💘 COUP DE COEUR 💘 Il est grand temps de rallumer les Ă©toiles ‱ Virginie Grimaldi đŸ’˜

Capture d’écran 2016-01-14 Ă  22.45.06

Parce que j’avais trop de mots (ou pas assez) pour Ă©crire une chronique « standard » de ce roman, cet article est une lettre ouverte Ă  Virginie Grimaldi.

╰☆ RĂ©sumĂ©Â â˜†â•ź

Anna, 37 ans, croule sous le travail et les relances des huissiers.
Ses filles, elle ne fait que les croiser au petit dĂ©jeuner. Sa vie dĂ©file, et elle l’observe depuis la bulle dans laquelle elle s’est enfermĂ©e.
À 17 ans, ChloĂ© a des rĂȘves plein la tĂȘte mais a choisi d’y renoncer pour aider sa mĂšre. Elle cherche de l’affection auprĂšs des garçons, mais cela ne dure jamais. Comme le carrosse de Cendrillon, ils se transforment aprĂšs l’amour.
Lily, du haut de ses 12 ans, n’aime pas trop les gens. Elle prĂ©fĂšre son rat, Ă  qui elle a donnĂ© le nom de son pĂšre, parce qu’il a quittĂ© le navire.
Le jour oĂč elle apprend que ses filles vont mal, Anna prend une dĂ©cision folle : elle les embarque pour un pĂ©riple en camping-car, direction la Scandinavie. Si on ne peut revenir en arriĂšre, on peut choisir un autre chemin.

Anna, ChloĂ©, Lily. Trois femmes, trois gĂ©nĂ©rations, trois voix qui se rĂ©pondent. Une merveille d’humour, d’amour et d’humanitĂ©.

✿ Mon avis ✿

ChĂšre Virginie,

(oui, j’ose te tutoyer car tu es tellement drĂŽle que je ne m’imagine pas te dire « vous »)

Je fais partie de ces lectrices qui lisent des passages de tes romans Ă  leur conjoint et je ne te remercie pas en disant qu’il m’a pris pour une folle. Je te le dis mot pour mot, mon cher et tendre qui Ă©tait Ă  cĂŽtĂ© de moi pendant que je lisais ton livre m’a dit « mon amour, tu fais que rire et que sourire ».

VoilĂ , cela rĂ©sume bien mon Ă©tat d’esprit lors de ces deux soirĂ©es que j’ai passĂ© Ă  lire « Il est grand temps de rallumer les Ă©toiles ». Je suis une enfant d’une fratrie de trois et j’ai une mĂšre douce et gĂ©niale : comment ne pas tomber amoureuse de ton histoire dans ses conditions ?

C’est la premiĂšre fois que je rĂ©dige une chronique de livre en l’adressant directement Ă  l’auteur mais je ne me voyais pas faire autrement. Ce livre est sans aucun doute mon coup de cƓur de l’annĂ©e (autant dire que tu as dĂ©cernĂ© ma mĂ©daille olympique d’or les doigts dans le nez car vois-tu, je lis BEAUCOUP).

Je ne sais pas comment tu as rĂ©ussi Ă  caser tant d’humour dans si peu de pages. Je n’ai jamais autant ris en lisant un roman, ni passĂ© un aussi bon moment. Anna, Lily (oh Lily !) et ChloĂ© sont trois femmes formidables qui m’ont fait passer par un ascenseur Ă©motionnel, un arc-en-ciel d’émotions, une farandole de sourires
 (oui, je t’autorise Ă  rĂ©utiliser ces « expressions » pour la suite des carnets de Lily. Je suis sĂ»re que Josiane a encore beaucoup Ă  dĂ©couvrir).

La Scandinavie n’est pour moi qu’un endroit froid et cher (sans oublier Ikea) mais aprĂšs la lecture de ce rĂ©cit, j’ai l’impression qu’il fait un peu moins peur et qu’il a beaucoup Ă  offrir. Les aurores borĂ©ales particuliĂšrement m’ont presque fait pleurer. Ou peut-ĂȘtre Ă©tait-ce l’émotion que tu as su transmettre via ces simples mots qui m’ont donnĂ© la larme Ă  l’Ɠil. Quoi qu’il en soit, je ne comprends toujours pas comment une seule personne peut faire ressentir autant de chose Ă  une autre simplement en mettant des lettres de l’alphabet dans un ordre particulier. J’ai Ă©crit un roman Ă©galement (deux pour ĂȘtre correcte) mais cela me sidĂšre. Ton humour, ta tendresse, les scĂšnes de vies qui paraissent plus vraies que nature, les bisous, les « enguirlandades », les mots doux dans le lit, les ennuis, les peurs, les rencontres, l’amour
 Ce livre est tout et bien plus encore.

Si seulement tout le monde pensait comme toi, je suis sĂ»re que la paix dans le monde rĂ©gnerait en deux coups de cuillĂšre Ă  pots (tu vois, je deviens douĂ©e dans le langage Lily !). Il faut croire que je suis abonnĂ©e Ă  tes vannes pourries qui m’ont valu des regards en coin assez Ă©tranges (mais ne t’inquiĂšte pas, mon chĂ©ri ne m’a pas encore quitté ; la femme qui rit dans son canapĂ© n’est qu’un tout petit peu timbrĂ©e).

Tout ceci pour te dire que :

  • tu es une auteure gĂ©niale ;
  • ton humour (et par lĂ  j’entends les merveilleuses expressions de Lily que j’ai presque envie de fluoter – sauf que je blesse JAMAIS mes livres, sacrilĂšges – Ă  tout va) est comme une cure de bonheur en papier recyclé ;
  • ton livre restera un de mes meilleurs souvenirs de l’annĂ©e 2018 et crois-moi, il va voyager, Ă  commencer par la pile Ă  lire de ma Maman qui va A-do-rer ;
  • s’il te plait, continue Ă  Ă©crire
 je rĂȘve dĂ©jĂ  de tes prochains mots !

Merci, merci, merci !

Veuille agréer mes salutations les plus amicales,

Une bloggeuse charmĂ©e, presque kidnappĂ©e de force par la police du rire (mon rire de cochon Ă  rĂ©pĂ©tition m’a presque causĂ©e le cĂ©libat), qui te fĂ©licite pour avoir Ă©crit une des plus jolies histoires de famille que j’ai pu lire jusqu’ici. Chapeau bas, Madame Grimaldi.

Plus d’infos sur Amazon, c’est par ici. 

CHRONIQUE #428 – AoĂ»t 2018 

Titre : Il est grand temps de rallumer les étoiles

Auteur : Virginie Grimaldi
Editeur : Fayard
Parution : 2018
Nombre de pages : 396 pages
Genre : Feel-good / Contemporain 

Publicités

3 réflexions sur “💘 COUP DE COEUR 💘 Il est grand temps de rallumer les Ă©toiles ‱ Virginie Grimaldi đŸ’˜

Laissez une trace de votre passage :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icÎne pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Google+. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s