La petite boulangerie du bout du monde • Jenny Colgan

Capture d’écran 2016-01-14 à 22.45.06

Un roman cocooning à dévorer avec du pain frais! 

╰☆ Résumé ☆╮

Quand son mariage et sa petite entreprise font naufrage, Polly quitte Plymouth et trouve refuge dans un petit port tranquille d’une île des Cornouailles. Quoi de mieux qu’un village de quelques âmes battu par les vents pour réfléchir et repartir à zéro ?
Seule dans une boutique laissée à l’abandon, Polly se consacre à son plaisir favori : préparer du pain. Petit à petit, de rencontres farfelues – avec un bébé macareux blessé, un apiculteur dilettante, des marins gourmands – en petits bonheurs partagés, ce qui n’était qu’un break semble annoncer le début d’une nouvelle vie…

✿ Mon avis ✿

Jenny Colgan et sa douce plume font l’unanimité, surtout avec ce titre que l’on ne doit plus présenter. Si vous cherchez du cocooning, de la douceur et de quoi vous réchauffer le coeur, vous êtes à la bonne adresse. Direction la Cornouailles et plus particulièrement l’une de ses îles qui n’est accessible qu’à marée basse. C’est là où Polly a décidé de s’exiler, le temps de prendre soin d’elle et de se recentrer sur ce qui est important dans la vie. La jeune trentenaire emménage donc dans une vieille résidence, décrépie mais charmante où elle va apprendre à dormir avec la tempête qui fait rage et la lumière du phare qui lui éblouit les paupières toutes les minutes trente. 

Sans prise de tête, ce roman est idéal pour les longues journées hivernales. Il vous donnera du baume au coeur et à l’âme. J’ai adoré le personnage de Polly mais encore plus son compagnon de fortune, le macareux, ainsi que les personnages secondaires : Huckle, le reclus qui s’occupe des abeilles (je tuerai pour goûter son miel maison!), Tarnie, le pêcheur si amical et bienveillant et même Jayden, le jeune homme que l’on a envie de prendre sous notre aile tant il a l’air gentil et perdu. J’ai adoré l’endroit reclus et ses habitants (presque tous) amicaux. On a l’impression de faire une petite retraite qui nous permet de nous recentrer sur nous-même. La partie ‘boulange’ et les dizaines de pains que Polly prépare donnent évidemment bien faim. On rêverait de passer y prendre le goûter en regardant les vagues s’écraser sur les falaises. 

L’écriture de Jenny Colgan est toujours aussi douce. Elle utilise très bien les 5 sens ce qui nous donne l’impression d’être sur place à visualiser la mer, goûter le bon miel et entendre la tempête et le vent qui tourne autour de son toit. J’aimerais beaucoup voir ce roman adapté en série TV. Franchement, il a tous les ingrédients nécessaires et en plus, l’auteure a écrit des suites ce qui permettrait de faire durer les saisons 🙂 Que ce soit la reconstruction de Polly, ses rencontres avec les habitants locaux, ses disputes avec sa propriétaire ou encore les aventures des pêcheurs et de l’apiculteur… chaque chapitre est un délice et on se met à croiser les doigts pour que tout se passe bien entre les protagonistes que l’on ne peut s’empêcher d’aimer. 

Sans aucun doute une très belle lecture. Elle m’a fait sourire, m’a donné faim et envie de replonger très vite dans les autres romans de l’auteure. Je sens qu’on n’en a pas fini d’entendre parler de Polly et de sa jolie boulangerie. Si vous n’êtes pas allergique au gluten, foncez ! Vous ne pourrez qu’apprécier ce roman aux effluves de pain frais. Un régal… tant littéraire que gustatif. Et en bonus, quelques recettes à la fin, dont celle d’un pain blanc facile que je me suis empressée de tester. Un succès !  

⭐⭐⭐⭐

CHRONIQUE #609 – Décembre 2020 

  • Titre: La petite boulangerie du bout du monde
  • Auteur : Jenny Colgan
  • Editeur : Pocket
  • Parution : 2016
  • Nombre de pages : 512
  • Genre : Littérature

Laissez une trace de votre passage :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s