0

A durée déterminée • Samantha Bailly

Capture d’écran 2016-01-14 à 22.45.06

Titre : A durée déterminée
Auteur : Samantha Bailly
Editeur : JC Lattès
Parution : 2017
Nombre de pages : 478
Genre : Contemporain

CHRONIQUE #322

Septembre 2017

Pyxis ! Une entreprise novatrice, audacieuse, dynamique, pilier du marché du divertissement. Le rêve de tout jeune diplômé… du moins en apparence. D’un côté, il y a Ophélie, ancienne stagiaire en communication, rompue aux lois de l’entreprise et bien décidée à mériter enfin le graal de sa génération : le CDI. De l’autre, il y a Samuel, brillant chercheur en informatique, abattu par la dépression avant d’avoir pu terminer sa thèse. L’une est familière de Pyxis ; l’autre ne connaît rien à cet univers. Tous deux mettent tous leurs espoirs dans ce CDD, sans savoir s’il tiendra ses promesses… Au travers de ces deux personnages, c’est le portrait de toute une génération qui se dessine parfois cruel et parfois tendre, mais toujours d une sincérité réjouissante.
Lire la suite

Publicités
5

Les stagiaires • Samantha Bailly

Capture d’écran 2016-01-14 à 22.45.06

Titre : Les stagiaires
Auteur : Samantha Bailly
Editeur : Livre de poche
Parution : 2017
Nombre de pages : 440
Genre : Contemporain

CHRONIQUE #321

Août 2017

Ophélie, Arthur, Hugues et Alix viennent tous d’horizons différents. Leur seul point commun : ils rêvent de travailler chez Pyxis, entreprise spécialisée dans l’édition de mangas et de jeux vidéo, pilier dans le secteur de l’industrie créative. Une réalité s’impose rapidement : beaucoup de candidats, peu d’élus. Désormais, le stage est devenu une étape obligatoire pour ces jeunes qui sont à la croisée des chemins dans leurs vies professionnelles et affectives. Provinciale tout juste débarquée, Ophélie a laissé derrière elle petit ami et logement, et doit faire face aux difficultés de la vie parisienne. Etudiant en école de commerce, Arthur est tiraillé entre les grands projets qu’on a pour lui et son envie de mettre la finance entre parenthèses. à leurs côtés, Alix, passionnée de mangas, ne jure que par ses sagas favorites, et Hugues, graphiste, teste ses limites dans les soirées électro… Dans une atmosphère conviviale, travail et vie privée s’entremêlent. Pourtant, une question demeure en fond sonore : qui restera ? Quand la « génération Y » entre en collision avec le monde du travail : un récit marquant dans lequel beaucoup de jeunes adultes se reconnaîtront.
Lire la suite

1

Avant de t’oublier • Rowan Coleman

Capture d’écran 2016-01-14 à 22.45.06

Titre : Avant de t’oublier
Auteur : Rowan Coleman
Editeur : Milady
Parution : 2015
Nombre de pages : 382 pages
Genre : Littérature

CHRONIQUE #310

Juillet 2017

Claire mène une vie heureuse en compagnie de son mari et de ses deux filles. Mais son bonheur est de courte durée : elle découvre qu’elle est atteinte de la maladie d’Alzheimer. Sa mémoire part à la dérive, et elle oublie ce qu’elle croyait gravé en elle pour toujours. Pour lutter contre sa disparition, son mari lui offre un carnet dans lequel elle notera tout ce qu’elle n a pas encore oublié. Une façon de faire comprendre à ses filles que même si ses jours sont comptés, la vie a encore de beaux jours devant elle.

Lire la suite

6

J’ai toujours cette musique dans la tête • Agnès Martin-Lugand

Capture d’écran 2016-01-14 à 22.45.06

Titre : J’ai toujours cette musique dans la tête
Auteur : Agnès Martin-Lugand
Editeur : Michel Lafon
Parution : 2017
Nombre de pages : 360 pages
Genre : Littérature

CHRONIQUE #306

Juillet 2017

Une réflexion profonde sur les rêves et l’ambition de chacun

Yanis et Véra ont la petite quarantaine et tout pour être heureux. Ils s’aiment comme au premier jour et sont les parents de trois magnifiques enfants. Seulement voilà, Yanis, talentueux autodidacte dans le bâtiment, vit de plus en plus mal sa collaboration avec Luc, le frère architecte de Véra, qui est aussi pragmatique et prudent que lui est créatif et entreprenant. La rupture est consommée lorsque Luc refuse LE chantier que Yanis attendait. Poussé par sa femme et financé par Tristan, un client providentiel qui ne jure que par lui, Yanis se lance à son compte, enfin. Mais la vie qui semblait devenir un rêve éveillé va soudain prendre une tournure plus sombre. Yanis saura-t-il échapper à une spirale infernale sans emporter Véra ? Son couple résistera-t-il aux ambitions de leur entourage ?

