Lecture Commune – Dune (Partie 6/7) *** Avec spoilers ***

dune

Lecture Commune

Le Pocket N°7122, c’est le premier tome de Dune, un livre écrit par Frank Herbert en 1965. Premier tome d’une série qui en compte 6, il s’agit du « livre de science-fiction le plus vendu au monde » (selon les chiffres datant de 2003 sur wikipédia). Comme c’est un pavé de 900 pages (et qui date un peu), j’ai proposé une Lecture Commune pour qu’on puise se motiver à plusieurs et partager nos impressions au fil de la lecture. Si vous voulez en savoir plus (ou nous rejoindre), voici l’article où je présente le tout.

Nous avons choisi de diviser le livre en sept parties de façon à faire des petits commentaires pendant l’avancement de la lecture et à garder plus ou moins le même rythme de lecture.


Partie 6/7 

Résumé et impressions (p. 621-741)

Heuuu, j’ai dû louper un épisode, non ? Je vous avoue que je n’ai pas du tout compris que cette partie-ci se déroulait 2 ans après la fin de la partie 5. Voilà que je lis les deux premiers chapitres avec toutes les péripéties du Baron et ses projets de succession. Je ne me doute de rien, l’histoire et les complots continuent. Et voilà qu’au troisième chapitre, j’apprends que Jessica a eu sa petite fille, Alia et que cette dernière a déjà 2 ans !!! Ce serait quand même bien de prévenir le lecteur, vous ne pensez-pas ?

Enfin bref, nous arrivons donc dans cette partie intitulée ‘le prophète’ deux années après l’arrivée de Jessica et Paul chez les Fremens. Cela fait deux années entières qu’ils vivent auprès de ce peuple et après tout ce temps, les deux protagonistes ont su bien s’habituer au mode de vie et aux us et coutumes des Fremens. Ils vivent comme eux, pensent comme eux et se battent du mieux qu’ils peuvent pour aider leur nouvelle famille d’accueil à survivre dans le désert.

Alia, la petite fille de Jessica et soeur de Paul est une enfant extraordinaire qui voit et dit des choses qui se sont passées il y a fort longtemps ou qui sont encore à venir. Ayant subi la transformation de sa mère en Révérende Mère lorsque cette dernière était encore enceinte, Alia est née avec certaines capacités très spéciales et uniques ! A seulement deux ans, elle parle comme une adulte et sait des choses que personne n’est en mesure d’expliquer. Je l’aime déjà cette petite !

L’action est moins présente que dans la partie précédente où il y a eu des duels et des scènes de bagarre mais on a tout de même droit à une sortie dans le désert ou certains Fremens se battent contre les Harkonnens, maison du Baron. L’épice est davantage mentionnée et les vers de sable sont de retour. Nous quittons la partie 6 lorsque Gurney Halleck – qui fait étrangement sont retour ici – tente d’assassiner Jessica par vengeance du Duc Leto décédé. Mais Paul arrive à l’en empêcher et lui accorde son pardon car au final, ils sont tous du même côté !

En résumé, voilà une partie qui fait transition entre la partie 5 remplie d’action (et qui se terminait sur la fin du livre II) et la dernière partie de ce livre qui amène enfin la conclusion tant attendue, la montée en puissance de Muad’dib, a.k.a Paul Atréidès. ON TOUCHE A LA FIN ! 


