★★★★☆ Bugz • Makyo & Toldac

Capture d’écran 2016-01-14 à 22.45.06

Notez vite 30 min de lecture dans votre agenda car la BD Bugz  débarque chez Kennes Edition. Disponible depuis ce 22 août, ce premier tome vous emmène au pays des Muzarins. Un monde enchanté et bourré d’humour où vous découvrirez des Hystérichats, les Pulmocrapauds et plein d’autres espèces de créatures vivant aux côtés du jeune Bugz, un enfant chétif trouvé dans une poubelle. 

╰☆ Résumé ☆╮

Au pays des Muzarins, le Muzaroi a fort à faire pour assurer une paix durable avec les Hystérichats, les Pulmocrapauds et autres espèces belliqueuses qui convoitent son trône. L’âge avançant, il lui est de plus en plus difficile de faire régner la bienveillance et l’harmonie sur son royaume. Heureusement, le Muzaroi détient seul un pouvoir mystérieux qui lui permet encore et toujours de repousser les ardeurs de ses ennemis. Mais il sent peu à peu ses forces le quitter. L’heure est venue pour lui de transmettre son secret. Le petit Bugz semble être l’heureux élu…

✿ Mon avis ✿

Aussitôt reçue, aussitôt lue. Cette bande dessinée m’attirait beaucoup ! Sa couverture bleutée présentant un gros chat en armure, le titre original et fun, le mystère entourant ce nouvel univers et ces auteurs que je ne connaissais pas. Il fallait que j’assouvisse rapidement ma curiosité. Du coup, me voilà plongée dans Muzarland, ce petit pays où vivent les Muzarins parmi lesquels le Muzaroi, un souverain petit et chétif doté d’un super-pouvoir qu’il est le seul à avoir dans le village et la Muzaprincesse, Ophalgine, qui décide de rejoindre les bancs de l’école où Bugz apprend également tout ce qu’il faut savoir sur son pays… A côté d’eux vivent également une flopée de personnages haut en couleurs !

De grands mots pour de jeunes enfants mais ceux-ci renferment un humour décadent qui plaira également aux plus grands. Que ce soit le muzarophtamologue ou Mustine la psycho-muzarologue, vous trouverez les clins d’oeil des auteurs un peu partout, dans tous les termes commençant en « Muza » qu’ils ont pris, j’imagine, grand plaisir, à inventer.

Les 48 pages de cette bande dessinée se suivent dans une histoire continue qui raconte la vie du jeune Bugz, bébé trouvé dans une poubelle et élevé par Mustine. Un bébé abandonné qui ne voit pas à deux pas devant lui et qui est si maigre que les autres enfants ne veulent pas joueur avec lui à l’école. Entre les cours d’Histoire de civilisation Muzarine et les cours de littérature, Bugz va se retrouver victime d’une piqûre qui le plongera dans un mal particulier…

Des aventures déjantées et rondement bien imaginées où l’on ne s’ennuie pas une seconde. On aime découvrir chaque nouvelle planche, toutes plus colorées les unes que les autres ainsi que les mots en « muza », drôles et bien trouvés. Les dessins dépeignent un style particulier du dessinateur qui refuse d’aller dans le détail des visages mais qui met le paquet sur les expressions et les petits accessoires des créatures vivant à Muzarland.

Un premier tome qu’on ne lâche pas ! Original, amusant, touchant et qui n’est qu’un prélude à ce que j’espère voir devenir une bande dessinée culte ! J’ai hâte de découvrir la suite des aventures du jeune BUGZ ! Je dirais même plus… même pas peur ! C’est frais, c’est fantastique. On ne peut qu’aimer ! Alors, qui osera se laisser surprendre par le gros chamouraï !? Un grand merci à Kennes Editions pour cette découverte. A quand la suite ?

Plus d’infos sur Amazon, c’est par ici. 

CHRONIQUE #435 – Septembre 2018 

Titre : Bugz T1 – Même pas peur

Auteur : Makyo & Toldac
Editeur : Kennes
Parution : 2018
Nombre de pages : 48 pages
Genre : Bande dessinée jeunesse 

Publicités

Laissez une trace de votre passage :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s