Lire la suite

3

Si j’avais su que tu deviendrais si belle, je ne t’aurais jamais laissée partir • Judy Chicurel

Capture d’écran 2016-01-14 à 22.45.06

Titre : Si j’avais su que tu deviendrais si belle, je ne t’aurais jamais laissée partir
Auteur : Judy Chicurel
Editeur : Nil
Parution : 2017
Nombre de pages :  398 pages
Genre : Roman

CHRONIQUE #297

Juin 2017

Depuis sa rue de Comanche Street, à Long Island, Katie Hanson fait partie de cette jeunesse qui regarde de loin le rêve américain. Alors qu’en 1972 commence son dix-huitième été, que les soirées rallongent, que les rues et la plage s’animent, elle a le sentiment que sa vie reste en suspens. Ses pensées sont ailleurs, tournées vers sa mère qui l’a abandonnée, et vers Luke qu’elle aime secrètement et qui revient, transformé, de deux ans au Vietnam. Entre les confidences de ses meilleures amies et les soirées au bar de l’hôtel Starlight où le jukebox entonne les classiques de l’époque, il y a pourtant de quoi la divertir. Mitch, vétéran à la jambe de bois qui noie son traumatisme dans l’alcool, y a élu domicile. Tous deux se lient d’amitié. Sous la chaleur écrasante et moite, le temps semble suspendu et propice à la réflexion sur la route à prendre, sur ceux qui nous entourent et que l’on va quitter. Avec toute sa fragilité et sa fantaisie, Katie porte à bout de bras ce roman poétique et émouvant qui évoque ces vieux Polaroïd aux couleurs défraîchies que l’on regarde avec nostalgie et tendresse. 

Lire la suite

0

Les vies de papier • Rabih Alameddine

Capture d’écran 2016-01-14 à 22.45.06

les-vies-de-papier

Titre : Les vies de papier
Auteur : Rabih Alameddine
Editeur : Les Escales
Parution : 2016
Nombre de pages : 336 pages
Genre : Littérature

CHRONIQUE #257

Février 2016

Aaliya Saleh, 72 ans, les cheveux bleus, est inclassable. Mariée à 16 ans à « un insecte impuissant », elle a été répudiée au bout de quatre ans. Pas de mari, pas d’enfant, pas de religion… Non conventionnelle et un brin obsessionnelle, elle a toujours lutté à sa manière contre le carcan imposé par la société libanaise. Une seule passion l’anime: la littérature. Elle a en effet pour les mots un désir inextinguible. À tel point que, chaque année, le 1er janvier, elle commence à traduire en arabe l’un de ses romans préférés. Un travail ambitieux qui finit toujours par échouer dans un tiroir. Car les quelque trente-sept livres traduits par Aaliya au cours de sa vie n’ont jamais été lus par qui que ce soit. Ce portrait d’une femme solitaire en pleine crise existentielle oscille sans cesse entre passé et présent dans un Beyrouth en constante mutation. Tandis qu’elle essaye de maîtriser son corps vieillissant et la spontanéité de ses émotions, Aaliya doit faire face à une catastrophe inimaginable qui menace de faire voler sa vie en éclats. Son ton mordant ne nous laisse pas indemne.

Lire la suite

0

Un appel à manuscrit dans le style Downton Abbey !

slide-concours-downton-abbey_image

Vous avez regardé la série et vous être triste que ce soit terminé ? Et bien les éditions #Charleston vous ont concocté un petit concours pour vous remettre dans l’ambiance. Jusque mai 2016, vous pouvez soumettre vos manuscrits. Le but n’est pas d’écrire une suite aux épisodes de la série, ni même de reprendre les personnages que l’on connait et qu’on adore mais bien d’écrire votre propre histoire.

L’idée que les éditions Charleston propose en partenariat avec Librinova, c’est d’écrire un roman qui « s’inspire de l’univers de la série : une saga familiale historique, se déroulant au début du vingtième siècle, qui présente des statuts sociaux différents et peut-être des secrets de famille… »

Lire la suite