★★★★☆ Petits secrets, grands mensonges • Liane Moriarty

Capture d’écran 2016-01-14 à 22.45.06

Après Looping, voici ma seconde lecture du mois, toujours dans le cadre de la sélection du Prix des lecteurs 2018. Celui-ci s’annonce comme le vainqueur du mois de juillet… Il m’en reste un à lire mais la barre est bien haut !

╰☆ Résumé ☆╮

À la fête de l’école, quelqu’un a trouvé la mort. Qui est responsable du drame ? Trois femmes à la croisée des chemins, des ex-maris et leurs nouvelles épouses, des familles recomposées (ou décomposées), qui cachent tous de redoutables petits mensonges, se retrouvent au cœur de l’affaire.
Après  Le Secret du mari, best-seller international, Liane Moriarty nous plonge une nouvelle fois dans l’univers clos de ces quartiers résidentiels qui dissimulent derrière leurs jolies façades des secrets inavouables.
HBO s’est inspiré du livre pour créer une minisérie, Big Little Lies, diffusée sur OCS, avec Nicole Kidman et Reese Witherspoon – lectrices enthousiastes du roman  ! – dans les rôles principaux.

✿ Mon avis ✿

Entre un roman de Gillian Flynn et un épisode de Desperate Housewives, « Petits secrets, grands mensonges » fait partie de ces livres au décor commun mais à l’intrigue déjantée et rondement bien menée. Dès le début, on sait qu’un drame va se dérouler. Qui, quoi, où ? Les détails que l’auteur révèle au début de l’histoire et sème petit à petit, chapitre après chapitre, sont minimes et insignifiants. Pourtant, ils donnent du rythme au récit et envoient cette « bête histoire de mamans coincées » loin, très loin dans la catégorie des bons thrillers !

Ce roman n’est pas à proprement parler un polar mais s’en approche très fort au vu des événements qui se déroulent à la fin du récit. La police est impliquée dès les premières pages et le lecteur sait donc que quelque chose de sérieux se prépare. Mais quoi ?? Cela reste le grand secret jusqu’au dénouement tant attendu.

J’ai adoré le style de l’auteur qui nous invite à découvrir chacune des trois protagonistes principales : Jane, Madeline et Céleste. Trois mamans au quotidien mouvementé qui essayent tant bien que mal d’être présente pour leurs enfants, de faire bonne figure à l’école et de plaire aux hommes de leur vie (ou de faire du mieux qu’elles peuvent lorsqu’elles sont seules).

Du harcèlement scolaire à la violence conjugale, Liane Moriarty joue avec le feu. Elle place délicatement les éléments au fur et à mesure des pages et s’amusent à voir le lecteur se demander ce qu’il se passe dans ces foyers qui paraissent pourtant si beau et si joyeux. La gue-guerre des mères de familles parfaites, les enfants surdoués, les disputes de couples et les arbres généalogiques à préparer dare-dare en fin de soirée… on ne s’ennuie pas une seconde pendant ces presque 600 pages de bon feuilleton à l’Américaine !

Roman qui a d’ailleurs inspiré la série TV «  Big little lies » que je vais m’empresser de découvrir. Oh oui, ça s’annone chaud !

Merci au livre de poche d’avoir choisi ce roman dans la course au prix des lecteurs ! Je suis ravie de l’avoir découvert et d’avoir passé des longs moments de stress mêlé à de la curiosité ! Êtes-vous prêts à connaître tous les secrets de ces familles ? Vous pourriez bien en apprendre plus que vous ne l’espériez…

Je le veux ! 

CHRONIQUE #414 – Juin 2018 

Titre : Petits secrets, grands mensonges

Auteur : Liane Moriarty
Editeur : Le livre de poche
Parution : 2018
Nombre de pages : 576 pages
Genre : Contemporain 

Publicités

Laissez une trace de votre passage :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s