[KENNES EDITION] – Fairy Oak, la nouvelle série « jeunesse » qui va faire un tabac !

Chronique #127

Septembre 2015

KE-Fairy_Oak-T1

Titre : Fairy Oak – Le secret des Jumelles
Auteur : Elisabetta Gnone
Editeur : Kennes Editions
Parution : 9 septembre 2015
Nombre de pages : 344 pages

Prix :  15€

Plus d’infos sur www.kenneseditions.com


Mon avis

A Fairy Oak, toutes sortes de créatures magiques et non magiques se côtoient. Les humains, les fées, les sorcières… tout le monde s’entend parfaitement bien. Si bien d’ailleurs que les sorcières n’hésitent pas à engager les fées, ces petits êtres lumineux qui volent, pour veiller sur leurs petites sorcières. Dans la vallée de Verte-Plaine par exemple, la fée Féli (de son nom complet « Silebonheurestlàmoiféelivreuse-debonheurvousloffrirai ») a pour tâche de surveiller et d’aider à grandir les soeurs jumelles Vanilla (aussi surnommée Babou) et Pervinca. Nées à 12 heures d’intervalles, ces deux jeunes filles sont presque en âge de devenir des apprenties sorcières. Car c’est à l’âge où poussent les premières dents prémolaires qu’apparaissent les premiers signes. Seulement, voici le hic, il est connu que les enfants nés jumeaux (ou jumelles) ne peuvent hériter de pouvoirs magiques. Féli, leur fée nounou, est donc toujours aux aguets, attentive au moindre signe qui pourrait prouver que les jeunes filles sont bien des êtres magiques !

Ce récit se déroulant dans le village où se trouve le très vieux chêne enchanté (d’où le nom de Fairy Oak) est raconté par la jeune fée, Féli. Engagée par Lalla Tomelilla, la fée la plus célèbre et la plus estimée de tous les temps (qui se trouve être la tante des jumelles), la petite fée nounou a bien du mal à distinguer les signes de magie chez les jumelles. Comme il s’agit de son premier boulot, on pourrait ne pas lui en vouloir… mais lorsque Tomelilla apprend que Vanilla vole depuis des années, elle a du mal à ne pas crier sur Féli ! Ne pas reconnaître le fait de voler comme une sorte de magie, c’est quand même fort !  Quelle bonne nouvelle, une petite sorcière dans la famille ! Dahlia (la maman des filles) et Cicéro (le père de ces demoiselles) sont aux anges lorsqu’ils apprennent cela. Néanmoins, un nuage foncé vient perturber leur bonheur… Pervinca, leur aînée, n’a toujours pas montré de signes magiques. Contrairement à sa soeur, elle n’a jamais décollé du sol. Y arrivera-t-elle ?

***

Ce premier tome de la série Fairy Oak n’en a pas fini de faire parler de lui ! Ecrit pour les enfants de 8 à 12 ans, il s’agit non seulement d’une très chouette façon de découvrir la lecture mais aussi de partir à l’aventure, dans un monde magique amusant, diversifié et enchanté. Ce monde magique de Fairy Oak est vraiment bien développé. Les êtres magiques et non magiques cohabitent ensemble en toute sympathie. La population n’hésite pas à s’entraider et à veiller les uns sur les autres. Lorsque vient un événement perturbateur qui pourrait faire du mal à l’un d’entre eux ou même au village entier, les habitants de ce village se rassemblent et préparent ensemble un plan d’attaque commun. L’entraide, la fraternité et la paix sont les valeurs essentielles de cet univers.

Quant aux personnages de ce roman, ils sont sensiblement bien décrits et très attachants. Les jumelles Vanilla et Pervinca ont leur personnalité bien à elles, la fée nounou Féli est assez drôle dans son genre et les personnages secondaires sont également bien présents (la famille Periwinkle mais aussi les amis des jumelles, Grisam, Shirley et Flox ainsi que Scarlet, la fille du maire). Ensemble, ils vont s’aider pour faire face au Terrible 21 et à l’orage torrentiel qui arrivera sur le village lors de l’anniversaire des filles.

***

Une des raisons pour lesquelles j’ai particulièrement apprécié la lecture de ce premier tome tient dans les illustrations (en noir et blanc) qui viennent combler certaines pages internes ainsi que les trois cahiers en papier glaçé qui enrichissent hautement ce beau récit. Grâce à ces quelques pages couleurs, nous avons la possibilité de découvrir le vrai visage des jumelles ainsi que l’endroit où elles vivent. Certains membres de leur famille et amis sont également représentés, tels des personnages de dessins animés. La première de couverture, quant à elle, est tout simplement magnifique !

S’il fallait pointer du doigt un ou deux éléments négatifs du livre, je mentionnerais tout de même les nombreux noms à rallonge des fées qui sont assez compliqués à déchiffrer (déjà pour moi alors je n’ose pas imaginer la difficulté pour les enfants de 10 ans qui liront cet ouvrage) ainsi que les passages en majuscules (lors des moments où le Chêne parle ou quand les dialogues sont criés) qui sont assez agressifs. S’il s’agissait d’une BD, ma foi, ce n’est pas dérangeant. Mais dans un livre comme ceci, cela peut agacer assez rapidement le lecteur.

Quoi qu’il en soit, je donnerais une très bonne note à ce premier tome édité chez Kennes Editions. Tout d’abord car l’histoire est vraiment sympa et les jumelles sont très attachantes. Mais aussi car le livre en soit est un magnifique objet : format idéal, illustrations remarquables et emballage splendide ! J’adorerais lire la suite des aventures de Vanilla et Pervinca, les sorcières élevée par une petite fée… quelle originalité !


 EN PARTENARIAT AVEC KENNES EDITIONS

logo kennes
Encore merci à Kennes éditions qui est devenu
l’un de mes partenaires les plus réguliers.

C’est une trilogie ! 

  KE-Fairy_Oak-T3 KE-Fairy_Oak-T2

A paraitre en 2016 !

Publicités

4 réflexions sur “[KENNES EDITION] – Fairy Oak, la nouvelle série « jeunesse » qui va faire un tabac !

  1. Pingback: C’est lundi, que lisez-vous ? #61 | a touch of blue... Marine

  2. Pingback: [Bilan mensuel] – Septembre 2015 | a touch of blue... Marine

  3. Pingback: [09/2015] – TOP 5 des articles les plus lus sur le blog en septembre ! | a touch of blue... Marine

  4. Pingback: Vous cherchez des cadeaux de Noël ? | a touch of blue... Marine

Laissez une trace de votre passage :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s