Confessions of a bookaholic #7 – Charleston & Kennes : des éditeurs que j’aime !

 

confess-bookaholic01

Confession N°1

Comme vous le savez peut-être, j’ai eu une journée 100% Charleston cette semaine. Les éditions ont eu la gentillesse d’inviter leurs lectrices partenaires pour un lunch particulièrement bien réussi. Nous avons pu discuter de la sortie du roman Fleurs Sauvages (la traductrice était même présente) et visiter les locaux où toute la magie opère. Ce fut une journée idyllique pour un nombre incalculable de raisons. Et, qui dit « maison d’édition », dit LIVRES, bien évidemment ! Il fut donc très difficile de terminer cette journée sans de nouveaux bouquins dans nos sacs. Pour ma part, je suis repartie avec la version papier de Fleurs Sauvages (que j’avais eu l’occasion de lire préalablement en PDF) mais aussi avec trois autres livres Charleston (deux grands formats et un poche qui fut premièrement édité chez Charleston, bien évidemment). Les voici :

IMG_7976

1/ Moloka’i

Hawai, 1892. Rachel Kalama, petite Hawaïenne de sept ans à l’esprit vif et malicieux, rêve de visiter des contrées lointaines à l’image de son père, qui officie dans la marine marchande. Jusqu’au jour où une tache rosâtre apparaît sur sa peau, et où ses rêves d’ailleurs s’envolent aussi sec. Arrachée à son foyer et à sa famille, Rachel est envoyée à Kalaupapa, campement de quarantaine installé sur l’île de Moloka’i. C’est là que sa vie doit se terminer – mais elle s’aperçoit qu’en réalité, elle ne fait que commencer.

Débordant de chaleur, d’humour, de compassion, et fort d’une galerie de personnages campés à merveille, ce chef-d’œuvre de narration nous parle d’un peuple qui, face à la terrible réalité de la mort, a choisi la vie.

2/ Les Quatre Grâces

Un roman que j’ai déjà mentionné dans l’article consacré à Une valse à trois temps, écrit par Patricia Gaffney !

L’amitié féminine existe : la preuve par quatre ! Contrairement aux Trois Grâces de la mythologie, les héroïnes de ce feel-good book sont quatre. Pendant 10 ans, Emma, Rudy, Lee et Isabel se réunissent une fois par semaine, dans un groupe de discussion, le Club des Grâces. À elles quatre, elles s’épaulent, se conseillent, se cachent des secrets aussi parfois… Jusqu’au jour où un événement auquel elles n’étaient pas préparées survient…
Un livre plein d’émotion et d’humour, une vraie leçon de vie. Des portraits de femmes qui sont, à elles quatre, toutes les femmes… et les meilleures amies dont on rêve toutes !

3/ La femme qui décida de passer une année au lit 

Le jour où ses jumeaux quittent la maison pour entrer à l’université, Eva se met au lit… et elle y reste. Depuis dix-sept ans que le train de la vie l’entraîne dans une course effrénée, elle a envie de hurler : « Stop ! Je veux descendre ! ». Voilà enfin l’occasion. Son mari, Brian, astronome empêtré dans une liaison extra-conjugale peu satisfaisante, est contrarié. Qui lui préparera son dîner ? Eva ne cherche qu’à attirer l’attention, prétend-il. Mais la rumeur se répand et des admirateurs par centaines, voyant dans le geste d’Eva une forme de protestation, se pressent sous la fenêtre de sa chambre, tandis que son nouvel ami, Alexander, l’homme-à-tout-faire, lui apporte du thé, des toasts, et une sollicitude inattendue. Depuis les confins de son lit, Eva va trouver le sens de la vie, rien de moins !

Confession N°2

Il est bleu, il vient du Québec, il est Kennesois… Il est là ! La suite de Bébé Boum par José Bournival est arrivé cette semaine dans ma boite au lettre. Je m’étais régalée lors de la lecture du premier tome donc je vais me faire un plaisir de découvrir ce second épisode. A mon avis, je le lirai début mars car j’ai encore deux services de presse et quelques autres livres que j’aimerais lire en février. En tout cas, déjà merci aux éditions Kennes pour ce super cadeau 🙂

IMG_7975

Publicités

6 réflexions sur “Confessions of a bookaholic #7 – Charleston & Kennes : des éditeurs que j’aime !

  1. Pingback: C’est lundi, que lisez-vous ? #37 | a touch of blue... Marine

  2. Joli petit article. J’ai moi aussi craquée pour les quatre grâces. J’ai lu la femme qui décida de passer une année au lit dès sa sortie et j’ai adoré. J’espère que tu l’aimeras autant que moi. je ne connais pas du tout bébé boum. Merci pour la découverte car ça à l’air sympa

    J'aime

Laissez une trace de votre passage :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s