 Mes petites notes

(avec l'aide du lexique et d'Internet) 
  • Arrakis : Planète que l’on appelle aussi « Dune »
  • Jessica : mère de Paul et concubine du Duc Leto. Elle fait partie des Bene Gesserit. Elle n’aurait pas du donner un fils à Leto. Son rôle est d’engendrée une fille.
  • Paul Atréides : héros de l’histoire, fils de Jessica. Il est l’héritier de la maison des Atréides et à 15 ans lorsque le récit débute.
  • Fremen : libres tribus d’Arrakis, habitants du désert, survivants des Vagabonds Zensunni. Ils ont la particularité d’avoir les yeux entièrement bleus (sans blanc).
  • Bene Gesserit : faction de l’Imperium réservée aux étudiants de sexe féminin (à laquelle appartient Jessica) qui tente de mettre au point un programme génétique dont le but est de créer l’Être Suprême (= Kwisatz Haderach)
  • Kwisatz Haderach : l’inconnu que désignait les Bene Gesserit pour lequel elles cherchaient une solution génétique, le mâle B.G. dont les pouvoirs psychiques couvriraient l’espace et le temps.
  • L’épice ou mélange : Arrakis en constitue l’unique source. L’épice provoque une légère accoutumance et peu devenir dangereuse si on en consomme de trop. Elle serait la clé des pouvoirs prophétiques et des navigateurs de la Guilde.
  • Guilde : la guilde spatiale est un des trois éléments du tripode sur lequel repose la Grande Convention. Elle constitue la seconde école d’éducation psychophysique.
  • CHOM : Combinat des Honnêtes Ober Marchands
  • Duncan Idaho : maitre d’armes et professeur de Paul.
  • Missionara Protectiva : technique de manipulation des masses utilisée par les sœurs du Bene Gesserit. Ce procédé consiste à user de leur influence mystique pour diffuser au sein d’une population, un savoir secret fait de mythes et de croyances et ainsi d’élaborer, générations après générations, les fondements d’une religion qu’elle pourront orienter selon leurs fins. (Source : wikipédia).
  • Révérende Mère : est une membre de l’ordre du Bene Gesserit. À la fin de leur éducation et de leur entrainement, les acolytes du Bene Gesserit subissent l’épreuve de l’Agonie de l’épice. Cette épreuve peut être mortelle pour certaines. Si elles survivent à cette épreuve redoutable, les Révérendes Mères ont alors accès à la Mémoire Seconde. Elles peuvent aussi faire le « Partage », c’est-à-dire mettre en commun leur Mémoire Seconde avec une autre Révérende Mère. (Source : wikipédia).

 Division du livre en sept parties

  • Partie 1 : du début à la p.105 « C’est Elle, murmura-t-elle. C’est bien Elle. La pauvre. » = Une première partie assez courte juste pour échanger nos toutes premières impressions.
  • Partie 2 : « Yueh ! Yueh ! Yueh ! dit le refrain » p.106 jusqu’à p.184 « Ce monde aussi peut être hideux. » = A peu près la moitié du Livre Premier.
  • Partie 3 : « Il n’est probablement pas de révélation plus terrible… » p.185 jusqu’à p.350 « Et les larmes roulèrent sur ses joues. » = Fin du Livre Premier.
  • Partie 4 : début Livre Second Muad’dib p.351 jusqu’à p.497 « Une puissance inestimable pour un Duc hors-la-loi ! » = A peu près la moitié du livre second.
  • Partie 5 : « Les Fremens avaient au degré suprême cette qualité… » p.498 jusqu’à p.620 « Toujours, dit-elle, et elle l’embrassa sur la joue. » = Fin du livre second.
  • Partie 6 : début Livre Troisième p.621 jusqu’à p.741 « Ainsi nous verrons bien si je suis le Kwisatz Haderach qui peut survivre à l’épreuve des Révérendes Mères. » = A peu près la moitié du troisième (et dernier !) livre.
  • Partie 7 : « Et l’on dit dans la troisième année de la Guerre du Désert… » p.742 jusqu’à p.826 « l’Histoire nous appellera : épouses. » = Fin du Livre Troisième et FIN du livre !

Etiquette lecture commune

Publicités

2 réflexions sur “Lecture Commune – Dune (Partie 6/7) *** Avec spoilers ***

  1. Pingback: C’est lundi, que lisez-vous ? #67 | a touch of blue... Marine

  2. Pingback: Lecture Commune – Dune (Partie 7/7) – Avis Final | a touch of blue... Marine

Laissez une trace de votre passage :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s