Mini-chroniques de mes lectures de vacances

Hello les Koalas !

Comme vous avez pu le lire dans mon article ‘retour de vacances‘, j’ai pris plaisir à lire 7 très belles histoires lors de mon séjour à Punta Cana. Et oui, vacances hors saison alors que certains n’ont pas encore terminé leurs examens. Courage à vous !

Lors de ces deux semaines de congés, j’ai lu les 4 romans envoyés par Le livre de poche dans le cadre de la sélection de juin du Prix des Lecteurs 2018. Les 3 autres livres lus sont des romans de ma PAL perso et je peux déjà vous dire que ces 7 livres furent TOUS incroyables. 


✿ Mon avis ✿

C’est parti pour une flopée de bons moments. Oui, oui, ce fut une sélection ahurissante qui m’a procurée tellement de belles heures livresques ❤

La délicatesse du homard ★★★★★

Quand je repense à ce livre, je pense plage, espoir, reconstruction de soi, identité, persévérance, deuil et romance. Quelle magnifique lecture ! Je l’ai dévoré ❤ Il y a une douceur dans ces lignes qui m’a plusieurs fois fait monter les larmes aux yeux. Pendant toute la lecture, un mystère plane mais à la fois, on apprend à apprécier cette petite chose fragile qu’est Elsa, la fille abandonnée sur la plage, découverte par l’adorable François. Leur cohabitation n’est pas toute rose dans les premiers jours mais petit à petit, ils gagent en confiance et osent s’ouvrir l’un à l’autre. C’est émouvant, déchirant parfois mais beau et poétique. Je ne l’ai pas lâché !

Gaspard ne répond plus ★★★

Ce roman fut celui que j’ai le moins apprécié des sept. Pourtant, le début était prometteur et plein d’humour. L’histoire d’un show télévisé qui perd un de ses participants en Asie. Ce dernier est récupéré par les habitants d’un village perdu sur une montagne. A partir de là, on découvre le passé d’un Français qui a terminé sa vie au Vietnam. Le concept me paraissait fun mais l’auteur s’est perdu dans la sous-histoire qui était à mon goût trop longue et parfois inutile. Trop de digressions ce qui n’aide pas le lecteur à rester encré dans l’histoire. Et puis, certains éléments sont un peu trop tirés par les cheveux voir loufoques pour le contexte. Une lecture sympa mais sans plus.

♡ No home ★★★★★

Ce roman, je l’attendais depuis looooongtemps. Depuis qu’il est sorti en grand format en réalité. Ce fut donc une joie de le découvrir dans la sélection pour le Prix des Lecteurs. Cette histoire est magistrale. Magnifique, bouleversante et unique ! En début d’histoire, l’auteur nous présente un arbre généalogique à deux branches. Chaque chapitre est alors l’histoire (telle une nouvelle) d’un des descendants de Maame. En alternant la vie des ces personnages africains, d’origine fanti et ashanti, Yaa Gyasi nous fait faire un voyage dans le temps en nous racontant les épopées de ces enfants nés en période d’esclavage. J’ai été bluffée par la construction, la plume et par le contenu qui est riche en faits historiques et en émotions. La gorge qui se serre, les ongles qui se crispent tant la révolte rageait dans mon coeur à certains moments. Je le recommande chaudement à tous !

D’ailleurs, si n’y a pas de surprise dans les deux dernières sélections des mois prochains, je pense voter pour celui-ci en fin d’aventure. J’ai vraiment envie que l’auteur reçoive le Prix des Lecteurs 2018 pour cette oeuvre bouleversante.

Elle voulait juste marcher tout droit ★★★★★

Certains ont critiqué ce livre en mentionnant que la voix de la petite Alice était fausse car on dirait une adulte qui parle. Moi, j’ai trouvé ce livre saisissant et prenant. J’ai été happée dès les premières pages par l’aventure de cette petite fille abandonnée par sa mère pendant la guerre. On trépigne constamment d’impatience de connaitre la suite de ses aventures en France puis aux Etats-Unis. La jeune Alice, toujours courageuse, veut simplement comprendre pourquoi sa maman l’a laissée. Elle veut être une enfant aimée et protégée. L’auteur fait voyager Alice dans différentes familles et endroits ce qui donne du rythme au récit. On ne s’ennuie pas une seconde. C’est simple, il fait 400 pages et je l’ai lu en une journée ! Sur un décor d’après-guerre, ce livre donne un regard original sur la perte d’un proche et l’espoir de jours meilleurs.

