Mini-chroniques diverses et variées

Je n’ai pas pris le temps de chroniquer toutes mes lectures estivales donc voici le moment où je repasse sur quelques livres qui m’ont plus ou moins plus 🙂 Il y en a pour tous les goûts ! N’hésitez pas à me laisser vos avis en commentaires si vous en avez lu certains ou à me dire s’ils vous tentent dans le cas contraire. Bon vendredi ! 

The song of Achilles (VO)

L’histoire de la guerre de Troie racontée par Patrocle qui, contrairement au film Troie avec Brad Pitt, est loin d’être son cousin. Madeline Miller nous compte ici une superbe histoire d’amour, de dévotion et de secrets. On y découvre l’enfance de ces deux enfants qui ont appris à se battre ensemble, ainsi que la légendaire force et le charisme du plus valeureux des guerriers : Achilles. Lu en VO, ce fut une très belle lecture que je recommande aux amateurs de mythologie, de romance MM et d’Histoire.

A thief amongst the trees (BD – VO)

Pour les fans de Sabaa Tahir et de sa saga « Une braise sous la cendre ». Ce roman graphique est un préquel au premier tome puisqu’il se passe dans l’enfance de nos héros : Elias et Helene. Nous suivons leurs aventures lorsqu’ils ne sont encore que des apprentis guerriers, pas encore des masques. Etant fan de la saga romanesque, j’ai bien aimé les retrouver dans ce nouveau décor bien qu’il soit un peu trop « vert » à mon côté. Les planches ne changent pas beaucoup niveau couleur et les dessins ne sont pas de ceux que j’apprécie le plus. Les visages des différents protagonistes se ressemblaient un peu trop à mon goût ce qui rendait leur reconnaissance assez difficile. L’intrigue est sympa et dans la lignée des livres : remplie d’action, de courage, de sauvetages… On retrouve des héros qui, bien que jeunes, portent en eux des valeurs qu’ils veulent mettre à l’honneur. Dans le fond, un complément sympathique mais pas indispensable à la saga. A lire si vraiment vous êtes dingue de l’auteur… mais pas inoubliable non plus.

Sorcière malgré elle

Alors là, la déception de mon été. Ce livre était dans ma PAL depuis 2016, moment où j’ai croisé l’auteur à la Foire du Livre de Bruxelles, raison pour laquelle j’ai craqué sur l’ouvrage à la si jolie couverture. Toutefois, la magie n’a pas opéré. Je me suis ennuyée devant cette histoire qui était un peu rocambolesque. Les péripéties sont prévisibles… ou ennuyantes, les héros ne sont pas attachants et pas mal d’événements qui arrivent sont un peu tirés par les cheveux ou sans véritable but. Rien que dans le pitch, on sent que c’est forcé. On aurait pu penser que l’histoire ressemblerait un peu à la trame de « Journal d’un vampire » mais non, pas du tout. L’héroïne découvre après X années que sa mère est morte en revenant dans son village (WTF, genre elle sait pas que sa mère est morte depuis 8 ans…), elle rencontre un gars et on sait très bien qu’ils vont finir ensemble. Elle a apparemment des pouvoirs magiques mais ce côté-là est faiblement développé et la quête générale de l’histoire n’est pas du tout ce à quoi je m’attendais. Bref, un flop je le conçois.

Demain, j’arrête (BD)

Il s’agit de l’adaptation du roman contemporain éponyme de Gilles Legardinier. L’histoire est vraiment bien adaptée. On y retrouve quasi tous les éléments du roman si ce n’est certains détails qu’il a fallu couper au montage et je le comprend assez bien. Un dessin vaut mieux qu’un long discours… mais même dans une BD, il est difficile de garder tous les détails d’un roman dans un nombre de pages raisonnable. J’ai bien apprécié ma lecture mais je suis un peu déçue par la tournure de certaines phrases qui sont un peu plus sèches que dans le roman. L’humour de l’auteur s’est un peu perdu lors de l’adaptation malheureusement. A lire donc si vous avez aimé le livre et que vous désirez replonger dans cette histoire d’une autre façon. Mais si vous ne l’avez pas encore lu ou si vous désirez faire un choix, prenez le roman qui est quand même plus humoristique 🙂

