Petite ode au format ‘relié’, ce livre presque absent de l’édition francophone

Que vous soyez lecteur assidu ou occasionnel, fan passionné de livres ou lecteur de vacances, vous avez tous certainement déjà remarqué que le livre s’offre à vous sous divers formats.

Les deux formats les plus courant sont, en édition francophone, le grand format, celui que l’on voit généralement en librairie lorsqu’il y a des nouveautés qui sortent. Le prix tourne aux alentours de 17-25 EUR selon les éditeurs et les auteurs (certains vendent mieux et on se permet donc de faire monter les prix). Contrairement à l’édition anglo-saxonne, nos grands formats sont à 99% publiés avec une couverture souple. On appelle cela la reliure ‘broché’. Quant à ses dimensions, elles sont souvent variable puisque l’éditeur choisit ce qu’il préfère, en fonction de ses collections, ce qui nous permet d’avoir de jolis ‘escaliers’ dans nos bibliothèques.

Le second format le plus connu est celui qui est généralement utilisé par les éditeurs pour donner une seconde vie aux livres qui ont bien fonctionné. Vous l’avez deviné, il s’agit du poche. Un petit livre au format 10×18 cm, à couverture souple également, dont le prix varie entre 5 et 15 EUR, que l’on pourrait facilement… mettre dans sa poche (enfin les hommes disons, qui ont des poches arrières de jeans énormes). Les femmes, elles, ne devraient avoir aucune difficulté à les mettre dans un petit sac à main. C’est un livre qui est transportable, dont les pages sont plus fines et qui est adopté de manière standard par la majorité des éditeurs (de livre poche).

Toutefois, un ‘nouveau format’ commence de plus en plus à prendre sa place en édition francophone. C’est un format qui est très courant dans le monde anglo-saxon et qui, je trouve, rend le livre-objet tellement plus solennel et beau. Oui, je parle bien du livre ‘relié’. Ce format est similaire au livre broché niveau dimension mais se distingue de par la reliure, bien évidemment, qui n’est pas collée (= broché) mais bien reliée (comme le nom l’indique) et de part la couverture qui dispose d’une couche cartonné ‘dure’. Le livre relié est donc plus solide et beaucoup plus « classe » (point de vue personnel)… mais il coûte aussi plus cher à fabriquer, raison pour laquelle peu d’éditeur se lance dans l’opération.

Dans le monde anglo-saxon, les éditeurs utilisent beaucoup moins le format poche que chez nous. La version reliée est ‘standard’ et équivalente au grand format chez nous. Tandis que la version brochée est un format flexible, entre grand format et semi-poche, moins coûteuse que la version reliée anglaise mais pas beaucoup plus chère qu’un livre poche francophone. Par ailleurs, les éditeurs sortent souvent en même temps leur version reliée et brochée, permettant aux lecteurs d’opter directement pour la version « luxe » ou la version moins chère. La version brochée anglo-saxone reste un livre aux dimensions raisonnable mais est, selon moi, plus difficile à tenir en main car le livre se referme facilement tout seul et le papier est souvent bas de gamme (recyclé foncé).

Mais revenons-en à la version reliée francophone. Comme mentionné plus haut, ce type d’édition coûte plus cher à la fabrication et est très peu courante en France/Belgique. Si ce n’est quelques éditions collector spéciales que les éditeurs sortent à Noël ou les livres d’art / de cuisine / de voyage … que l’on ne trouve pas en rayon littérature, le roman relié est presque inexistant en librairie.

Heureusement, de nouveaux acteurs sur le marché de l’édition francophone ont décidé de faire plaisir à leurs lecteurs en offrant des versions reliées en plus des versions brochées grand format. Généralement tirés en éditions limitées, ces livres sont ainsi acquis par les lecteurs dès l’annonce de leur sortie (vu le peu d’exemplaires disponibles) et sont considérés comme des objets privilégiés, luxueux, rares. L’édition de romans en version reliée est une exception qui se démarque dans le paysage littéraire et qui permet ainsi de fidéliser les lecteurs qui rêvent de beaux livres-objets dans leur bibliothèque.

