8

Mon dernier craquage de 2019

Hello les koalas !

La fin de l’année approche à grand pas. Cette semaine passe à une vitesse de folie et je n’ai eu le temps de ne lire qu’un demi chapitre. Mon challenge goodreads tombe définitivement à l’eau. Mais en même temps vu l’année que j’ai eu sur le plan personnel (#DingDongWeddingBells), je suis quand même contente d’arriver à 90 bouquins lus 🙂 J’avais d’ailleurs remonter mon challenge en milieu d’année lorsque j’étais arrivée au 55 que je m’étais originellement fixé. 

Lire la suite

0

La nouvelle collection « MAJESTY » des éditions Gloriana

Vous l’avez peut-être vu sur les réseaux sociaux en fin de semaine… Gloriana se lance dans un nouveau genre ! Les romances contemporaines et romans « tranche de vie » ! Autant vous dire que je suis ravie en tant que grande lectrice de cette maison d’édition et amatrice du genre. 

Lire la suite

0

Dans ma wish-list, je vois…

La liste d’envies d’une lectrice n’arrête jamais de s’étoffer. Ces dernières semaines, j’ai repéré quelques bouquins prévu pour l’automne et la fin d’année qui me tentent énormément. 

Lire la suite

4

Les princesses débarquent chez Gloriana Editions !

Hello les koalas ! Grande nouvelle pour ceux qui ne me suivent pas via les réseaux sociaux, je vous annonce que Gloriana Editons sortira prochainement une collection de 8 mini-romans sur le thème des princesses. L’info croustillante à retenir dans cette annonce, c’est que l’une des 8 histoires portera ma signature ! Et oui, j’ai écrit un nouveau récit, qui n’a jamais édité au préalable et il concerne une sympathique princesse moderne anglaise de 29 ans ! Allez, on saute de joie avec moiiiiii ! 

Lire la suite

1

Présentation d’un projet que j’ai soutenu via Tipeee !

Hello les koalas ! Aujourd’hui, je vous propose de découvrir un livre qui me tient particulièrement à coeur puisque j’ai soutenu l’auteur via la plateforme Tipeee. Il s’agit de Johanna Zaïre et de son nouveau roman « Rebirth ». Pour ceux qui ne connaissent pas Johanna, je vous laisse découvrir son parcours via sa page Tipeee où elle mentionne ses réalisations artistiques jusqu’à présent. Personnellement, j’ai découvert Johanna via son roman Sanatorium en 2014 et j’ai adoré la retrouver avec World War Web en 2015. 

Lire la suite