Edwenn – Le monde des Faës

Le Prix de l’Imaginaire 2016 chez Nouvelles Plumes, encore un vestige de ma PAL (vu l’année du prix, vous l’aviez compris). Bien que ce soit celui que j’ai le moins apprécié parmi la flopée de lauréat « Imaginaire » que j’ai déjà lu (Les ailes d’Emeraude, Le dernier brûleur d’étoiles, L’Hayden), ce livre porte en lui pas mal de très bons éléments. L’auteur a un vocabulaire et un imaginaire complet. Son univers, celui des Faës, est mystérieux, planté dans un décor « nature » et son héroïne n’a pas froid aux yeux. La qualité est là, c’est clair. Toutefois, au niveau de l’intrigue, j’ai personnellement vécu cette lecture « par à-coups », comme si certains moments étaient plus intenses que d’autres puis d’autres beaucoup plus bas, où j’arrivais moins à me plonger vraiment dedans. Une lecture qui pourra certainement plaire à certains amateurs de fantasy et de féérie mais qui ne m’a pas transcendée non plus. J’en ressors donc mitigée…. J’ai bien apprécié certains aspects mais je ne pense pas avoir accroché suffisamment à l’univers que pour lire la suite. Enfin… on verra si ce livre me reste en tête ou s’il disparait rapidement de ma mémoire.

L.O.L.A

Et enfin pour terminer, quelques mots sur ma dernière réception Actes Sud Junior. Encore un livre de la collection « d’un seul souffle », c’est à dire un mini-récit d’une cinquantaine de « pages » (en gros, ça ne devrait pas faire plus de quelques feuilles A4 je pense) qui met une fois de plus en scène des adolescents. Charlie est dingue de Lola, une jeune fille pétillante et pleine de vie qui est dans son école. On découvre sa fascination pour cette fille et l’envie terrible de s’y rapprocher. Sa jalousie quand quelqu’un d’autre est au bras de l’objet de son désir. Le thème abordé dans cette « nouvelle » n’est plus un tabou… on en parle de plus en plus dans la littérature jeunesse. Pas un mauvais livre mais je trouve que ça manque un peu de contenu, de longueur et que, pour un livre de cette collection, le texte ne se suffit pas à lui-même. Si vous êtes tenté par ce genre d’histoire, je vous recommande plutôt Darling #Automne pour lequel vous aurez beaucoup plus de plaisir et de temps pour apprécier le roman. Ici, on commence la lecture.. et quelques minutes plus tard, nous sommes au bout sans vraiment avoir pu profiter de quoi que ce soit… dommage!

Avez-vous certains de ces romans ?

Est-ce que vous comptez les rajouter à votre PAL ?

❤ ❤ ❤

4 réflexions sur “Mini-chroniques diverses et variées

  1. Je n’ai lu aucun des livres ci-dessus, mais j’étais tentée par « Sorcière, malgré elle » qui est dans ma liste d’envie. C’est vrai qu’en lisant les premières pages d’extrait sur ma liseuse, j’ai eu un peu de mal. Je ne sais pas donc si je le lirai enfin de compte. Sinon, demain j’arrête me tente bien.

    J'aime

  2. Je n’ai rien lu mais, comme je te le disais, les retours que j’avais eu sur « Sorcière malgré elle » ne m’avaient pas emballée. Je crois le pire que j’ai lu était concernant la relation « amoureuse ». Enfin bon, ça me donne franchement pas envie et ça fait bien longtemps qu’il n’est plus dans ma liste d’envies !

    J'aime

Laissez une trace de votre passage :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s