★★★★☆ Girls of paper and fire • Natasha Ngan (V.O.)

Capture d’écran 2016-01-14 à 22.45.06

Le roman de novembre chez Owlcrate ❤ le voici ! Un livre qui nous emmène dans un monde rempli de magie, de démons et de créatures entre homme et animal. Un récit de courage, de rébellion, d’amour aussi, surtout. Une superbe découverte !

╰☆ Résumé ☆╮

Each year, eight beautiful girls are chosen as Paper Girls to serve the king. It’s the highest honor they could hope for…and the most cruel. But this year, there’s a ninth girl. And instead of paper, she’s made of fire.

In this lush fantasy, Lei is a member of the Paper caste, the lowest and most oppressed class in Ikhara. She lives in a remote village with her father, where the decade-old trauma of watching her mother snatched by royal guards still haunts her. Now, the guards are back, and this time it’s Lei they’re after–the girl whose golden eyes have piqued the king’s interest. Over weeks of training in the opulent but stifling palace, Lei and eight other girls learn the skills and charm that befit being a king’s consort. But Lei isn’t content to watch her fate consume her. Instead, she does the unthinkable–she falls in love. Her forbidden romance becomes enmeshed with an explosive plot that threatens the very foundation of Ikhara, and Lei, still the wide-eyed country girl at heart, must decide just how far she’s willing to go for justice and revenge.

✿ Mon avis ✿

Avant même de la recevoir, je savais que ce livre allait me plaire. Je m’étais réservé du temps de lecture pour le commencer directement, dès réception, et j’ai tenu parole. Girls of paper of fire est un titre envoutant, presque autant que la couverture qui est selon moi sublime. Le pitch quant à lui a fini de me convaincre quand l’équipe Owlcrate a présenté l’ouvrage de cette box :

Our book pick is a harrowing tale of a girl kidnapped from her village, and forced into a life of slavery as a concubine at the royal palace. There she’ll have to work together with the other girls under control of this vicious king, and they’ll need all of their wits and strength to survive. We fell in love with this powerful, beautifully-written story and diverse romance, and we know you will too!

Je ne traduit pas le passage provenant de la page Facebook d’Owlcrate vu que le livre est en VO, seules les personnes qui lisent en anglais auront la chance de découvrir ce roman. J’espère vraiment qu’il sera traduit en VF car il est fabuleux et l’histoire mérite d’être connue chez davantage de lecteurs. Quoi qu’il en soit, le pitch m’avait vendu du rêve et je trépignais d’impatience de commencer ce récit.

J’hésite vraiment entre 4 et 5 étoiles car l’univers est finement déployé par l’auteur. Le livre est original, il a son propre vocabulaire, ses créatures magiques, ses us et coutumes… De quoi vous en mettre plein les yeux. Personnellement, j’ai à certains moments trouvé que l’auteur se perdait un peu trop dans le côté romance et que l’action principale avec le roi stagnait. Mais mis à part cela, j’ai passé de super moments au milieu de ces pages.

La romance n’est pas basique comme dans la plupart des livres YA ce qui m’a agréablement surprise. Je n’ai pas envie de trop en dire mais sachez qu’on n’est pas dans un schéma traditionnel, ce que j’apprécie beaucoup de la part de l’auteur et de l’éditeur.

Les premières lignes étaient WAOUW. Dès le début, Natasha Ngan nous explique les différents types de créatures qui vivent dans son monde. Il y a les gens de « papier », les « bêtes » humains ; puis les semi-démons et enfin les démons complets qui ressemblent davantage à des animaux humanisés. Ceux là ont le plus de pouvoir et sont craint des gens de papier. Notre héroïne, Lei, est une fille de papier particulière. Ses yeux, d’une couleur dorée unique, lui donne un air de semi-démon alors qu’elle est 100% humaine. Une qualité qui lui jouera des tours puisque cela va susciter l’intérêt d’un général qui va alors l’enlever de son village et de sa famille pour l’offrir au roi… Une aventure d’obligations débute alors pour cette jeune fille de presque 18 ans qui perd tous ses repères du jour au lendemain.

Grâce aux origines mixes de l’auteur, nous avons ici le privilège de découvrir une histoire qui a sa propre mythologie, une intrigue qui mettra le feu aux poudres et une envie terrible de lire la suite !!!!!! Du très bon Y-A ❤ Venez vite découvrir Ikhara !

Bonus :

la version Owlcrate dispose d’une carte exclusive en début et fin

d’ouvrage et le roman est signé par l’auteur!

Plus d’infos sur Amazon, c’est par ici. 

CHRONIQUE #465 – Décembre 2018 

Titre : Girls of Paper and Fire

Auteur : Natasha Ngan
Editeur : Jimmy Patterson
Parution : Novembre 2018
Nombre de pages : 400 pages
Genre : Young-Adult 

4 réflexions sur “★★★★☆ Girls of paper and fire • Natasha Ngan (V.O.)

Laissez une trace de votre passage :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s