J’en viens maintenant à vous parler d’une jeune maison d’édition qui fait le bonheur de ses fans et qui est occupée à changer la manière d’éditer en francophonie : les éditions De Saxus. La maison De Saxus ne compte pas encore beaucoup de livres à son actif mais il faut reconnaître que les éditeurs ont trouvé le bon filon pour se faire des fans en masse et vite :

  • acheter les droits de romans anglophones phénomènes et les servir sur un plateau aux fans français qui n’attendaient que la traduction
  • proposer dès la sortie une version broché ET une version reliée exceptionnelle, à tirage limité

Pour les amateurs de livres, c’est véritablement un plus de pouvoir s’offrir des livres en format relié, parfois même amélioré avec une dorure, une jaquette et un dos particulièrement luxueux. Ils ont réussi leur pari avec la superbe édition du Prieuré de l’oranger de Samantha Shannon qui est sorti l’année dernière et voilà qu’ils recommencent cette année avec 4 romans super alléchants pour les lecteurs de littérature fantasy, tous en format relié.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Je fais un peu leur promotion car j’adore les choix qu’ils font, leur manière de promouvoir leurs bouquins sur les réseaux sociaux ainsi que leur disponibilité, les concours qu’ils proposent… bref, c’est une jeune maison qui ira loin je pense et j’aimerais la soutenir. Par ailleurs, c’est une des seules qui proposent ce genre d’ouvrage sous ce format actuellement. J’ai également craqué pour un livre relié des éditions Rivka (Trône de cendres) en début d’année mais ils n’ont sorti que deux romans pour l’instant et sont donc beaucoup moins présents dans le monde éditorial.

Bref, ce petit post pour vous dire que j’adore les livres reliés. Même s’ils sont plus chers et moins communs, je trouve qu’on les tient mieux en main que des livres brochés qui se referment plus facilement. Certes, ils sont plus lourds et prennent plus de place mais quand on est tranquille dans son canapé, c’est idéal. Ce ne sont clairement pas des livres que l’on va fourrer dans son sac à main mais plutôt mettre en exposition sur sa bibliothèque de façon à pouvoir les contempler encore et encore 🙂 C’est un plaisir de lecteur que de se plonger dans un livre relié. Je compte donc bien encore craquer de nombreuses fois pour ce genre d’ouvrage, même s’ils sont un peu plus cher. Je les trouve tellement plus précieux. ❤

Et vous, qu’en pensez-vous ?

Pour ou contre le format relié ?

Trouvez-vous aussi qu’il faudrait publier davantage de livres avec ce format ?

Etes-vous plus enclin à craquer pour un livre, juste parce qu’il est disponible au format relié ? 

13 réflexions sur “Petite ode au format ‘relié’, ce livre presque absent de l’édition francophone

  1. C’est sympa de faire la promotion de maisons d’édition qui cherchent à faire plaisir à leurs lecteurs 😉
    J’adore les livres reliés, que ce soient de vieilles éditions ou de récentes. Par contre, j’ai horreur des jaquettes, je préfère un livre broché sans jaquette plutôt qu’un livre relié avec jaquette! ^^

    Aimé par 1 personne

  2. J’adore les formats reliés parce que je les trouve beaucoup plus beaux ! Après je ne sais pas si je prendrais la peine de les acheter pour de simples  » romans  » dans le sens où je ne relis jamais mes livres, et j’ai tendance à les revendre par la suite. Les seuls reliés que j’ai sont des éditions spécifiques de Jules Vernes, et Remèdes littéraires.

    J'aime

  3. Je suis une fan convaincue des reliés que j’adore tenir en main et admirer 🙂 Et comme toi, je me réjouis que certains éditeurs commencent à considérer l’intérêt d’un tel format qui fait entrer la littérature dans le domaine de l’art et du beau, pour certaines éditions.

    Aimé par 1 personne

  4. Pour moi le format relié représente les albums grands formats pour enfants ou les classiques dans des belles éditions. Je trouve cela très beau pour des éditions spéciales par exemple mais je préfère le broché. Sinon l’article est super, ce n’est pas un sujet souvent abordé!

    J'aime

Laissez une trace de votre passage :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s