Dans le murmure des feuilles qui dansent • Agnès Ledig

Capture d’écran 2016-01-14 à 22.45.06

Une histoire poignante sur la reconstruction, la maladie, le deuil, le handicap et l’espoir de jours meilleurs. Préparez vos mouchoirs! 

╰☆ Résumé ☆╮

Anaëlle, une jeune femme dont la vie a été bouleversée par un accident, se reconstruit doucement, entre son travail et sa passion pour l’écriture.
Thomas raconte des histoires merveilleuses d’arbres et de forêt pour mettre un peu de couleur dans la chambre d’hôpital de Simon, un garçon lumineux et tendre.
Chacun se bat à sa manière contre la fatalité. Mais estce vraiment le hasard qui va sceller leur destin ?
Dans ce nouveau roman, Agnès Ledig noue une histoire simple et poignante où des âmes blessées donnent le meilleur d’elles-mêmes et nous rappellent, dans une nature à la fois poétique et puissante, que la vie est plus forte que tout.

✿ Mon avis ✿

Quelle surprise de découvrir que ce roman se déroule en Alsace et plus particulièrement dans un coin que j’ai visité à de nombreuses reprises ! Sélestat et surtout Neubois, un minuscule village situé juste sous les ruines du château médiéval de Frankenbourg. Cela m’a fait plaisir de suivre les protagonistes dans cet environnement que j’ai déjà moi-même foulé de mes pieds.

Mais le décor n’est pas la seule raison qui m’a fait apprécier ce livre. La douceur de la plume d’Agnès Ledig, l’authenticité des émotions et surtout la poésie de ses mots font de ce roman un livre à recommander !

Attention, il faut quand même se préparer à verser quelques larmes… l’histoire n’est pas toute rose. Mais elle est vraie et délicate, difficile et sensible. Elle parle sans tabou de situations difficiles : la maladie, le handicap, le deuil… et de toutes ces choses belles qui rendent le quotidien plus vivable quand la noirceur nous entoure. Le rire d’un enfant, la beauté de la nature, une amitié naissante qui ne juge pas et quelques mots écrits sur une lettre que vous attendiez impatiemment.

Cette histoire est celle d’Hervé, un procureur qui aime recevoir un certain type de courrier ; d’Anaëlle, une femme qui se reconstruit doucement après un accident qui lui a laissé des séquelles physiques et de Thomas, un jeune homme qui passe ses journées à l’hôpital pour être auprès de son jeune frère malade. Des personnages qui ne vous laisseront pas indifférent.

J’ai adoré cette lecture. Chaque page se savoure délicatement. On n’a pas envie de brusquer les personnages, juste de les serrer dans nos bras quand ça va moins bien. Il faut savoir prendre son temps et profiter de chaque minute qui passe avec les gens qui comptent. La fin m’a profondément émue. Et même si la situation finale n’est pas celle que je m’étais imaginée en commençant cette lecture, je ne suis pas fâchée sur l’auteur de l’avoir terminé comme cela.

Un roman délicieux qui se lit en toute intimité.

CHRONIQUE #567 – Mai 2020 

  • Titre: Dans le murmure des feuilles qui dansent
  • Auteur : Agnès Ledig
    Editeur : Albin Michel / Le livre de poche
    Parution : 2018
    Nombre de pages : 446 pages
    Genre : Romance

Laissez une trace de votre passage :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s