★★★★☆ Et si tu redistribuais les cartes de ta vie ? • Carole-Anne Eschenazi

Capture d’écran 2016-01-14 à 22.45.06

Un grand merci aux éditions Eyrolles qui me font découvrir leur collection « romans ». Première aventure, celle de Tara, une femme de 40 ans qui se retrouve brisée du jour au lendemain et qui va apprendre à se reconstruire grâce à un jeu de tarot magique. Découvrez-vite la suite dans l’article 🙂

╰☆ Résumé ☆╮

Tara Bouviers vient de fêter ses 40 ans quand elle voit sa vie s effondrer : Victor, son mari producteur, lui annonce qu il la quitte pour une femme plus jeune, Sherry. Celle-ci animera désormais l émission MyBeauty à la place de Tara. Sous le choc, Tara se réfugie chez sa marraine Louisiane qui lui laisse les clés de sa maison sur l île bretonne d Arvana.
Dans la maison de Louisiane, Tara découvre le cadeau singulier qu a laissé sa marraine pour elle : un jeu divinatoire doté d étranges pouvoirs dont le but serait d aider celui qui l utilise à retrouver le bonheur. Une fois les cartes tirées, elles font apparaître un message : une action à mener dans un temps imparti. Lorsque l action a été proprement menée, une croix bleue se dessine au bas de la carte. On peut alors tirer la carte suivante et continuer la partie jusqu à son terme. Tara choisit de relever le défi et de se servir du jeu…

✿ Mon avis ✿

Comment faire lorsqu’on a 40 ans et qu’on perd soudainement son mari, son job, ses rêves et sa confiance en soi ? C’est ce qui arrive à notre chère Tara, une femme d’exception connu dans le monde entier comme étant présentatrice TV, qui du jour au lendemain, se fait jeter par son homme ; homme qui se trouve également être son producteur. Ce dernier n’a aucun scrupule à l’éjecter du devant de la scène pour aller faire d’une pierre deux coups : se remarier et remplacer son ex par sa jeune épouse dans l’émission que Tara animait depuis de nombreuses années.

Perdue, seule, abandonnée…. Tara ne sait plus quoi faire. Que va-t-elle devenir ? Tout est à reconstruire. Lorsque sa marraine (un peu comme une fée) lui propose de venir s’installer dans sa maison pendant son absence, Tara saute sur l’occasion et décide d’aller passer du temps sur la belle île d’Arvana, en Bretagne.

L’arrivée n’est pas toute rose. Tara pense que le voisin est impoli et lui fait la cour alors qu’elle n’est pas encore remise du râteau qu’elle s’est prise en pleine poire. Les gens sont trop gentils, trop présents dans son quartier ! Elle qui ne rêvait que de calme et de tranquillité pour se ressourcer et se retrouver. Pourtant, Tara va réussir à sortir de sa coquille grâce à un cadeau que sa marraine lui a laissé avant de partir. Et quel cadeau ! C’est un jeu de tarot aux pouvoirs magiques particuliers. Tara est prise de doute lorsque l’opportunité lui est proposée de commencer une partie. Mais grâce au chat de sa marraine et à son envie d’aller mieux, Tara se lance…

C’est le début d’une grande aventure, celle de sa propre vie. De ses propres envies. Le moment de dire pardon, de prêter l’oreille à ses sentiments. Une sorte de quête identitaire se dévoile petit à petit. Telles les étapes du deuil, Tara va s’aider du tarot pour se dépasser, se surpasser, se démener bec et ongles pour qu’un rayon de lumière entre dans sa vie. Ce ne sera pas la chose la plus simple qu’elle fera mais ce sera la plus rédemptrice.

Au terme de cette aventure, une nouvelle vie pourrait bien commencer. Et cela vaut bien tous les cadeaux du monde !

Edité aux éditions Eyrolles, ce récit est tout simplement lumineux. On passe de la frustration au rire, de l’envie d’en apprendre plus sur son passé au besoin d’un avenir plus radieux. Tara est une héroïne qui n’hésite pas à se prendre en main, même si c’est difficile. Elle mérite d’être heureuse ! Le chemin que lui réserve le tarot magique est exactement celui dont elle a besoin. Chaque « carte » tirée représente un aspect de sa vie qu’elle doit accepter. Un concept original qui, bien qu’un peu « fantastique », n’enlève rien au réalisme de ce roman identitaire et remplir d’espoir.

Une très bonne lecture qui m’a apaisée et diverti. L’équivalent d’un rayon de soleil de fin d’après-midi accompagné d’un bon verre de rosé ! Parfait pour l’été ainsi que pour les lecteurs un peu perdu qui aimerait que leur vie tourne autrement.

Je le veux ! 

CHRONIQUE #413 – Juin 2018 

Titre : Et si tu redistribuais les cartes de ta vie ?

Auteur : Carole-Anne Eschenazi
Editeur : Eyrolles
Parution : 2018
Nombre de pages : 224 pages
Genre : Contemporain 

Publicités

3 réflexions sur “★★★★☆ Et si tu redistribuais les cartes de ta vie ? • Carole-Anne Eschenazi

Laissez une trace de votre passage :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s