathe, repasseuse, fait la connaissance de la Belle Otero, célèbre danseuse, dans la villa dans laquelle elle est employée. Une rencontre qui va bouleverser sa vie, deux destins liés à jamais par le poids d’un secret. Un siècle plus tard, Faustine, journaliste qui se remet tout juste d’une dépression, se rend dans l’arrière-pays niçois afin d’écrire un article sur la Belle Époque. Sa grand-tante va lui révéler l’histoire d’Agathe, leur aïeule hors du commun. En plongeant dans les secrets de sa famille, la jeune femme va remettre en question son avenir.

✿ Mon avis ✿

La romancière qui est sur toutes les lèvres et en tête de rayons des libraires, c’est elle ! Clarisse Sabard, la reine du feel-good, la déesse des livres romantiques. La star francophone des éditions Charleston ! (Non, je n’en fais pas trop). Depuis la sortie de son premier roman, Les lettres de Rose, Clarisse ne fait que briller. Son premier roman a été accueilli avec les honneurs qu’il méritait et depuis, chaque nouveauté fait un carton.

L’ex lectrice Charleston est rapidement devenu une valeur sûre pour les lectrices en quête de belles romances (moi y compris !). Vous ne pouvez pas vous tromper en prenant l’un de ses titres dans votre PAL. Douceur, humour, secrets et histoire de cœur sont au rendez-vous dans chacun de ses romans, le tout emballé par une plume des plus agréables. Vous en redemanderez.

Dans ce troisième récit, l’auteur nous embarque cette fois à Caussières, petit village à flan de colline où Faustine, une jeune trentenaire journaliste va prendre quelques jours de « congés » chez sa grande tante. Moment privilégié pour faire le point dans sa vie mais aussi pour écrire un article sur un sujet de la région. Lequel ? Cela reste un mystère qu’elle devra découvrir par elle-même, et vite !, car son patron attend des résultats.

Sur la piste d’une aïeule, Faustine nous donne rendez-vous à la Belle Epoque pour découvrir l’histoire de la jeune et jolie Agathe ainsi que Otero, célèbre danseuse ! En quelques pages, nous voici happé au centre de cette intrigue qui renferme bien plus de secrets que l’on pourrait croire.

Comme dans ses précédents romans, l’auteur nous plante le décor d’une héroïne en quête de reconstruction identitaire. Une femme un peu perdue qui change de décor et qui se met à faire des recherches sur son passé. Un peu comme une chasse aux trésors, nous sommes rapidement attirés par les secrets de famille que l’on veut percer. Et puis, une belle romance ne serait rien sans un homme au charme fou et à la gentillesse rare.

Des protagonistes attachants, une intrigue très bien ficelée et surtout de l’humour (avec les adorables Caroline et Gaby), le tout dans un cadre enchanteur qui nous donne envie de partir à la découverte des petits villages français dont personne ne connaît le nom. Ces genres d’endroits où tout le monde connaît tout le monde et où on rencontre l’homme de notre vie, comme par hasard, lors d’un « presqu’accident ». Mais non, Faustine n’a pas eu l’air potiche, simplement mignonne comme tout !

Une bonne dose de bons sentiments et une enquête journalistique rondement bien menée par notre héroïne qui n’a pas peur de dépoussiérer le passé… au risque de soulever le couvercle de la boite à Pandore ! Prudence les amis, vous pourriez bien ne pas ressortir indemne de cette histoire. Une vague de zen et un sourire vous attendent… Oserez-vous pousser les portes de la Belle Epoque ?

Merci aux éditions Charleston de m’avoir permis de retrouver la plume adorée de Clarisse. Bien que ce tome-ci ne soit pas mon favori (difficile de surpasser le lauréat du prix romantique!), j’ai passé un très bon moment avec Faustine et la Belle Otero. L’intrigue m’a un peu moins fait voyager que les deux précédents mais cela reste un récit de très bonne qualité. Les recherches sont là et la poésie de l’écriture si fluide a rendu cette promenade littéraire des plus sucrée. Une très belle réussite encore une fois pour la romancière qui redonne le goût de lire !

Aussi à découvrir : 

CHRONIQUE #392 – Avril 2018 

Titre : Le jardin de l’oublie
Auteur : Clarisse Sabard
Editeur : Charleston
Parution : Février 2018
Nombre de pages : 432 pages
Genre : Contemporain / Feel Good

2 réflexions sur “★★★★☆ Le jardin de l’oubli • Clarisse Sabard

Laissez une trace de votre passage :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s