Une braise sous la cendre #3. Le prix du sang • Sabaa Tahir

Capture d’écran 2016-01-14 à 22.45.06

Cet article est réservé aux fans de Sabaa Tahir. Bah oui, cela m’étonnerait qu’une chronique d’une tome 3 vous intéresse si vous n’avez pas lu Une braise sous la cendre et Une flamme dans la nuit 🙂 Risque donc de SPOILERS si vous un novice de cette reine de la lecture !  

╰☆ Résumé ☆╮

Helene Aquilla, la Pie de sang, est assaillie de toute part, elle doit protéger les habitants de l’Empire contre les forces du mal et déjouer les plans de la Commandante. Au même moment, à l’est, Laia cherche à éliminer le terrible Semeur de Nuit et reçoit des menaces inattendues de la part de ses alliés. Quant à Elias Veturius, quelque part entre le monde des morts et celui des vivants, il rejoint les Attrapeurs d’Âmes, sacrifiant sa liberté et son humanité.
Au sein de l’Empire et au-delà, la guerre est imminente…

✿ Mon avis ✿

Tout d’abord, je remercie l’auteure du blog Summariesbook qui m’a permis de replonger dans le second tome que j’ai lu en 2016 ! Oui, déjà 3 ans et bien entendu, certains détails m’avaient échappé. Si vous ne connaissez pas ce blog, il est super pratique pour lire des résumés très détaillés lorsque des suites sont publiées 🙂 Vu ma PAL actuelle, je n’avais pas trop le temps de re-relire les tomes 1 et 2. Le tome 3 attendant sagement sur mes étagères depuis sa sortie en novembre 2018, j’ai décidé qu’il était temps que je l’en sorte… et quelle bonne idée j’ai eu !

Sabaa Tahir est une auteure de grand talent qui nous construit ici une épopée magique et sanglante à la hauteur de nos espérances. Le tome 1 avait été un véritable coup de coeur que j’ai d’ailleurs déjà relu depuis. J’avais un peu moins accroché au second vu qu’on était dans une toute autre ambiance que dans le premier volume. Mais avec ce troisième opus, je retombe amoureuse de cette saga de dingue qui n’est, je vous l’annonce, pas encore terminée puisqu’un tome 4 devrait sortir… un jour.

Nous retrouvons les trois personnages qui figurent d’ailleurs maintenant en couverture de l’ouvrage : La Pie de Sang reconnaissable avec son masque et son marteau de guerre, Laia, une fille de couleurs, courageuse et déterminée et Elias, un Mask qui se retrouve dans ce volume-ci dans un endroit étrange entouré de fantômes : le Lieu d’Attente. Les chapitres s’alternent à nouveau pour que nous puissions découvrir tour à tour le point de vue de chacun des héros et leurs péripéties.

Laia a retrouvé son frère Darin et essaye de faire la différence dans la guerre qui s’annonce. Elle tente aussi de retrouver Elias qu’elle aime, contrairement au Semeur de Nuit qui l’a trahi dans le tome 2. Elias de son côté, est coincé entre la vie et la mort et doit apprendre à gérer tous ces fantômes qui attendent d’être écoutés. Quant à la pie de sang, elle continue à lutter contre la Commandante et l’Empereur qui a tué sa famille et blessé sa soeur, seule membre de sa famille qu’il lui reste aujourd’hui. De par son titre, elle est obligée de suivre les ordres de son rival et de veiller à défendre l’Empire. Pour rajouter un peu de piquant à toutes les menaces qui rodent déjà dans ce bouquin, Sabaa Tahir met en scène le Semeur de Nuit à qui il ne manque plus qu’un morceau d’Etoile pour libérer les Djinns de leur enfer qui dure depuis un millénaire. Bref, ils sont pas dans la merde !

L’action est omniprésente dans ce troisième tome. Je l’ai dévoré et ai adoré retrouvé ces héros. On les voit évoluer, chacun de leur côté pour devenir de véritables armes. Ils ont des objectifs bien précis et de nombreuses choses viennent se mettre en travers de leur chemin. On sue avec eux. On stresse pour eux. Et on rêve de les voir réussir dans leurs tâches. Toutefois, une prophétie vient leur mettre des bâtons dans les roues. Car au plus on avance dans l’histoire, au plus on a l’impression qu’elle va se réaliser et qu’ils ne vont rien pouvoir y faire. La tension monte !

Chose que j’ai aussi adoré dans ce récit est que l’auteure nous a préparé quelques moments « révélations » où l’on apprend des choses croustillantes sur certains personnages ! On ne reste donc pas totalement sur notre fin lorsque la dernière page arrive. Toutefois, je le savais avant de commencer à entamer cette lecture, un tome 4 est en préparation et il va donc falloir encore attendre avant d’avoir un dénouement. Je serai bien entendu au rendez-vous pour cette conclusion le jour où le livre sera en librairie. D’après ce que j’ai pu voir sur le net, ce n’est pas pour tout de suite donc no stress… vous avez encore le temps de vous y mettre pour rattraper le temps perdu avant la sortie du 4 ! 🙂

CHRONIQUE #532 – Octobre 2019 

  • Titre: Le prix du sang (une braise sous la cendre #3)
  • Auteur : Sabaa Tahir
    Editeur : PKJ
    Parution : 2018
    Nombre de pages : 572 pages
    Genre : Young-Adult

Une réflexion sur “Une braise sous la cendre #3. Le prix du sang • Sabaa Tahir

  1. Il faudrait que je le lise un jour ^^ J’ai adoré les deux premiers mais je tarde à lire celui-ci ! Je ne savais pas qu’un tome 4 était prévu, j’espère que j’aurais lu le 3 avant sa sortie ^^

    J'aime

Laissez une trace de votre passage :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s