Milles soleils splendides ★★★★★

Vous allez rire mais ce roman fut également un 5 étoiles pour moi. Je rêvais de le lire depuis que j’ai découvert le blog de My Pretty Books que je consulte régulièrement. Il s’agit de son livre favori et vu la diversité de ses lectures, ça ne pouvait qu’être bien. Mon avis est similaire.

Ce livre est désarmant. Merveilleux. Impossible à oublier. Nous partons avec Khaled Hosseini en Afghanistan pour découvrir le destin tragique de deux femmes fort différentes et qui vont se retrouver rivales à un moment donné : Mariam et Laila. L’une est née dans la pauvreté, l’autre avait une très belle vie de famille et un coup de coeur pour un garçon. Pourtant, leur vie va leur jouer un tour et les amener à vivre dans la même maison, contre leur gré. Entre les traditions culturelles arabes, la violence des hommes envers les femmes, la douleur de perdre un enfant ainsi que la vie à Kaboul entre les bombes et les couvre-feux… croyez-moi ce livre est dur mais vibrant. A lire absolument ❤

♡ Un palais de colère et de brume ★★★★★

Ce second tome fut un coup de coeur. Un pavé de 700 pages qui m’en a mis plein la vue. Le premier tome m’avait séduit de part son univers original et cette héroïne du feu de dieu. Mais alors celui-ci. Mon dieu, Sarah J Maas a du en faire des nuits blanches pour écrire un truc pareil. C’est rare que je préfère un tome 2 à un tome 1 mais c’est bien le cas ici. Si vous hésitez à lire cette série YA, n’y pensez plus et ruez-vous dessus. Je l’ai fini dans mon lit avec la lampe de chevet pendant que chéri dormait car il fallait que je sache ! Et maintenant, j’ai simplement envie de m’acheter le 3 en anglais car je refuse d’attendre pour découvrir la suite. Aaaaaaaaaaah.

Changer l’eau des fleurs ★★★★

Enfin, dernière et septième lecture des vacances ! J’ai terminé de lire ce roman le jour de notre départ. Lu en numérique cette fois-ci et beaucoup apprécié. La publicité et les chroniques m’ont motivé à donner une chance à ce roman qui a fait beaucoup parler de lui dès sa sortie. Lauréat du prix maison de la presse, ce livre est bien plus que sa couverture ne laisse penser.

Oui, l’héroïne est une garde-cimetière et on pourrait penser que sa vie est ennuyante au possible. Cependant, si vous pensez cela, vous êtes bien loin de la vérité. Cette histoire renferme d’un côté beaucoup de poésie et de douceur et de l’autre de la souffrance et un mystère digne d’un thriller. Ne vous arrêtez pas à son aperçu très féminin : nous en sommes loin ! Un chouette lecture que je ne regrette pas d’avoir lu. La plume de l’auteur m’a donné fort envie de découvrir son premier roman (Les oubliés du dimanche). Des aller-retour dans le passé et le présent d’une flopée de personnages et une intrigue toute bien ficelée, vous ne vous ennuierez pas en parcourant les pages de la vie de Violette Toussaint, une femme simple qui a vécu pas mal de choses !

Fin du bilan et en route pour de nouvelles lectures ! Quels sont les livres qui vous tentent le plus ? Lesquels avez-vous déjà lu ? Avez-vous des livres dans le même style à me recommander ? 

A bientôt ! 

2 réflexions sur “Mini-chroniques de mes lectures de vacances

  1. Que de belles lectures! 🙂
    No Home me tente beaucoup, je ne lis que de bons avis à son sujet!
    Mille Soleils splendides m’avait bouleversée…

    J'aime

Laissez une trace de votre passage :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s