★★★★★ Phobos 4 • Victor Dixen => conclusion d’une saga magique !

Capture d’écran 2016-01-14 à 22.45.06

Cette saga me restera longtemps en tête. Elle se termine peut-être en librairie avec ce dernier volume mais les personnages et le décor me resteront en mémoire, ça s’est sûr ! Un finish magnifique pour cette saga jeunesse époustouflante qui est désormais aussi disponible dans le monde éditorial anglo-saxon. 

╰☆ Résumé ☆╮

Lancement des chaînes des pionniers dans
3 secondes…
2 secondes…
1 seconde…

Ils peinent à reprendre leurs marques.
Ils sont les derniers survivants du programme Genesis. Après avoir traversé un désert de solitude, ils sont emportés par un tourbillon de célébrité.
Elle peine à reprendre son souffle.
Obsédée par des questions sans réponse, Léonor refuse les honneurs et les caméras. Le danger planant sur la planète bleue est-il vaincu pour toujours ? Les secrets hantant la planète rouge sont-ils enfouis à jamais ? Et si, d’un bout à l’autre du système solaire, tout pouvait basculer à nouveau ?
Même si l’angoisse mène au bord de l’asphyxie, il est trop tôt pour respirer.

✿ Mon avis ✿

Quel final les amis, mais QUEL FINISH de dingue ! Le dernier tome de Phobos était dans ma PAL depuis février (merci la Foire du Livre :p) et là j’ai enfin décidé d’enclencher la vitesse supérieure et de m’attaquer à ce beau bébé (650 pages) quand même. Et bien punaise, qu’est-ce que j’ai bien fait. Oui, ce dernier tome est à la hauteur de la saga à la renommée bientôt mondiale.

Si vous ne le savez pas encore, Victor Dixen est désormais célèbre dans le monde de l’édition anglophone. Oui, Phobos 1 a été traduit et il fait fureur. Je dit donc bravo à l’auteur qui a su me faire voyager jusqu’ à la planète Mars avec ces terriens du monde entier.

Phobos a peut-être commencé comme un roman de speed-dating mais il se termine comme une PURE saga young-adult tel que celles de Victoria Aveyard (Red Queen) ou encore Suzanne Collins (Hunger Games). Entre thriller, romance aérospatiale et wake-up call écologique, cette conclusion est juste magistrale ! Une intrigue déjantée, une héroïne dont on comprend enfin le caractère, le comportement et l’origine ainsi que de l’action en veux-tu-en-voilà. Merci Victor Dixen pour cette fin qu’on attendait tous.

Une fin, oui mais une fin ouverte qui laisse quand même les lecteurs pantois… et si l’auteur nous écrivait une suite ? Je ne pense pas que cela arrivera mais le concept est sympa et j’avoue avoir été séduite par les 100 dernières pages que je n’ai pas su lâcher. Véritablement un roman qui se laisse lire sans aucun problème. On ne voit pas défiler les 650 pages et on en redemande même une fois la dernière page tournée.

Pour ceux qui ont déjà lu les précédents, ce volume-ci est un peu différent point de vue format que les précédents. On garde bien entendu le concept génial de VD concernant les champs/hors-champs et autre points de vue cinématographiques mais cette fois, ce n’est plus Serena McBee qui est aux commandes, ce sont nos explorateurs eux-mêmes. Certains des voyageurs décident de lancer une chaine vidéo Youtube pour raconter leurs aventures et c’est le monde qui est spectateur de cela.

Léonor est toujours aussi resplendissante et au cœur de l’intrigue. Tous les regards se tournent vers la géante rouge, celle qui a réussi à séduire Marcus, le beau parti au sombre destin.

A ceux qui n’ont pas encore commencé cette saga : dépêchez-vous ! Phobos va devenir culte en littérature YA et en plus, maintenant la série est complète donc vous pouvez tout lire d’un coup !

Pour ceux qui ont commencé mais qui hésitent à poursuivre, je ne peux que vous recommander d’aller acheter les suivants (ou de les lire si vous les avez déjà). Les aventures des jeunes explorateurs sont de plus en plus excitantes et on s’éloigne vite du speed-dating. C’est leur vie dans l’espace que l’on suit. Eux, les premiers marsiens !

Ce fut difficile de leur dire au revoir… Léonor et ses amis me resteront encore en tête pendant longtemps ❤

Je le veux ! 

CHRONIQUE #412 – Juillet 2018 

Titre : Phobos 4 

Auteur : Victor Dixen
Editeur : Collection R – Robert Laffon
Parution : 2017
Nombre de pages : 656 pages
Genre : Young-Adult / SF 

Publicités

2 réflexions sur “★★★★★ Phobos 4 • Victor Dixen => conclusion d’une saga magique !

Laissez une trace de votre passage :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s