Quatre aveux pour un seul crime • Gina LaManna

Capture d’écran 2016-01-14 à 22.45.06

Une enquête ouverte lors d’un mariage dans un bel hôtel. Quatre femmes qui avouent avoir causé la mort d’un homme. Et une ambiance à la Desperate Housewives. De quoi vous tenir en haleine pendant les vacances !

╰☆ Résumé ☆╮

Quatre femmes. Quatre aveux. Un seul crime.

Lors du dîner de préparation du mariage de Whitney DeBleu, un homme est retrouvé mort.
Immédiatement, quatre invitées avouent l’avoir tué, seule :

GINGER, la mère de trois enfants étouffée par sa vie de famille, qui ne rêve que de s’échapper.
KATE, l’avocate ordonnée, qui ne manque de rien, sinon de la seule chose que l’argent ne peut pas lui offrir.
EMILY, qu’un terrible secret enferme dans le passé et qui ne trouve le réconfort qu’au fond d’une bouteille.
LULU, la retraitée fortunée aux quatre divorces, persuadée que son cinquième mari lui cache quelque chose.

Pourquoi ont-elles toutes avoué le même meurtre ?

✿ Mon avis ✿

Quatre aveux pour un seul crime : comment peut-on en arriver à une situation pareille ? Quatre femmes qui plus est. Toutes coupables de la mort d’un homme et prêtes à l’avouer.

  • Lulu, une vieille riche qui en est à son 5ième mariage.
  • Ginger, une mère de famille qui s’occupe du mieux qu’elle peut de ses trois enfants.
  • Emily, une femme au passé sombre qui flirt avec un étranger en prenant l’avion.
  • Et puis Kate, 38 ans qui désire plus que tout tomber enceinte.  

Quatre femmes, quatre aveux… Mais où est la vérité ?

Je dois dire que le pitch de ce roman est assez intriguant. Dès les premières lignes, on embarque auprès de ces héroïnes si différentes et on apprend à aimer chacune d’entre elles. Elles se font toutes interroger individuellement par la police et petit à petit, on apprend des détails sur cette sacré soirée où un homme à terminer sa journée refroidi sur le sol.

La plume de l’auteur nous plonge dans une ambiance à la Desperate Housewives où personne n’est vraiment ce qu’il/elle dit être. Secrets et cachotteries sont à l’ordre du jour. Et surtout, on s’amuse à recoller les pièces du puzzle tout doucement pour essayer de découvrir 1) qui a été tué et 2) qui est coupable de cet homicide.

La lecture est fluide et intéressante sans être glauque. Pas vraiment un thriller mais plutôt un roman similaire à ceux de Liane Moriarty : contemporain et secret. J’ai adoré chacun des personnages et ait passé un super moment à leurs côtés. Définitivement une très belle surprise et une jolie découverte de l’auteur par la même occasion. Merci aux éditions Michel Lafon pour ce colis inopiné que je recommande chaudement pour les vacances d’été. Vous n’allez pas en trembler… mais vous allez certainement avoir du mal à le lâcher !

CHRONIQUE #580 – Juillet 2020 

Titre: Quatre aveux pour un seul crime

Auteur : Gina LAMANNA
Editeur : Michel Lafon 
Parution : février 2020
Nombre de pages : 395 pages
Genre : Contemporain / Policier

Laissez une trace de votre passage :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s