★★★★☆ Heart of Iron • Ashley Poston (Owlcrate Reading)

Capture d’écran 2016-01-14 à 22.45.06

Réceptionné dans la box owlcrate « Across the galaxy » de mars 2018, Heart of Iron est arrivé vétu de mauve et signé par l’auteur ! Il s’agit d’un roman young-adult de science-fiction se déroulant dans l’espace (évidemment!) où l’héroïne a pour meilleur ami un robot nommé D09. Ah ! Et est-ce que je vous ai dit que l’histoire était inspirée de celle d’Anatasia ?! #ConteRevisité

╰☆ Résumé ☆╮

Seventeen-year-old Ana is a scoundrel by nurture and an outlaw by nature. Found as a child drifting through space with a sentient android called D09, Ana was saved by a fearsome space captain and the grizzled crew she now calls family. But D09—one of the last remaining illegal Metals—has been glitching, and Ana will stop at nothing to find a way to fix him. Ana’s desperate effort to save D09 leads her on a quest to steal the coordinates to a lost ship that could offer all the answers. But at the last moment, a spoiled Ironblood boy beats Ana to her prize. He has his own reasons for taking the coordinates, and he doesn’t care what he’ll sacrifice to keep them. hen everything goes wrong, she and the Ironblood end up as fugitives on the run. Now their entire kingdom is after them—and the coordinates—and not everyone wants them captured alive.What they find in a lost corner of the universe will change all their lives—and unearth dangerous secrets. But when a darkness from Ana’s past returns, she must face an impossible choice: does she protect a kingdom that wants her dead or save the Metal boy she loves?

✿ Mon avis ✿

Après plusieurs mois de réception de box owlcrate, voici le premier roman en VO que je décide de lire directement après réception. Oui, je l’ai fait, j’ai lu Heart of Iron en même temps que le groupe de lecture Owlcrate Book Club ! Yieh ! Et quelle lecture. Une épopée intergalactique avec une héroïne du tonnerre, un robot pour personnage principal et une famille qui est au taquet pour prendre le pouvoir (afin de régner sur le monde bien entendu). Etes-vous prêt à partir à l’aventure ?

Pourquoi j’ai aimé ?

  • Parce que l’ambiance des premiers chapitres m’a directement donné l’impression d’être revenue dans Firefly, la série TV avec Nathan Fillion qui s’est terminée beaucoup trop vite ! C’était exactement la même sensation et le même décor : vaisseau spatial, pirates de l’espace, jeunes esprits motivés par la conquête, les batailles et l’adrénaline (même s’ils font un peu les bandits au passage) ;
  • Parce que l’histoire est un soi-disant remake de l’histoire d’Anastasia (le dessin animé Russe qui faisait peur avec Raspoutine, vous vous souvenez ?) et j’aime beaucoup les « contes » revisités !
  • Parce que le livre en lui-même est esthétiquement très beau (pages mauve de l’édition spéciale Owlcrate, format hardback, bel objet) – mais ce point explique plus pourquoi j’ai voulu commencer ma lecture et non pourquoi je l’ai trouvé top ! 
  • Parce que ça se passe dans l’espace et j’adore les livres de SF qui se déroulent « dans une galaxie far far away » ;
  • Pour le rythme et l’action qui s’accélèrent dès les premières pages. On est directement au cœur de l’histoire et on est pris par l’intrigue et les scènes de combats… ainsi que par la quête d’Ana ;
  • Parce qu’il y a un peu de romance MM et ça change un peu de ce qu’on est habitué à lire dans les romans YA ;
  • Car Ana a une affection particulière pour un robot ! On ne lit pas ça tous les jours et j’ai adoré rencontrer D-09 et être témoin de sa fidélité envers la jeune fille intrépide.

Comme vous le voyez, mon point de vue global sur l’histoire est plutôt positif. C’était une lecture excitante et le roman a vraiment du potentiel. L’auteur nous développe des intrigues, établis des liens avec les personnages, il y a une vrai quête pour la vérité et plein d’action ! Cependant, pour avoir lu le livre dans sa langue originale, j’avoue avoir été un peu perdue de temps en temps. Le vocabulaire n’est pas des plus simples et j’ai parfois eu un peu de difficulté à vraiment entrer dans l’histoire. Je ne voyais parfois pas bien à quoi ressemblait les personnages et ce n’était donc pas facile de visualiser l’intrigue (si ce n’est Ana et D09 que j’ai adoré!). Je ne suis pas une fan de robot de base mais la façon dont D09 est présenté dans l’histoire m’a rapidement séduite et j’ai au final beaucoup apprécié ce versant là du récit.

Résultat : il est fort possible que, si un jour se roman venait à être traduit en français, je craque pour la VF et que je relise le roman pour en comprendre toutes les subtilités !

Petit « bémol » à mentionner avant de clôturer… ce livre est un tome 1 ! Alors oui, certains sont fans des séries qui n’en finissent plus mais personnellement, j’en ai tellement en cours que parfois, j’aime bien tomber sur un chouette roman qui se termine lorsqu’on tourne la dernière page.

Je ne sais pas si j’achèterai le suivant en VO (quand, et si, il sortira) mais je suis quand même contente d’avoir découvert la plume de cet auteur et d’avoir fait l’effort de le lire en anglais, dans les délais du book club owlcrate qui plus est !

CHRONIQUE #395 – Mai 2018 

Titre : Heart of Iron

Auteur : Ashley Poston
Editeur : Balzer + Bray
Parution : 2018
Nombre de pages : 480 pages
Genre : (Anglais) – Young-Adult / SF 

Publicités

Laissez une trace de votre passage :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s