Entre mes mains le bonheur se faufile • Agnès Martin-Lugand

Capture d’écran 2016-01-14 à 22.45.06

Et non, je n’avais pas encore lu tous les Agnès Martin-Lugand ! J’adore cette auteure et ce fut donc un grand plaisir que de retrouver sa plume dans cette nouvelle histoire qui m’a complètement charmée ! 

╰☆ Résumé ☆╮

Depuis l’enfance, Iris a une passion pour la couture. Dessiner des modèles, leur donner vie par la magie du fil et de l’aiguille, voilà ce qui la rend heureuse. Mais ses parents n’ont toujours vu dans ses ambitions qu’un caprice : les chiffons, ce n’est pas  » convenable « . Et Iris, la mort dans l’âme, s’est résignée.

Aujourd’hui, la jeune femme étouffe dans son carcan de province, son mari la délaisse, sa vie semble s’être arrêtée. Mais une révélation va pousser Iris à reprendre en main son destin. Dans le tourbillon de Paris, elle va courir le risque de s’ouvrir au monde et faire la rencontre de Marthe, égérie et mentor, troublante et autoritaire…

Portrait d’une femme en quête de son identité, ce roman nous entraîne dans une aventure diabolique dont, comme son héroïne, le lecteur a du mal à se libérer.

✿ Mon avis ✿

Et si vous étiez passé à côté de votre vie, prendriez-vous le risque de changer votre routine pour tenter de réaliser vos rêves?

Iris est une jeune femme qui est bien encrée dans son quotidien. Un peu trop même. Elle a un travail qu’elle n’apprécie pas, un mari médecin qui ne fait plus trop attention à elle, et une famille qui ne cherche qu’à s’émerveiller devant les enfants des uns et des autres. Alors, lorsqu’elle découvre qu’on lui a menti quand elle avait pour une fois la chance de faire quelque chose qu’elle aimait, elle se réveille.

Paris, le coeur de sa nouvelle vie. Une vie qu’elle mènera en semaine dans un atelier de couture, loin de son mari trop occupé pour prendre soin d’elle. Iris va découvrir une vie très chic et « select ». Une vie mondaine et prisée, que seuls très peu d’élus ont le privilège de connaitre. Sa nouvelle patronne veillera sur elle comme une mère et sera le mentor qu’elle n’a jamais eu. Mais gare aux excès et au charmeur Gabriel… un homme qui pourrait bien lui faire tourner la tête dans la mauvaise direction.

Entre mes mains le bonheur se faufile fait partie de ces livres que l’on pas envie de quitter. Ces personnages, oh dieu… quel duo hypnotisant. Iris et Gabriel m’ont fait chavirer ! Et que dire de Marthe, cette figure de perfection qui éblouit, séduit et fait peur à la fois. J’en ai encore le tournis. Je suis tombée amoureuse de ce flux de mots. Le monde de la couture est décidément bien trop chic et réservé à une élite des plus glamours. J’ai adoré voir la frêle Iris se dévoiler petit à petit et prendre son envol. Quelle pugnacité ! Cette envie de faire quelque chose de sa vie. Quelque chose qu’elle aime et qui la représente. Quelque chose qui l’a motive et où elle peut s’épanouir pour que son talent soit enfin révélé au monde.

Ce titre se hisse en haut de ma liste avec Les gens et sa suite qui furent des coups de coeur. Je regrette juste de ne pas avoir découvert ce livre plus tôt, tant il m’a plu. Je suis ravie d’avoir pu tendrement succomber au charme de Gabriel et au talent d’Iris. Mme Martin-Lugand, c’est quand vous voulez pour d’autres ouvrages de la même qualité !

Du même auteur

CHRONIQUE #521 – Septembre 2019 

Laissez une trace de votre passage :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s